• Accueil
  • > Front de Gauche
  • > Présidentielles 2012 : la gauche doit gagner le 6 mai en penchant franchement à gauche le 22 avril

Présidentielles 2012 : la gauche doit gagner le 6 mai en penchant franchement à gauche le 22 avril

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 mars 2012

 

La force du refus

 

 Présidentielles 2012 : la gauche doit gagner le 6 mai en penchant franchement à gauche le 22 avril dans Front de Gauche Vote-utile-vote-front-de-gauche-230x300

par Roger Martelli

Les dirigeants européens ont-ils toute leur tête ?

 

L’Europe, en tout cas, marche franchement sur la sienne. Voilà des décennies qu’on lui

applique la même recette, le mariage de la « concurrence libre et non faussée » et de la

« bonne gouvernance », c’est-à-dire le gouvernement des élites sans le peuple. La logique

voudrait que l’on change de méthode ? Pensez-vous ! On va en rajouter une louche.

Le Mécanisme européen de stabilité est en place et, dans la foulée, la constitutionnalisation

de la « règle d’or » de l’équilibre budgétaire. Nous aurons droit au paquet complet  :

discipline  budgétaire, conditionnalité des aides à la mise en place de politiques de restriction budgétaire,  surveillance des

politiques sociales et économiques, introduction de la Commission de Bruxelles, de la Banque, de la Banque centrale

européenne et du FMI, programmes d’ajustement macroéconomiques.

Résumons : davantage d’austérité et davantage de « gouvernance ».

Le choix est désormais très simple. Ou on laisse passer, ou on fait tout ce qui est possible pour mettre le holà. Voter « pour »

ou s’abstenir, mieux encore voter « pour » à Bruxelles et s’abstenir à Paris, c’est laisser la main aux forces de la droite et de

la finance. C’est entériner, à brève échéance, la saignée des peuples et l’étouffement de l’Union.

Il est des moments privilégiés ou l’honnêteté et la raison poussent à la simplicité : non. Dans les semaines qui viennent,

la force du refus tiendra à deux méthodes : exiger que le peuple se détermine souverainement, par référendum ; utiliser au

mieux l’arme du bulletin de vote, d’avril à juin.

La droite radicalisée a besoin d’une gauche qui dise clairement qu’elle ne veut absolument pas du pacte Merkel- Sarkozy.

Cette gauche doit donc gagner le 6 mai, en penchant franchement à gauche le 22 avril. Le signe d’avril doit être le plus

clair possible :

pour une gauche de refus catégorique du mécanisme européen et de sa règle d’or ;

pour une gauche d’alternative au désordre libéral européen et donc pour une autre Europe ;

pour une gauche aspirant à exercer toutes ses responsabilités, mais bien à gauche.

Vu sur : PCF-Grésivaudan  13 mars 2012

 

rubon603-a559b-a53f9 Regards dans POLITIQUE

URL article original :

http://www.regards.fr/politique/la-force-du-refus

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy