• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 janvier 2012

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 janvier 2012

 

Les véritables producteurs de richesses dans les entreprises, ce sont les SALARIÉS.

Ce ne sont pas les actionnaires

 

En 2008, la part des investissements dans l’économie réelle, donc dans la vie des entreprises qui produisent des richesses, représente seulement 1,6 % des échanges interbancaires du monde entier :  60,1 milliers de milliards de dollars sur 3 688,1 de transactions totales (source : FMI, Banque mondiale…) L’économie financière s’élève donc à 98,4 %.

La financiarisation de l’économie mondiale n’est pas un phénomène récent, mais ce qui est impressionnant c’est la rapidité avec laquelle elle s’est développée ces dernières années :

1970 : libéralisation des taux de change

1980 : libéralisation des taux d’intérêt

Ces taux ne sont plus régulés, contrôlés par les États. En 1983, le socialiste Jacques Delors supprime les contrôles de l’État, en France.

Avec la globalisation financières, ce sont donc des pouvoirs privés qui sont en grande partie à l’origine de l’évolution de ces taux et ce en fonction de leurs intérêts !

Par ailleurs, depuis le milieu des années 1990, les Fonds de pension imposent aux firmes leurs normes de gouvernance des entreprises. Ce sont ces actionnaires qui y détiennent la réalité du pouvoir. Ils nomment les dirigeants auxquels ils accordent des stock-options, des bonus, afin de les amener à tout faire pour augmenter la rentabilité des actions.  En définitive, ce sont donc les actionnaires qui décident de l’organisation des entreprises, de l’affectation du résultat de ces entreprises en priorité vers leurs dividendes. Ils imposent une rentabilité de 15 % de leurs actions et même 25 % pour les entreprises non cotées en Bourse. Et pour satisfaire l’appétit de ces rapaces, certaines sociétés puisent parfois dans la trésorerie de l’entreprise pour verser des dividendes supérieurs aux bénéfices réalisés ! Cette logique est « assimilable à une prolifération de métastases cancérigènes pour notre tissu social » (François Morin, in Un monde sans Wall Street, p.56)

Ainsi ces actionnaires peuvent décider du blocage ou de la diminution des salaires et surtout de la fermeture d’une entreprise s’ils jugent que le rendement de leurs dividendes n’atteindra pas les 15 %, ou 20% ! (Lejaby, Continental…)

Actuellement, la règle des conseils d’administration des grandes entreprises capitalistes repose sur le pouvoir de l’actionnaire, c’est-à-dire sur le pouvoir de celui qui a apporté des capitaux : une action = une voix. Mais les salariés étant totalement écartés de ces conseils pour eux, c’est zéro voix. Or ce sont eux qui produisent les richesses de ces mêmes entreprises.

Il faut remplacer ce système destructeur d’emplois, source de délocalisations, par une gouvernance plus respectueuse des travailleurs. Les représentants de salariés doivent avoir la possibilité de participer aux conseils d’administration sur la base de : un salarié = une voix.

Les salariés produisent les richesses , ils doivent pouvoir peser sur les décisions concernant la vie de l’entreprise et sur la redistribution des richesses

 

Salariés, vous êtes le nombre. Sans vous, rien n’est possible. N’écoutez pas le chant des sirènes du capitalisme. Rejoignez le Front de Gauche !

 

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF - Front de Gauche : le billet de la semaine dans PCF-Front de Gauche Feignies il-1-partageo1-300x194

http://www.dailymotion.com/video/xikn1i

 

 

 

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Roms de Viry : nouvelle menace d’expulsion

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 janvier 2012

 

EXPULSION

Les Roms de Viry craignent l’expulsion

 

Par Marie Barbier 

Une centaine de Roms habitant une ancienne gendarmerie pourraient se retrouver à la rue.

Malgré la mobilisation grandissante depuis plusieurs semaines, le squat de Viry-Châtillon (Essonne) pourrait être évacué demain à l’aube. C’est en tout cas ce que prévoient leurs soutiens qui appellent à une forte mobilisation dès 5 h 30 demain.

Une centaine de Roms, dont dix-sept enfants, habitent cette ancienne gendarmerie. Hier, une juriste du Gisti (Groupe d’information et de soutien des immigrés) a informé les Roms de leurs droits au recours contre la dizaine d’obligations de quitter le territoire français (OQTF) déjà distribuées. « Quant aux familles qui, pour l’instant, échappent à ces OQTF, la seule proposition faite consiste en nuitées d’hôtels dits “sociaux”, pour quelques jours, ce qui équivaut à un rejet rapide de ces familles à la rue, en hiver », dénonce l’Association de solidarité en Essonne aux familles roumaines et roms (Asefrr).

La mobilisation associative (Secours catholique, Mrap, RESF, LDH) et politique (Front de gauche, NPA, EELV) avait empêché une première tentative d’expulsion du squat il y a quinze jours. La maire (PG) de Viry-Châtillon avait haussé le ton. Dans une lettre adressée au préfet de l’Essonne, Simone Mathieu demandait « au représentant de l’État de prendre ses responsabilités » et d’organiser en urgence une table ronde, « seule manière possible de préparer le départ du site dans des conditions dignes, et d’envisager l’avenir de cette population au niveau départemental ».

« Le préfet ne veut pas entendre parler de table ronde, regrette Serge Guichard, de l’Asefrr. On demande au moins l’organisation d’une réunion d’urgence pour le relogement de ces familles. Un hébergement d’urgence aboutirait à la déscolarisation des enfants. » Les soutiens demandent aussi, en vain, à rencontrer le président du conseil général de l’Essonne, le socialiste Jérôme Guedj, à l’initiative de cette expulsion.

 

Voir également :

video.fr.msn.com/Roms de Viry : dans l’attente d’une expulsion

 

Publié dans Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

Quel « travail » voulons-nous ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 janvier 2012

la grande enquête de Radio France  : « Quel travail voulons-nous ? »

 

Quel Intervention de Pierre Laurent le 23 janvier 2012 au théâtre du Rond Point

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xnxywc

Passionnant propos de Pierre Laurent, intervenant de la grande enquête de Radio France sur le travail

 

alternatv.pcf.fr/

 

Publié dans PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Ohhh! dirent-ils, c’est un communiste!

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 janvier 2012

 

Au pays des souris, on vote tous les 4 ans.
Pour des gouvernements de chats. Un coup chat noir, un coup chat blanc.
Las. Noir ou blanc, c’est toujours la même politique d’oppression pour le peuple des muridés. Alors on essaye les chats mi-blanc mi-noir, puis les chats tachetés… Oppression toujours. Jusqu’au jour où…
Un discours de Tommy Douglas, dans le Canada de 1944. Une manière de parler de politique comme on n’en fait plus. D’une actualité criante. Matière à réflexion.
Et pour une fois, comparaison vaut raison…

Discours de Tommy Douglas en 1944 au Canada.

Image de prévisualisation YouTube

Thomas Clement (Tommy) Douglas, (né le 20 octobre 1904 à Falkirk (Écosse)

et décédé le 24 février 1986 au Canada), est un ancien premier ministre

de la Saskatchewan (1944-1961). Il a dirigé le premier gouvernement socialiste

en Amérique du Nord, et il était le premier chef fédéral du Nouveau Parti démocratique

Vu sur : PCF Grésivaudan  24 janvier 2012

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy