• Accueil
  • > ECONOMIE
  • > FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mars 2012

 

Des « experts » en économie qui se trompent ou qui nous trompent ?

 

 

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine dans ECONOMIE expert-omniscient-300x300Patrick Artus :

Le 20 août 2008, deux semaines avant le crash financier

des États-Unis, il écrivait dans le magazine « Challenge » :

« La crise des subprimes est dans le

rétroviseur. »

Elie Cohen :

Le 17 août 2007, alors que la crise des subprimes venait

de débuter outre Atlantique, il en annonçait déjà la fin :

« Dans quelques semaines, le marché

se reformera et les affaires reprendront

comme auparavant. »

Alain Minc :

Banquier d’affaires et conseiller de Nicolas Sarkozy, il déclarait le 8 janvier 2008 :

« L’économie mondiale est plutôt bien gérée. » !

Jean-Hervé Lorenzi :

Analyste financier, coqueluche des médias (France Inter, Les Echos, Europe1, RTL, LCI…), il annonçait en

2008 :

« Ma conviction est faite: le diagnostic des banques centrales a été rapide,

juste et suivi d’effet. Dans une crise du marché interbancaire, elles ont su

avec talent esquiver la catastrophe… »

Peu après, la banque Lehman Brothers faisait faillite, entraînant avec elle une partie du système financier

mondial !

A méditer !

afficheSarko-230x300 Crise financière dans PCF-Front de Gauche Feigniescaricature-dette-riches médias dans POLITIQUE

 

Une autre expertise est possible et nécessaire !

 

George De Martino, de l’université de Denver, écrivait en 2011 :

« Une série d’études scientifiques ont démontré que les conflits d’intérêts

constituaient la règle plutôt que l’exception » et « les économistes jouissent

d’un privilège que ne connaissent pas d’autres professions : on ne leur

demande jamais de rendre des comptes de leurs bévues. »

Jean Gadrey, économiste hostile à la pensée unique des amis, écrit :

« Pourquoi considère-t-on qu’il y a conflit d’intérêts dans le cas des médicaments

et pas dans le cas des médecines délivrées par les docteurs de l’économie ?

Leurs panacées ont pourtant des effets tout à fait redoutables, non sur la santé

humaine, mais sur le corps social. »

Il est bon de savoir également, que ces « experts » amis des banquiers touchent des jetons de présence dans

de nombreux conseils d’administration de grandes sociétés (35 000 euros par mandat, en moyenne, pour les sociétés

du CAC40). Jean-Hervé Lorenzi facture 6 600 euros ses conférences privées et ses rapports. Christian de Boissieu,

proche de nombreuses grandes banques, touche de 12 500 à 50 000 euros pour 30 à 60 minutes de conférence…

 

Ce sont ces « experts » qui interviennent quotidiennement dans les médias audiovisuels,

chaque jour, ce sont eux que vous voyez à la télé, que vous entendez à la radio.

Ils y monopolisent ainsi les temps d’antenne avec la « bienveillance » voire la « complicité »

de la grande majorité des journalistes devenus évangélistes du marché et gardiens de

l’ordre social sarkozyste.

 

Pour + d’infos :

Les économistes à gages sur la sellette de Renaud Lambert dans le Monde diplomatique du mois de mars

 

LNCDG_vign-debats-3clic sur l’image

 

Les nouveaux chiens de garde

 

 

 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xp3thh

www.dailymotion.com/video/xp3thh

Les nouveaux chiens de garde -interview Gilles Balbastre – extrait 3 par pixloud

affiche_fdg-225x300

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy