• Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Nicolas Sarkozy sur France 2 : « la bonne vieille droite hyper réac, nationale-populiste est en campagne »

Nicolas Sarkozy sur France 2 : « la bonne vieille droite hyper réac, nationale-populiste est en campagne »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2012

 

Nicolas Sarkozy sur France 2 :

« la bonne vieille droite hyper réac, nationale-populiste est en campagne »

 

Nicolas Sarkozy sur France 2 : « la bonne vieille droite hyper réac, nationale-populiste est en campagne » dans POLITIQUE sarkozy-france-2-tf1-300x196Après plus d’une centaine d’heures de temps de parole sur les chaines

de télévision entre le 1er janvier et le 10 février selon le CSA,

le président-candidat était de nouveau sur nos écrans ce soir. Comme au

 temps de l’ORTF, sauf que ce n’est pas   « Bonne nuit les petits ».

Restons bien éveillés.

Car pour se sauver, Nicolas Sarkozy tire ses dernières cartouches :

TVA antisociale, offensive sur les salaires et la durée légale du temps de travail, traités européens austéritaires.

Le cru Sarkozy 2012, c’est la bonne vieille droite réac, nationale-populiste, celle qui tache, qui ne fait pas

dans la dentelle, qui tape comme une brute. Elle est en campagne et il faut que cela se sache !

Un référendum sur les chômeurs et les étrangers pour diviser le salariat et stigmatiser les plus fragiles tout en refusant

de « redonner la parole au peuple » sur l’Europe.

Remise en cause de la prime pour l’emploi et du RSA, mise sous surveillance des plus pauvres, volonté d’opposer celles

et ceux qui ont un petit salaire aux privés d’emploi.

Quoi d’autre ? Le candidat UMP propose des assemblées générales des actionnaires pour fixer le niveau des hauts

salaires tout en promettant de ne plus retourner au Fouquet’s. Quelle audace !

Face à une droite bien à droite, une gauche qui tient bon, une gauche sur ses valeurs et ses combats est plus que jamais

nécessaire.

Son prochain rendez-vous est fixé le 28 février au Sénat où, une majorité de gauche, peut et doit mettre en échec

les traités Sarkozy/Merkel.

Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF et  co- directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon.

 

 

Laisser un commentaire