• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 3 février 2012

FN : Les salariés ne veulent pas de vous !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2012

 

Le FN est l’ennemi héréditaire des employés et des ouvriers 

 

FN : Les salariés ne veulent pas de vous !  dans POLITIQUE 395017_344601855558853_100000271243445_1373547_1145134305_n1-300x248Marine Le Pen et le Front National aiment beaucoup les travailleurs.

Mais ils n’aiment pas les syndicats qui les défendent. J’en veux pour

seule preuve les propos de celui que l’on désigne généralement comme

le compagnon de Marion-Anne-Perrine Le Pen, et accessoirement

vice-président du Front national. (Comme quoi la gestion d’un parti est

trop sérieuse pour la confier à des étrangers. La politique au FN est donc

une affaire de famille… Ne serait-ce pas ce phénomène que l’on qualifie

de népotisme, par hasard ? Mais ceci est une autre histoire.. ).

 

 Qu’a donc dit Mr Aliot qui puisse m’offusquer de la sorte… ?

Tout simplement (dans la dernière émission « Mots Croisés ») que les syndicats sont tous pourris,

qu’ils ne sauraient représenter les travailleurs avec seulement une petite dizaine de pour cents de syndiqués

en France, et qu’il serait temps de faire le ménage là-dedans.

 Effectivement, Monsieur, effectivement…. Mais que faisiez vous aux temps chauds ? « je chantais, ne vous

 déplaise, la Marseillaise ! » « vous chantiez ? J’en suis fort aise. Et bien, pensez, maintenant ! » 

Car nous n’avons pas attendu, tout syndicaliste que nous sommes, pour nous poser la question…

dont je voudrais bien qu’effectivement les candidats aux présidentielles s’emparent. Car elle est trop

sérieuse quant à elle pour la confier à des lepénistes.

Mais dites moi, Mr Aliot, si nous sommes si méprisables et inefficaces que vous le dites, expliquez-moi

juste une petite et simple chose : pourquoi, si nous sommes si peu représentatifs, tentez vous

avec tant d’opiniâtreté de nous noyauter de si grossière manière ?

 Pourquoi avez-vous tenté à plusieurs reprises de créer, sans grand succès, ce que vous présentiez alors

comme votre « propre »syndicat maison ? Syndicat qui ne saurait d’ailleurs en aucun cas en être un puisque

ce statut obéit à des règles précises qui de fait vous en excluent compte-tenu de vos positions politiques

anti-démocratiques…

[Lire la suite]

Source : Gauche de Combat  2 février 2012

« … si on s’attarde sur les «sondages sortis des urnes», réputés plus fiables, lors des dernières cantonales et régionales,

«il y a 70 % d’abstention chez les ouvriers, et sur ceux qui votent, la majorité choisit la gauche

et les 22-24 % qui votent FN ne représentent, sur le total, que 6 à 8 %

Comment peut-on après dire qu’elle [Marine Le Pen, ndlr] est la seule à leur parler !». »

Alexis Corbière, in Mediapart

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

SINÉ MENSUEL en kiosque depuis le 1er février

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2012

 

En kiosque depuis le 1er février

SINÉ MENSUEL en kiosque depuis le 1er février dans Presse - Medias sine-mensuel-logo-450px-300x54

 

sine-mensuel-06-221x300 dans Presse - Medias

 

Voir le sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Presse - Medias | Pas de Commentaire »

La Riposte : « Nous appelons tous ceux qui veulent en finir avec la régression sociale à s’engager massivement dans la campagne de la présidentielle autour du Front de Gauche. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2012

 

Appel à s’engager dans la campagne du Front de Gauche

 

La Riposte :

L’élection présidentielle de 2012 sera l’occasion de se débarrasser de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement réactionnaire. La politique de Sarkozy n’a été qu’une défense systématique des intérêts capitalistes au détriment de la masse de la population. La casse des retraites – appliquée malgré des grèves et des manifestations immenses pour les défendre – fut un exemple parmi bien d’autres de l’offensive permanente qui a été menée contre les conquêtes sociales du passé. Les services publics ont été saccagés. Sarkozy avait promis la croissance ; le pays s’enfonce dans la récession. Il avait promis des emplois ; le chômage a massivement augmenté. Il avait promis de réduire les inégalités ; la « grande pauvreté » a pris des proportions inconnues depuis les années 30. Tout au long de ces cinq années de régression sociale, le gouvernement a multiplié les leurres et les subterfuges pour détourner l’attention des vrais responsables de cette situation. Il a repris à son compte les idées et les pratiques associées au Front National.

A ce stade, les sondages sont favorables à François Hollande. Mais son programme ne propose pratiquement aucune réforme susceptible d’améliorer les conditions de vie de la grande majorité de la population. Par exemple, Hollande s’est engagé à réaliser 50 milliards d’euros d’économies sur les dépenses publiques. Cela signifie que les dépenses sur la santé, l’éducation, les retraites et les services publics seront massivement réduites. A la différence du candidat socialiste, le Front de Gauche et son candidat Jean-Luc Mélenchon se battent pour un renversement radical de la politique menée sous Sarkozy. Ils défendent les intérêts des travailleurs, de la jeunesse et des retraités. La Riposte fait partie intégrante du PCF et donc du Front de Gauche. Nous appelons tous ceux qui veulent en finir avec la régression sociale à s’engager massivement dans la campagne de la présidentielle autour du Front de Gauche.

Dans une récente interview à La Riposte, Jean-Luc Mélenchon expliquait : « plutôt que de rassurer les marchés, il faut les affronter ». C’est tout à fait correct. Il faut arracher les grands leviers de l’économie des mains des « marchés », c’est-à-dire des multimillionnaires qui pillent le pays, pour les intégrer au secteur public, sous le contrôle démocratique des salariés eux-mêmes. C’est la seule alternative au chaos économique et aux injustices croissantes qu’engendre la crise du capitalisme.

La Riposte

 

Publié dans Front de Gauche, PCF, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

Lille : Non à la fermeture de classe à Jean Aicard !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2012

 

Non à la fermeture de classe à Jean Aicard !

Rassemblement le 6/02 à Lille

 

Suite aux restructurations pédagogiques décidées par le Recteur et par l’Inspection Académique,

ayant pour conséquence la suppression d’une classe,

les parents d’élèves de l’école maternelle Jean Aicard (Lille, Faubourg de Béthune) se mobilisent 

lundi 06 février 2012 de 8 h 15 à 9 h 30

devant les grilles de l’école (Avenue Verhaeren)

pour un rassemblement de protestation avec blocage.

Des élus locaux et nationaux, dont Michelle Demessine, Sénatrice et adjoint au maire de Lille, interpellés, seront présents ou représentés pour marquer leur soutien.

 

NON A LA FERMETURE DE CLASSE A JEAN AICARD
Ensemble, bloquons l’école !!!

Restons nombreux avec nos enfants devant l’école
pour montrer notre désaccord !!!

 

Les parents d’élèves de l’école Jean Aicard

Source : Lille : Non à la fermeture de classe à Jean Aicard !  dans Education nationale humanitefr le 3 Février 2012

Publié dans Education nationale, Luttes | Pas de Commentaire »

Michel Ciardi veut faire oublier la participation de Marine Le Pen au « bal des vampires » !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2012

 

Le PCF dénonce les attaques ignobles des soutiens de Marine Le Pen

 

Michel Ciardi veut faire oublier la participation de Marine Le Pen au

Jeudi 2 février, lors de la présentation de ses soutiens par Marine Le Pen,

un certain Michel Ciardi, fondateur d’une association confidentielle baptisée

« Union des Français juifs », s’en est violemment pris au PCF, attaquant

« les communistes et les Verts (qui) soutiennent le Hamas, qui veut terminer

le travail qu’Hitler a commencé ». Pour lui, « ce sont de braves gens

qui n’aiment les Juifs que morts et ne veulent pas les voir vivants »,

n’a-t-il pas hésité à dire.

Cette attaque est ignoble, digne de la fange dans laquelle le Front national

n’hésite pas à se vautrer.

La manœuvre, en plus d’être misérable, est grossière. Elle aura du mal à faire oublier à quel point

antisémitisme et extrême droite française sont les deux faces de la même pièce.

Le PCF est déterminé à ne pas céder un pouce de terrain devant le discours de haine de Marine Le Pen

et de ses amis !  

contrepetrie-marine-le-pen_1-300x200 dans POLITIQUE

valse-196x300

 

 

Publié dans F-Haine, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

En engageant la bataille frontale avec le FN, le Front de Gauche fait œuvre utile pour toute la gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2012

 

« Heureusement qu’il y a Mélenchon pour faire le taf »

Ainsi que le note un secrétaire de section socialiste,

«heureusement qu’il y a Mélenchon pour faire le taf en ce moment, lui au moins il la cogne, la Le Pen !».

Pour Alain Bergounioux, l’ancien sénateur PS et désormais héraut du Front de gauche «est dans son rôle :

il est en compétition électorale avec Marine Le Pen et s’attaquer frontalement à Le Pen lui donne de la visibilité

et de la légitimité».

Jean-Luc Mélenchon et les siens sont effectivement les seuls à prendre la mesure de la percée frontiste

et à ne pas regarder ailleurs.

Source : Mediapart (abonnés)

Le Front national décrypté en 8 fiches – PCF (clic sur l’image)

Marine Le Pen et le FN : argumentaire

 

Voir également :

 

 

 

 

En engageant la bataille frontale avec le FN, le Front de Gauche fait œuvre utile pour toute la gauche dans F-Haine Capture_decran_2012-02-01_a_17.44.46-199x300

« Notre “identité nationale”, si je puis me permettre le clin d’œil,

c’est la République avec ses conquêtes sociales arrachées par le

combat historique du mouvement ouvrier contre lequel se sont

toujours dressé le FN et ses ancêtres qui, même s’ils s’en défendent,

sont contre-révolutionnaires, anti-républicains et collaborateurs. »

Le ton est donné. Avec son

Le Parti de l’étrangère, Marine Le Pen contre l’histoire républicaine

de la France,

Alexis Corbière, mon ami et camarade, livre un ouvrage de combat.

Le militant renoue avec le professeur d’histoire pour armer

intellectuellement celles et ceux qui se retrouvent dans le corps à corps

avec les frontistes. Ce n’est pas là la moindre des qualités de ce livre qui se dévore.

[Lire la suite sur placeaupeuple2012.fr/]

 

replique_a_mlp-216x300 dans Front de Gauche
Les cinq mensonges du Front National. Réplique à Marine Le Pen,
Laurent Maffeis

Face au Front national et à Marine Le Pen, la dramatisation et la

diabolisation ne suffisent plus.

Assumer le combat frontal face au FN suppose de produire des

 arguments pour répliquer dans le détail à son programme. Et ainsi

 le faire reculer concrètement dans les têtes et dans les urnes.

C’est l’objet de ce livre qui décrypte minutieusement les positions

et les propositions de Marine Le Pen sur ses chevaux de bataille :

l’immigration, le social, l’euro et la laïcité.

Quatre questions sur lesquelles ce livre démontre chiffres à l’appui que le Front national multiplie

les mensonges. Une tromperie programmatique qui alimente un cinquième mensonge

sur la nouveauté et la dynamique présumées du FN de Marine Le Pen.

Loin de représenter une menace pour l’ordre établi, les propositions du FN nuisent gravement

au plus grand nombre.

D’autres solutions existent pour porter une vraie alternative contre l’oligarchie. Contre toutes

les fausses évidences médiatiques sur le FN, ce livre montre qu’il n’y a pas de dynamique Le Pen

qu’une gauche claire et décomplexée ne puisse briser.

Laurent Maffeïs est responsable du secteur Etudes du Parti de Gauche et militant du Front de Gauche.

Il travaille depuis plus de dix ans avec Jean-Luc Mélenchon dont il est aujourd’hui le directeur de cabinet.

 

A lire également :

213-216x300 dans POLITIQUEPopulisme. Le fantasme des élites, Benoît Schneckenburger

 

Alors que le terme de « populiste » semble bien établi dans le vocabulaire

des commentateurs  politiques, on ne peut qu’être surpris par l’absence

de points communs entre les partis ou  personnalités qui en sont accusés.

Comment pourrait-il en être autrement ? Il sert à décrire tout autant

des mouvements progressistes, depuis la fin du XIXe siècle, que l’extrême

droite européenne.

Ne faut-il pas alors voir dans cette confusion la raison d’être d’un concept

qui masque avant tout une  défiance face au peuple et à la démocratie ?

 

Il faut entreprendre l’histoire de ce dénigrement pour comprendre la morgue de ceux

qui l’utilisent à tort et à travers. Le peuple a toujours fait peur, le libéralisme produit

les mécanismes pour le bâillonner. Fantasme des oligarques, le populisme exprime

leur haine du peuple.

 

Jeudi 02 février 2012, Benoît Schneckenburger était l’invité du Grand journal de Canal +.

http://www.placeaupeuple2012.fr/benoit-schneckenburger-invite-du-grand-journal/

 

Publié dans F-Haine, Front de Gauche, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

De la notion de « vote utile » par Denis Sieffert – Politis

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2012

 

De la notion de

 Denis Sieffert présente son dernier éditorial, à lire dans Politis du jeudi 1er février.

Image de prévisualisation YouTube

Ajoutée par le 31 janv. 2012

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE, Presidentielle 2012, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Le mal-logement en quelques chiffres

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2012

 

Le mal-logement en quelques chiffres dans Logement invitation-rml-2012_xl1

  • 10 millions de personnes touchées par la crise du logement → 15 % de la population
  • 3 657 000 personnes mal logées
  • 685 000 personnes sans domicile personnel
  • 2 778 000 personnes logées dans des conditions très difficiles (surpeuplement, absence de confort)
  • 172 847 personnes occupant un logement sans autorisation
  • 729 636 propriétaires dans des copropriétés en difficulté ou dégradées
  • 1 252 000 locataires connaissant des impayés de loyer
  • 3 224 000 personnes vivant en suroccupation
  • 240 599 personnes hébergées chez des tiers
  • 1 220 000 personnes en attente d’un logement social
  • 3 800 000 ménages en situation de précarité énergétique
  • 92 223 ménages menacés d’expulsion

 

« La seule façon de sortir de la crise, c’est de produire du logement. Si on veut que les prix se stabilisent, il faut retrouver un équilibre entre l’offre et la demande. On ne manque pas d’espace : les deux villes avec le plus de contraintes, Paris et Versailles, arrivent à respecter la loi SRU sur les 20 % de logement social. Les villes qui se plaignent de manquer de foncier, comme Neuilly, construisent bien des résidences de luxe ! »

Patrick Doutreligne, in Politis, « Nicolas Sarkozy se trompe »

 

 

Publié dans Logement, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy