• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 16 avril 2012

Ce week-end, entre la Concorde et Vincennes, c’était la « Battle places »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2012

Ce week-end, c’était la bataille des chiffres pour savoir qui réunirait le plus de monde.

Entre la Concorde et Vincennes, c’était la « Battle places ». Et c’est le Prado qui l’a emporté.

Battle Places

http://www.dailymotion.com/video/xq5ywl

sur dailymotion.com/video/xq5ywl

par PlaceauPeuple

 

Ce week-end, entre la Concorde et Vincennes, c'était la

A lire :

 

  Sarkozy à la Concorde : Y’ a quelqu’un ?

 

   L’appel du grand air

 

 

Publié dans F. Hollande, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

Discours de Pierre Laurent à Marseille

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2012

 

http://www.dailymotion.com/video/xq5bc2

sur dailymotion.com/video/xq5bc2

par PlaceauPeuple

 

Publié dans France, Front de Gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Le 22 avril, votez pour une Gauche forte, votez Front de Gauche !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2012

 

Dimanche 22 avril

Le vote Front de Gauche

Le vote Jean-Luc Mélenchon

C’est le seul vote utile pour une Gauche véritable

 

Votre véritable opinion de citoyen est plus importante qu’un calcul électoral.

Votez selon votre conscience.

En 2005, une majorité de citoyens lucides (55 %) ont osé voter non au Traité Constitutionnel européen.

Ils ont voulu une rupture avec le système des financiers voyous.

Retrouvez votre fierté de citoyen, votre parole doit être respectée.

Votez pour votre classe, la classe de l’intérêt général, la classe des salariés, la classe de ceux qui veulent

simplement vivre correctement.

Le 22 avril, ne laissez pas quelqu’un d’autre décider à votre place.

Voter, c’est exprimer votre liberté.

Votez Front de Gauche pour que la France ait un avenir.

 

Le 22 avril, votez pour une Gauche forte, votez Front de Gauche ! dans PCF-Front de Gauche Feignies voter-c-est-ecrire-l-histoire-199x300Vote-utile-vote-front-de-gauche-230x300 dans POLITIQUE« Le Front de gauche vous donne cette fois la chance

de voter à gauche pour vos idées, pour celles que

la gauche n’aurait jamais dû déserter.

Nous sommes la chance de la gauche.

Avec nous, la victoire est certaine. Et surtout, avec nous,

la victoire sera belle !

Elle sera belle parce que, pour nous,

le 22 avril, tout commence. » (Pierre Laurent)

 

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

L’idée de gauche Ep.5 : Les services publics

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2012

 

Cinquième et avant-dernier épisode de la série,

L’Idée de gauche est cette fois consacrée aux services publics.

 

http://www.dailymotion.com/video/xq5ej6

sur dailymotion.com/video/xq5ej6

par Ababord2012

 

Publié dans Front de Gauche, POLITIQUE, Presidentielle 2012, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Un sans-papier arrêté dans les locaux mêmes d’un Conseil de Prud’hommes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2012

 

Le conseil de Prud’hommes comme antichambre de l’expulsion ?

Communiqué commun ADDE, Gisti, LDH, SAF et Syndicat de la magistrature

- Un sans-papier a été arrêté dans les locaux mêmes d’un Conseil de Prud’hommes le 11 avril.

C’est une première !

Que la conséquence de la plainte d’un travailleur sans papier devant la juridiction spécialisée dans le droit du travail soit son arrestation immédiate est une façon encore inédite pour l’employeur de se prémunir du risque de revendication par ces salariés de leurs droits. L’activité policière vient ici en renfort des employeurs, bafouant le droit du travail.

Monsieur Z.K. est régulièrement employé depuis août 2010 dans une entreprise de restauration collective. Mais il est en situation irrégulière et n’a donc pu trouver son emploi qu’en se présentant sous l’identité d’une tierce personne. Ce qu’apprenant, l’employeur « licencie » M. K., c’est-à-dire qu’il lui dit… de ne pas revenir le lendemain.

M.K. estime avoir des droits, avec raison, puisque le Code du travail prévoit que des indemnités doivent être versées à l’étranger en cas de rupture du contrat de travail. La dernière réforme du droit des étrangers, adoptée en juin 2011, a même organisé un nouveau cadre réglementaire pour faire bon droit aux travailleuses et travailleurs étrangers licenciés alors qu’ils sont en situation irrégulière. Suivant les conseils d’un défenseur des salariés, militant syndical de la CNT-nettoyage, les Prud’hommes sont saisis.

Mercredi matin, juste au sortir de l’audience de conciliation au palais de justice de Nanterre, M. K. est interpellé, arrêté et rapidement emmené, sans que quiconque ait le temps de réagir.

Tandis que Monsieur K. est conduit en garde à vue dans les Yvelines, l’employeur explique, tout naturellement, qu’il a informé la police du jour et du lieu où elle pourrait « cueillir » son employé, contre qui il a porté plainte, pour usurpation d’identité, dès qu’il a appris qu’une procédure prud’homale était engagée.

Maintenir des travailleurs dans la précarité, en leur refusant d’être régularisés, ne suffisait apparemment pas. Avec cette interpellation dans l’enceinte même des locaux d’un Conseil des prud’hommes, vient d’être testé un nouveau degré d’insécurité pour la main d’œuvre sans-papiers : la privation pure et simple de l’accès à la justice.

Paris, 13 avril 2012

Publié dans France, Justice, POLITIQUE, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Santé – Tout le monde pourra-t-il se soigner demain ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2012

 

l’Humanité des débats. Table ronde 

Tout le monde pourra-t-il se soigner demain ?

 

avec André Grimaldi, professeur, diabétologue à la Salpêtrière. Françoise Nay, coordination nationale

des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité. et Jean-Paul Panzani, président

de la Fédération des mutuelles de France.

 

Santé - Tout le monde pourra-t-il se soigner demain ? dans POLITIQUE indexRappel des faits. Alors que 20 % des Français renoncent aux soins 
par manque

de moyens, 
Nicolas Sarkozy promet, 
si par malheur il était réélu, 13 milliards d’euros

d’économies entre 2013 et 2016 via 
un Ondam (objectif national 
des dépenses

d’assurance maladie) et, pour ce faire, 
il propose la mise en place 
d’une carte vitale

biométrique contre la fraude sociale.

Pour donner le change, 
le gouvernement a pris un décret et un arrêté contraignant

les complémentaires santé 
à rembourser les dépassements d’honoraires. Un coup

d’épée dans l’eau, selon les spécialistes, susceptible même de renforcer

le phénomène. À l’inverse, 
le Front de gauche assure 
qu’il veut rembourser 100 % des soins par la Sécurité sociale, supprimer

le forfait hospitalier et les franchises médicales… Comment garantir un système de santé plus égalitaire 
dans notre pays ?


Qu’en pensent les acteurs 
de la santé ? Trois acteurs 
du monde de la santé répondent à ces interrogations.

Un décret et un arrêté contraignant 
les complémentaires santé à rembourser les dépassements

d’honoraires des médecins spécialistes ont été publiés récemment. Cette mesure est-elle susceptible,

selon vous, de faciliter l’accès de tous aux soins ?

Jean-Paul Panzani. Les mesures imposées par le gouvernement ne vont en rien réduire l’écrasante facture

des dépassements d’honoraires à la charge des usagers et de leur complémentaire. Voilà pourquoi, avec les associations

de consommateurs et les organisations syndicales, nous avons condamné publiquement ces choix politiques. Nous sommes,

quant à nous, pour une réforme ambitieuse du mode de rémunération des médecins et pour la suppression du secteur 2.

Actuellement, les jeunes médecins, dès qu’ils ont les diplômes requis, s’installent dans le secteur à honoraires libres. Ce qui

était hier l’exception, dans certaines spécialités, devient la norme. La situation est encore plus dramatique dans la chirurgie

dentaire où, depuis une quinzaine d’années, l’assurance maladie a renoncé à rembourser tous les nouveaux actes comme

l’orthodontie ou l’implantologie. Cela ne peut plus continuer ainsi, sauf à se satisfaire qu’une partie importante de la population

renonce de plus en plus fréquemment à se soigner pour des raisons financières.

[Lire la suite]

 

Publié dans POLITIQUE, PRECARITE, SANTE | Pas de Commentaire »

A une semaine du 1er tour, « on ne va pas relâcher l’effort une seule seconde »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2012

 

Pour Mélenchon, « cette semaine va compter autant qu’un mois »

 

A une semaine du 1er tour, Après les plages marseillaises du Prado, le Front de gauche a

mené un pique-nique en guise de meeting, ce dimanche à Pau,

place Royale où trône la statue d’Henri IV, rebaptisée pour

l’occasion « Place au peuple ». 

« Cette semaine va compter autant qu’un mois. On ne va pas

relâcher l’effort une seule seconde », a expliqué Jean-Luc

Mélenchon devant 6.000 personnes.

« Dans la semaine d’importants mouvements de décisions vont se prendre dans l’esprit des gens, parce que la droite est en train

de dévisser et donc il va y avoir une réorganisation dans les consciences de ce qui est nécessaire. » Le porteur du programme

partagé a estimé que la situation politique était « extrêmement volatile » à une semaine du premier tour, ce qui pourrait laisser

espérer au Front de gauche une nouvelle poussée.

« Toute la dernière semaine c’est une période de grands rapides, la situation est très dense, très concentrée, les informations vont

vite, je m’attends à des événements qui soient des petits déclencheurs », a-t-il ajouté, pensant au meeting du Front de gauche de

Paris, jeudi prochain, porte de Versailles.

A lire :

Mélenchon aux Marseillais: « Vous êtes très dangereux! »

humanite2010_logo-300x82 meeting dans Jean-Luc Melenchon15 avril 2012

 

Voir également :

Jean-Luc Mélenchon à Pau : pluie et foule Place Royale

Vidéo aquitaine.france3.fr/Mélenchon à Pau

 

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

L’Humanité spécial « Plage au peuple » ce lundi

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2012

 

L'Humanité spécial

Ce lundi, dans l’Humanité, un cahier spécial de 8 pages, de reportages,

photos et analyses, sur le meeting marseillais du Prado

et ses conséquences sur les élections présidentielles, à six jours

du premier tour.

A lire:

   Tout un peuple retrouve l’espoir. A Marseille, le Front de gauche a rassemblé une foule

   de quelque 120.000 personnes qui dessine un visage métissé, uni contre les défenseurs

   d’une France repliée sur elle-même. Les derniers jours de campagne avant le premier tour

   vont prendre l’allure d’un sprint.

  • Ce printemps qui fleurit, l’éditorial de Michel Guilloux
  • Dix heures qui ébranlèrent Marseille. Retour heure par heure sur une journée historique pour Marseille
  • Pari réussi, selon la presse unanime
  • « Nous devons expédier à terre le pouvoir de la droite et de son représentant », Jean-Luc Mélenchon
  • « Nous sommes la chance de la gauche », Pierre Laurent
  • « Nous avons une semaine pour convaincre », Clémentine Autain
  • Générations Mélenchon: « On a tous vingt ans« . Les jeunes se pressent autour du Front de gauche. Après le

rassemblement au bord de la Méditerranée, cette lame de fond semble encore renforcée. de quoi changer la donne.

  • Paroles de manifestants : salariés d’Arkema, d’Air France en Corse, de la DCNS ou de La Poste, ils expliquent

leur présence à Marseille ce samedi

  • Marseille, aller et retour avec le peuple de gauche. Le dernier acte de réappropriation de l’espace public du Front de

gauche donne la mesure des attentes du peuple de gauche. Illustration avec les militants des Pyrénées orientales

  • La chronique politique : les frissons de l’extrême

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Front de Gauche, l'Humanité, POLITIQUE, Presidentielle 2012, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy