• Accueil
  • > Censure
  • > Liberté de la presse : « Mediapart ? Non, vous ne rentrez pas. »

Liberté de la presse : « Mediapart ? Non, vous ne rentrez pas. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 février 2012

 

Mediapart interdit de couvrir la convention du Front national

 

Marine Le Pen censure la presse. À en croire le site d’information Médiapart, deux journalistes ont été refoulés samedi matin à l’entrée de la convention présidentielle de la candidate frontiste.  »Nous n’accréditons pas les dirigeants politiques anti FN, Mediapart n’est pas un organe de presse » affirme le FN. Une réaction qui « illustre qu’ils sont profondément contre la liberté fondamentale de la presse », précise Edwy Plénel, le directeur et fondateur de Mediapart.

« Quand nous sommes arrivés pour demander notre accréditation, on nous a dit que c’était impossible puis un membre du service d’ordre nous a fermement demandé de quitter les lieux », a indiqué à Reuters Ellen Salvi, journaliste à Mediapart. Le directeur de la communication de Marine Le Pen, Bruno Bilde, a confirmé la décision d’interdire l’accès de sa convention présidentielle aux journalistes du site d’information. « Nous n’accréditons pas les dirigeants politiques anti FN, Mediapart n’est pas un organe de presse », a-t-il dit à Reuters. « Ils nous censurent, nous les censurons aussi. Mediapart n’est pas un institut de presse, c’est un institut militant. S’il était un institut de presse, il saurait que la liberté de la presse, ce n’est pas la liberté de censurer », a affirmé la présidente du FN à son arrivée au Grand Palais de Lille.

Le FN reproche à Mediapart de ne pas offrir le même traitement médiatique à Marine Le Pen qu’aux autres candidats à l’élection présidentielle du printemps. « Il est faux de dire que Marine Le Pen est boycottée par notre site, nous traitons le FN dans nos colonnes, mais la liberté de la presse n’est pas l’uniformité de la presse« , a déclaré Edwy Plenel, directeur et fondateur de Mediapart. « En démocratie le choix du traitement revient aux journalistes, pas aux partis politiques » « Quand on fait un meeting public, quand on s’adresse à des électeurs, on est sous le regard de l’ensemble des médias dans leur diversité, le Front National ne l’accepte pas« , a-t-il ajouté.

« Leur principe de réciprocité ne tient pas. Nous ne sommes pas un parti politique, nous sommes un média qui vient faire son travail. L’attitude de Marine Le Pen est totalement contradictoire avec la liberté de la presse qu’elle défend à longueur de discours », a affirmé la journaliste Ellen Salvi.

 Liberté de la presse : 18 Février 2012

EN ACCÈS LIBRE SUR MEDIAPART :

FN notre contre-argumentaire   Par La rédaction de Mediapart

 

2 Réponses à “Liberté de la presse : « Mediapart ? Non, vous ne rentrez pas. »”

  1. segard dit :

    Je suis très étonné que deux journalistes se sont fait refouler par le FN lors d’une réunion publique car en ce qui me concerne à Calais cela n’a jamais été le cas.Il doit y avoir une raison,je sais que certains journaux pratiquent cette bassesse car de toute façon en y regardant de fort près,la personne qui fait partie du FN est un français comme un autre et il a le droit de vote comme tous les français.Ce que je ne vois pas d’un bon oeil c’est qu’on fait tout pour les mettre à l’écart.Alors ce serait bizarre.Bien amicalement à vous.Jean SEGARD à CALAIS…

    • Bonjour,

      Sans doute êtes vous étonné mais c’est la vérité. Plusieurs articles, dans différents journaux, ont relaté l’incident. Croyez bien que je vérifie les informations avant de les mettre sur le blog. Par ailleurs, nous ne méprisons pas les électeurs du FN, nous essayons simplement de leur montrer qu’ils se trompent s’ils croient que Marine Le Pen va s’attaquer au système capitaliste. Je vous renvoie aux nombreux articles publiés sur ce blog et je vous invite à assister au meeting du 29 mars à Lille.
      Nelly

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy