• Accueil
  • > Archives pour février 2012

André Chassaigne dans le Valenciennois à l’invitation de Fabien Thiémé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 février 2012

 

Rencontre – Débat avec André Chassaigne à Valenciennes

 le 28 février à 18 h 30

André Chassaigne dans le Valenciennois à l'invitation de Fabien Thiémé dans IDEES - DEBATS - PHILO arton2331-6405f-202x300chassaigne-web-217x300 André Chassaigne dans POLITIQUE

 

J’ai le plaisir de vous rappeler la venue prochaine

à Valenciennes d’André CHASSAIGNE,

Député du Puy-de-Dôme et auteur du livre

« Pour une terre commune ».

Il tiendra une rencontre débat le 28 février prochain

à 18h30 à la Villa Toriani, Rue Salle Le Comte à Valenciennes .

 

 

Cette rencontre qui se fera sous ma présidence et celle de Jean-Claude DULIEU, Conseiller Général et Conseiller municipal

de Valenciennes, sera l’occasion de débattre des enjeux entourant la « crise » et des solutions pour en sortir.

L’avenir de la planète, l’environnement et la ruralité seront aussi au cœur des discussions avec André CHASSAIGNE,

auteur du livre « Pour une terre commune ».

André CHASSAIGNE dédicacera d’ailleurs son livre à l’issue de la rencontre débat.

N’hésitez pas à venir nombreux pour échanger et faire part de vos propositions !

Fabien THIÉMÉ – Vice Président du Conseil Général du Nord – Maire de Marly

 

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Suppressions de classes dans le Valenciennois, ça suffit !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 février 2012

 

Suppressions de classes dans le Valenciennois, ça suffit ! dans Education nationale arton2342-ddb69

 

 

Éducation Nationale :

Suppressions de postes dans le Valenciennois

17 mars : Manifestation

 

Télécharger l’appel

PDF - 131.1 kol’appel
************
Source : PCF Nord

Publié dans Education nationale, Luttes, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Enquête « Basta! » : Les salariés de Peugeot attendent leur tour sur l’échafaud

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 février 2012

 

Industrie automobile

Les salariés de Peugeot attendent leur tour sur l’échafaud

Par Nolwenn Weiler, Stéphane Fernandez

 

Enquête L’industrie automobile est toujours dans la tourmente.

PSA a annoncé à l’automne la suppression de 5 000 postes en

France, un sacrifice retardé pour cause d’élection présidentielle.

Basta ! a été recueillir le point de vue de ceux que l’on n’entend

jamais lorsque l’on parle « restructurations » et « compétitivité » :

les salariés.

Qu’en pensent-ils, du moins ceux qui osent se syndiquer ?

Rencontre avec quatre d’entre eux à l’usine Peugeot de Rennes.

 

À l’usine PSA de Rennes, il flotte comme un parfum de fin d’époque. Les bâtiments et parkings résonnent, comme vides,

et les 240 hectares du site racontent la période révolue des « balladurettes », « jupettes » et autres aides gouvernementales

et primes à la casse qui ont soutenu le marché automobile tout au long des années 1990 et 2000. De 12 000 salariés en 2005,

l’usine PSA est passée à quelque 5 000 employés. Comme dans la plupart des usines de production, la réorganisation

du travail a été menée tambour battant depuis vingt ans. Avec pour objectif d’aller toujours plus vite, de produire toujours moins cher…

Sans se soucier des conditions de travail des salariés, sans même les associer à ces évolutions.

« Il faut être toujours plus rapide, toujours plus performant. Les cadences augmentent tout le temps », résume Loïc Pottier, élu CFTC,

dans l’usine depuis trente ans.

Et ce n’est pas près de s’améliorer : le PDG du groupe, Philippe Varin* (3,3 millions d’euros de rémunérations en 2010 [1] prévient

qu’il va « réduire la voilure ». Il évoque des problèmes de « surcapacités » et de « taux d’utilisation des usines ».

Une alliance avec les actionnaires de General Motors serait même envisagée. Exit les salariés : ceux qui font la fortune du groupe

et risquent, pour nombre d’entre eux, d’y perdre leur santé.

[Lire la suite]

 

Notes

[1] Source

* C’est le même Philippe Varin, l’homme qui touche 9.000 euros par jour, samedi et dimanche compris, qui s’est  vanté

que PSA s’était enrichi en traversant la crise. [ndlr]

Source : Basta !  23 février 2012

Auteurs : Nolwenn Weiler, Stéphane Fernandez

 

Publié dans ECONOMIE, Emplois, France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Mobilisation syndicale en Europe le 29 février

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2012

 

Europe : L’unité contre l’austérité le 29 février

Mobilisation syndicale en Europe le 29 février dans Austerite arton38981-4c19f-300x78

La CGT, ses organisations professionnelles et territoriales appellent tous les salariés à se mobiliser

dans l’unité syndicale la plus large, à décider de la grève sur les lieux de travail le 29 février 2012

et à participer aux manifestations interprofessionnelles qui seront organisées sur tout le territoire

dans le cadre de la journée européenne de mobilisation

à l’appel de la Confédération Européenne des Syndicats (CES).

 

Vidéo de la conférence de presse de la CES le 25 janvier 2012 avec la participation de Bernard Thibault.

(Intervention à partir de 2’30)

Image de prévisualisation YouTube

 

- Voir l’intervention de Nadine Prigent, secrétaire confédérale CGT, à l’issue de la réunion intersyndicale du 9 février 2012.

- Lire la déclaration commune CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA

 

Les manifestations dans le Nord

Dunkerque : 15 h Place Jean Bart

Lille : 14 h 30 Porte de Paris

Maubeuge : 9 h 30 Place de la Mairie

Valenciennes : 10 h Place d’Armes

Source : Le site de la CGT

Publié dans Austerite, CGT, ECONOMIE, EUROPE, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL, Syndicats, Union europeenne | Pas de Commentaire »

ArcelorMittal : « mort programmée de Florange » – les salariés bloquent le site

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2012

 

ArcelorMittal : première action « coup de poing » à Florange 

 

ArcelorMittal : Alors que s’ouvre à La Plaine-Saint-Denis en Seine-Saint-Denis,

au siège français d’ArcelorMittal, un comité central d’entreprise

sur l’avenir du site de Florange, les salariés ont bloqué la sortie

des expéditions du site pour faire pression sur la direction et

obtenir le redémarrage des hauts-fourneaux à l’arrêt depuis octobre.

 

« Nous avons décidé de frapper Mittal là où ça fait mal : le portefeuille », a déclaré le responsable CFDT Edouard Martin, en

annonçant « un blocage d’une durée illimitée ».

« Nous allons nous constituer un trésor de guerre, un butin du fruit de notre travail », a-t-il expliqué.

Les protestataires se sont installés à la sortie d’où partent les produits finis de l’usine, principalement des bobines de tôle

pour l’industrie automobile.

Même si ses deux hauts fourneaux sont en sommeil depuis plusieurs mois, le laminoir train à chaud de Florange produit toujours

quelque 200.000 tonnes par mois d’acier technique pour l’industrie automobile. Le site est approvisionné avec des brames d’acier

produites par l’usine d’ArcelorMittal de Dunkerque. Avec ce blocage, les syndicalistes espèrent désorganiser la fabrication

dans l’industrie automobile qui, a observé l’un d’entre eux, « travaille à flux tendu ». ArcelorMittal Florange livre ses produits finis

aux constructeurs Peugeot, Volkswagen, Mercedes, Audi et Toyota.

Cette action « coup de poing » est la première menée par l’intersyndicale CGT/CFDT/FO/CFE-CGC, après

l’occupation de la direction lundi.

[Lire la suite]

Source : humanite2010_logo10-300x82 ArcelorMittal dans Luttes23 février 2012

 

Lire également :

ArcelorMittal : les métallos bloquent le site de Florange

 

Lundi, les salariés ont occupé les locaux de la direction

http://www.dailymotion.com/video/xow5t7

leparisien.fr/economie/emploi/florange-les-metallurgistes-bloquent-les-expeditions

****

 

Publié dans ECONOMIE, Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité Dimanche : Non aux traités européens à la sauce grecque

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2012

L'Édito de l'Humanité Dimanche : Non aux traités européens à la sauce grecque dans ECONOMIE patrick-le-hyaric-hd-lhumanite-dimanche

Patrick Le Hyarick

Non aux traités européens à la sauce grecque

 

ces-29022012 L'Humanité Dimanche dans EUROPEDe Madrid à Lisbonne, où à Athènes et Rome, les salariés, les citoyens se sont

mobilisés en fin de semaine dernière contre l’Europe de l’austérité et du chômage.

Ce mouvement aura un temps fort le 29 février prochain à l’appel

de la Confédération européenne des syndicats.

Pour la première fois, cette dernière s’est très nettement prononcée contre les

projets de traités européens qu’on tente une nouvelle fois d’imposer aux peuples.

Imposés par le couple Sarkozy-Merkel, cachés aux citoyens européens, ils sont une sorte de constitutionnalisation à l’échelle

de toute l’Union européenne du scandaleux talon de fer déjà imposé au peuple grec. Après la mise en place de huit plans

d’austérité consécutifs, la dette y a augmenté de 25% avec un doublement du chômage. Preuve par l’absurde et d’indicibles

douleurs que l’austérité est un poison mortel.

Les familles sont saignée à blanc : baisse des retraites, suppression de plus de 15 000 emplois publics, vente

des entreprises publiques, diminution de toutes les prestations sociales et médicales, abaissement de 22% du salaire de base

et de 32% des rémunérations des jeunes de moins de 25 ans.

 

2012-02-23hd-une dans Front de Gauche

La misère s’abat sur une population dont la majorité, depuis des années, tirait déjà le diable

par la queue, tandis que les grands armateurs, les grandes sociétés privées, la riche Église

orthodoxe vivent dans l’opulence. Les dépenses d’armement comme l’argent placé

dans les paradis fiscaux ne sont pas touchés.

Les milieux financiers et le grand capital européen suivent avec attention les capacités

de réaction du peuple grec. En effet, de telles dispositions appliqués à notre pays, notamment

la réduction des salaires, aboutiraient à un SMIC net à 843€ par mois, tandis qu’un jeune serait

rémunéré à 702€ mensuels.

 

Il aurait été possible de faire autrement

Comment tolérer que soit ainsi traitée la nation qui  a légué au monde les principes de la démocratie ! Ceux-là  mêmes qui sont chaque

jour foulés au pied par les institutions européennes. N’ont-elles pas  installé à leur tête un représentant de la Banque Goldman-Sachs,

exécuteur des ordres d’une junte composée des représentants de la Commission de Bruxelles, de la Banque centrale européenne et

du Fonds monétaire international ?

Les marchés financiers estiment bien sûr être mieux servis par eux-mêmes. Pour les Grecs, c’est une toute autre

histoire !

[Lire la suite]

Source : Le blog de Patrick Le Hyaric  23 février 2012

grece3-29981-300x200 dans Grece

 

 

Signez ici la pétition Soldiarité avec le peuple grec

 

 

 

Publié dans ECONOMIE, EUROPE, Front de Gauche, Grece, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

« Agitation frénétique de l’homme en train de se noyer »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2012

 

« Agitation frénétique de l’homme en train de se noyer » 

 

Nicolas Sarkozy à la sortie du Fouquet’s en 2007

Interrogé par la presse, hier soir, Jean-Luc Mélenchon a estimé

que la prestation de Nicolas Sarkozy sur France 2 « commençait à

ressembler à l’agitation frénétique de l’homme en train de se noyer ».

À l’issue du meeting à Bastia, le candidat du Front de gauche

à la présidentielle, interrogé par des médias, a réagi

aux principales annonces du président-candidat dans « le journal de 20h »,

hier soir sur France 2.

Sur la réforme de la prime pour l’emploi (PPE) en allégeant les charges sur les bas salaires, Jean-Luc Mélenchon a estimé

que « c’était très exactement la proposition de Mme Le Pen qui a proposé d’augmenter de 200 euros les salariés avec l’argent

des cotisations sociales », y voyant un « tour de boneto ».

A Nicolas Sarkozy qui veut généraliser l’expérience en cours de 7 heures de travail d’intérêt général par semaine pour tous

les bénéficiaires du RSA, s’il est réélu il a répondu que c’était « une pente extraordinairement dangereuse que le travail forcé ».

Sur les parachutes dorés, « ça le prend deux mois avant de s’en aller ! Qu’il nous laisse faire ! », a-t-il répondu.

Quant à la soirée du Fouquet’s dont Nicolas Sarkozy a affirmé qu’il n’y reviendrait pas « si c’était à refaire », le candidat

du Front de gauche a lancé : « A tout pécheur, miséricorde ! », mais « là on devient ridicule aux yeux de toute l’Europe ».

La preuve en image :

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=t5PIoMYnoNI&feature=player_embedded

humanitefr Fouquet's dans Jean-Luc Melenchon le 23 Février 2012

 

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, PCF, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

Jean-Luc Mélenchon invité de l’émission « Les 4 vérités »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2012

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xox4jm

Les 4 vérités du 21 février 2012

par CN-PCF

Publié dans Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, Presidentielle 2012, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent sur le Mécanisme Européen de Stabilité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2012

 

http://www.dailymotion.com/video/xox5oj

par CN-PCF

conférence de presse du 21 février 2012

Publié dans Austerite, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent invité de « Mots croisés » du 13 février 2012

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2012

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xowya9

par CN-PCF

Publié dans POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

123456...19
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy