Réplique des « Jeunes Communistes » à Eva Joly

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 février 2012

 

Réplique des

Eva, ne t’arrête pas là !

Les jeunes ne veulent pas de toi !

Europe Écologie, projet à l’arrêt pour les jeunes

 On savait déjà que les jeunes étaient comme la cinquième roue d’un carrosse Diesel

pour Europe-Écologie/les Verts :

deux pages sur les jeunes en tout et pour tout dans leur programme de 103 pages ! Et quelles pages…

Des propositions aussi centrales que « suppression des publicités lors des programmes jeunesse » ou,

plus dangereuses, des idées comme le « complément de revenu » pour permettre, prétendument, aux jeunes

précaires de vivre, alors qu’il faudrait s’attaquer de front à la précarité et pas demander encore à l’État de payer

à la place des patrons…

visuel4_par_ulysse11-1024x195 dans Jeunes Communistes

 

 

On savait déjà que dans les villes qu’ils gèrent, Europe-Écologie/les Verts se souciaient plus du profit des possédants

que du bien-être des jeunes, comme on avait pu le constater à Bègles (Gironde, maire : Noël Mamère) où les seuls

logements étudiants construits (Terre-Neuve) sont tous confiés au privé. Les jeunes raquent ; les proprios ramassent…

Merci qui ? Merci Europe-Écologie !

Eh bien on sait maintenant qu’Eva Joly est la digne représentante d’Europe-Écologie à l’élection présidentielle.

En déclarant tranquillement hier que « si je fais 2-3%, on va me donner le ministère de la Jeunesse et des Sports,

et ça s’arrêtera là », Eva Joly dit bien l’importance qu’elle accorde aux jeunes dans son projet politique.

Disons-le clairement : c’est carrément inconscient quand on connaît la situation de la jeunesse de ce pays !

Un jeune sur quatre au chômage, une précarité de masse qui frappe presque tous les jeunes, des salaires minables,

l’accès à la santé non garanti pour cause de trop faibles revenus…

Combien de souffrances supplémentaires de la jeunesse faudra-t-il à Eva Joly pour comprendre que la jeunesse,

ce n’est pas une petite question mais bien La Question du moment.

Décidément, si Europe-Écologie a perçu l’urgence environnementale, ils n’ont toujours pas vu l’urgence sociale et

humaine ! Quant à comprendre que les deux questions sont liées et qu’elles passent par une politique de justice en

direction des jeunes, il faudra sans doute attendre leur réchauffement cérébral…

Les Jeunes Communistes alertent les candidats à la présidentielle sur le traitement qui a été réservé aux jeunes

tout au long des 10 dernières années à tel point que le Bureau International du Travail  nous appelle

« génération perdue ». Le Ministère de la Jeunesse et des sports n’existe d’ailleurs plus. La Jeunesse est l’affaire

d’une secrétaire d’Etat, madame Jeannette Bougrab, dont la dernière proposition à destination des jeunes fut

d’organiser une « fête de la jeunesse ».

2012_02_petoch_v2 dans POLITIQUE

 

Nous appelons tous les jeunes de France à se saisir de la proposition

de loi cadre « pour permettre aux jeunes de prendre en main leur avenir »

(www.placeauxjeunes2012.fr) des députés communistes républicains et

du Parti de Gauche pour qu’elle soit débattue et enrichie, et à se mobiliser

pour imposer son vote à l’Assemblée Nationale.

C’est une urgence sociale, et un sursaut nécessaire dans cette campagne !

 

Télécharger la pétition pour faire voter la loi visant à permettre

aux jeunes de prendre en main leur avenir :


Source : jeunescommunistes2012.fr  8 février 2012

 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy