• Accueil
  • > Allemagne
  • > Belgique : Les pratiques « au fumet fascisant » de l’entreprise allemande Meister

Belgique : Les pratiques « au fumet fascisant » de l’entreprise allemande Meister

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 février 2012

 

Délocalisation

Intervention sur le site de Sprimont, en province de Liège, d’une milice privée

venue d’Allemagne et composée d’une quinzaines d’hommes armés de matraques

et de battes de baseball pour récupérer du matériel

 

Belgique : Les pratiques Du jamais vu dans un conflit social, la direction allemande

de Meister a envoyé dimanche une quinzaine d’hommes sur le site

de Sprimont, en province de Liège, pour y récupérer trois camions

remplis de matériel.

Les syndicats se sont opposés à cette « manoeuvre de force »,

déterminés à ne pas laisser sortir le convoi.

La milice est finalement sortie du site, sous escorte policière.

La tension des dernières heures est retombée, mais la colère et l’indignation des travailleurs demeurent.

Une nouvelle réunion entre syndicats et direction est prévue ce lundi.

Par C.B. avec M.-P. Deghaye et E. Dagonnier pour rtbf.be.

 

Ce dimanche après-midi, vers 14h, une quinzaine d’hommes, gilets pare-balle sur le dos et armés de matraques, de battes de baseball et de sprays lacrymogènes, se sont introduits dans l’entreprise Meister de Sprimont. Un véritable commando d’une société privée de gardiennage allemande envoyée par la direction pour récupérer des pièces de voitures fabriquées dans sa filiale belge.

Les syndicats étaient décidés à s’opposer à cette manœuvre. Les agents privés de sécurité ont sorti de force violemment le personnel. Trois ouvriers ont porté plainte pour coups et blessures. Une trentaine de policiers sont arrivés sur place. Les hommes du groupe privé ont été bloqués à l’intérieur avec trois camionnettes et deux camions. Dehors, une cinquantaine de travailleurs et de syndicalistes refusaient de les laisser sortir.

[Lire la suite sur placeaupeuple2012.fr]

 

La MWB-FGTB  « dénonce avec force des pratiques au fumet fascisant, qui constituent une agression flagrante contre le monde du travail et remettent gravement en cause les fondements mêmes de notre démocratie. »

Lire le communiqué du syndicat des métallurgistes de Wallonie Bruxelles

 

Le syndicat allemand IG Metall, par la voix de Harry Domnik, dirigeant du bureau local IG Metall à Bielefeld (nord-ouest), a « très fermement » condamné l’action de la « milice privée » dimanche à l’usine Meister de Sprimont, a indiqué lundi le syndicat CSC-Metea. « Dans une lettre ouverte adressée au management de Poppe et Potthof (maison-mère de Meister), il (M. Domnik) exige de sanctionner les personnes responsables ainsi que des excuses pour les atteintes portées aux travailleurs », ajoute la CSC dans son communiqué.

Le syndicaliste allemand a par ailleurs l’intention d’informer la presse allemande sur l’incident. (source : lalibre.be)

Voir les vidéos de la RTBF :

http://www.rtbf.be/info/regions/detail_la-direction-de-meister-envoie-une-milice-pour-recuperer-son-materiel?id=7635283  (onglet vidéos)

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy