• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 21 janvier 2012

Quand Hollande brise les tabous…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2012

 

Quand Hollande brise les tabous... dans POLITIQUE Confidentiel-Express-18-01-12-300x224

Benoît Hamon, Henri Emmanuelli et Marie-Noëlle Lienemann ont donc

dénoncé les atermoiements de François Hollande sur la question

des 60 000 créations de postes dans l’Education Nationale.

Si ce que dit l’Express de cette semaine est vrai, les leaders

de l’aile gauche du PS n’ont pas fini d’envoyer des communiqués

de presse et de se faire remonter les bretelles.

 

Apparemment, pour Hollande, briser les tabous, c’est s’aligner sur l’idéologie libérale et avancer des propositions de droite pour plaire aux patrons.

Les électeurs préfèrent toujours l’original à la copie. Rien d’étonnant, donc, à ce que le score de François Bayrou monte dans les sondages. Les propositions centristes de François Hollande ne peuvent que conforter le candidat du centre et ne ramèneront pas une seule voix ouvrière à François Hollande.

Vote-utile-vote-front-de-gauche1-230x300 dans Presidentielle 2012

Les électeurs socialistes orphelins d’un vrai candidat de gauche savent vers qui se tourner : le vote utile à gauche, c’est le vote pour Jean-Luc Mélenchon !

 

 Vu sur : PCF Hénin-Beaumont  20 janvier 2012

 

 

Publié dans POLITIQUE, Presidentielle 2012, PS | Pas de Commentaire »

MediaPorte (48) : « La voix de son maître »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2012

 

http://www.dailymotion.com/video/xnq3xp

Didier Porte: «La voix de son maître» par Mediapart

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Jean-Luc Mélenchon reçu par la Ligne-Thionville-Philadelphie, dans le cadre de l’opération « Peuple-Emploi »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2012

 

Mercredi, lors de son déplacement en Lorraine, Jean-Luc Mélenchon a rencontré le collectif  la Ligne Thionville-Philadelphie , qui tire son nom de la Conférence internationale du travail réunie en 1944 dans cette ville des États-Unis. Dans un entretien donné à l’Humanité, Gilbert Nucera l’un des fondateurs de ce collectif expliquait : « L’esprit de Philadelphie représente la justice sociale, la dignité humaine, un peu comme le Conseil national de la Résistance ».

Le 25 juin dernier, le collectif inaugurait « son usine virtuelle » :

Image de prévisualisation YouTube

 

Dans le cadre de la campagne présidentielle, les membres du collectif ont lancé des invitations à tous les candidats. Et mercredi, ils recevaient Jean-Luc Mélenchon, le candidat du Front de Gauche.

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

D’autres vidéos et photos sur le site

 

Publié dans Chomage, POLITIQUE, Presidentielle 2012, SOCIAL | 1 Commentaire »

FILPAC CGT – Le parti pris de l’avenir

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2012

 

Image de prévisualisation YouTube

Video du VIIe congrès de la FILPAC CGT
Le parti pris de l’avenir
Montreuil, Nov 2011 /

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Sommet dit « social » : communiqué de la CGT

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2012

 

Sommet social

Un scénario écrit d’avance

 

Sommet dit mercredi 18 janvier 2012

La CGT a été reçue avec l’ensemble des organisations syndicales et patronales par le président de la République

pour évoquer la situation économique et sociale ce mercredi 18 janvier 2012.

Le Président a expliqué la nécessité d’aller vite sur des mesures conjoncturelles et structurelles pour répondre

aux conséquences de la crise.

Le Président est contraint, face à l’augmentation du chômage et de la précarité, d’apparaître volontariste sur la situation de l’emploi dans cette période préélectorale.

Comme cela était prévisible, l’essentiel de la réunion a porté sur un diagnostic contradictoire s’agissant des causes du sous emploi avec les organisations syndicales.

Si la délégation de la CGT* s’est efforcée de démontrer que les origines de la crise portaient sur un mode de développement donnant la priorité à la valorisation du capital, Nicolas Sarkozy reprend à son compte l’analyse patronale selon laquelle le coût du travail trop élevé est le facteur déterminant de perte de compétitivité des entreprises françaises. La CGT a dénoncé cette campagne de culpabilisation des salariés.

Diverses mesures ou intentions ont été annoncées par le Président en fin de Sommet. Aucune d’entre elles n’est susceptible d’avoir un impact réel sur la situation de l’emploi.

Encore une fois, les employeurs obtiennent immédiatement un nouveau cadeau pour un dispositif zéro charge pour l’embauche d’un jeune dans les petites entreprises.

Une mission a été confiée à Gérard Larcher pour remettre à plat l’ensemble de la formation professionnelle dans deux mois.

S’agissant du chômage partiel dont les modalités devraient être simplifiées, la CGT a exigé – et a priori obtenu – qu’une même entreprise ne puisse alterner des périodes de chômage partiel et des périodes avec des heures supplémentaires défiscalisées.

Quant aux mesures structurelles, TVA sociale ou accord de compétitivité, le chef de l’Etat est resté flou et devrait s’exprimer avant la fin du mois sur ces arbitrages.

L’accord de compétitivité consisterait pour un employeur à négocier un accord collectif autorisant la baisse des salaires ou la révision du temps de travail au nom de la préservation de l’emploi sans que le salarié n’ait plus de recours pour exiger le respect de son contrat de travail.

La tonalité de la réunion et la confrontation des analyses sur la situation confortent l’appréciation de la CGT sur la volonté du pouvoir de faire de la crise un alibi pour une nouvelle offensive s’attaquant aux règles de financement de la protection sociale et à la législation du travail.

La CGT appelle l’ensemble de ses organisations et militants à amplifier la diffusion et arguments de la CGT dans l’intense bataille idéologique actuelle.

Montreuil, le 18 janvier 2012

* Bernard THIBAULT – Mohammed OUSSEDIK – Maurad RABHI

Vidéos CGT Le-refus du chantage à l’emploi et de la TVA sociale

 

Manifestation du 18 janvier à Lille

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Publié dans Chomage, ECONOMIE, France, Luttes, POLITIQUE, Pouvoir d'achat, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Agriculture / Saint-Etienne : « De la ferme au quartier », une alternative au « low-cost » de la grande distribution

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2012

ALTERNATIVE

Quand l’agriculture paysanne arrive au cœur des quartiers populaires

Par Sophie Chapelle 

 

Terminés les paniers bios réservés aux « bobos ». Dans la ville ouvrière de Saint-Étienne, associations de quartier et paysans travaillent ensemble pour livrer des légumes de saison et des produits sains au plus près des quartiers, tout en créant des emplois. Rencontre avec les membres du projet « de la ferme au quartier », une plateforme d’approvisionnement alimentaire solidaire en circuit court, et une alternative au « low-cost » de la grande distribution.

 

 

« ComAgriculture / Saint-Etienne : ment permettre au plus grand nombre, y compris aux personnes aux revenus

très faibles et précaires, d’accéder à une alimentation saine ? » Georges Günther,

et les autres initiateurs du projet De la ferme au quartier, à Saint-Étienne, ont répondu

concrètement à cette question.

Dans cette ville ouvrière qui a perdu pratiquement 10 % de sa population en 20 ans,

les paniers paysans dans le cadre de l’économie sociale et solidaire se développent

depuis 2005.

Saint-Étienne compte 11 associations pour le maintien de l’agriculture paysanne (Amap), dans lesquelles les consommateurs s’engagent à acheter la production des paysans à un prix équitable et en payant par avance. « Le projet De la ferme au quartier est complémentaire des Amap, explique Georges. Il se veut créateur d’emplois et touche un plus large public, y compris les couches populaires. »

Miser sur la solidarité entre consommateurs

« La plateforme », le local où les salariés préparent et assurent les livraisons des paniers, est située dans le Marais, un ancien quartier de l’industrie lourde stéphanoise, aujourd’hui plus connu pour son Technopole ou pour le stade Geoffroy-Guichard. La volonté de créer des emplois est l’une des différences avec les Amap, qui reposent totalement sur l’engagement bénévole de familles directement en lien avec les paysans partenaires. Pour sa mise en place, le projet a notamment bénéficié d’un soutien de la Région Rhône-Alpes, de la chambre régionale de l’économie sociale et solidaire Rhône-Alpes avec le fonds social européen, l’État et la ville de Saint-Étienne qui loue un local.

Lancer une activité viable économiquement et créatrice d’emplois pérennes a évidemment un coût. C’est pourquoi producteurs et consommateurs participent à parts égales aux frais de fonctionnement de la structure. « Nous misons sur la solidarité entre les consommateurs. L’idée est qu’ils participent aux frais de fonctionnement en fonction de leurs revenus », précise Georges. Le montant de cette participation aux frais varie de 0 à 20 %. Les chèques d’aide alimentaire sont également acceptés. « Notre objectif, c’est de pouvoir proposer à tous les publics de l’agglomération de Saint-Étienne des produits agricoles locaux de qualité, à des prix abordables. » Et cela marche !

[Lire la suite]

Source :  Basta !  18 janvier 2012

URL de l’article :  http://www.bastamag.net/article2054.html

Illustration : PCF Grésivaudan

 

Publié dans Agriculture, ECONOMIE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

“Et la cyber-guerre 2.0 commença un 19 janvier 2012”

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2012

 

 Megaupload : les États-Unis déclenchent la colère d’Anonymous

 

“Et la cyber-guerre 2.0 commença un 19 janvier 2012” dans ETATS-UNIS anon2s-224x300

A trop miser sur le tout-répressif, ça leur pendait au nez.

La fermeture sans sommation de Megaupload l’a déclenchée,

la colère des Anonymes du monde entier s’abat aujourd’hui

sur les organes de contrôle du Web, en ce qui est peut être

la plus vaste attaque informatique de l’histoire du Web.

Ils ne se trompent pas de colère.

Les Anonymes n’érigent pas en symbole le fondateur de Megaupload, contrairement à ce que tente d’expliquer l’Express. Anonymous s’insurge contre des méthodes contestables : fermer des entreprises et services rassemblant des millions de clients sans aucun jugement. En ce sens, les États-Unis avaient procédé de la même manière pour Wikileaks. Imagine-t-on le gouvernement français bloquer, sans autre forme de procès, tous les chantiers de Bouygues sous prétexte que l’entreprise est soupçonnée de corruption et favoritisme dans l’appel d’offre du futur siège du ministère de la Défense ?

Les Anonymes protestent aussi et surtout contre des pratiques technologiques, le filtrage du Web, mettant profondément en cause leur valeur première : la liberté d’expression. Par ce biais, les Etats accordent le pouvoir de censurer Internet à l’industrie du divertissement (les lois SOPA et PIPA aux Etats-Unis et l’éventuelle Hadopi 3 française). Après les lois répressives qui fleurissent dans nos démocraties et qui promeuvent l’usage de  diverses formes technologies de censure du Web, l’arrêt brutal de Megaupload a été la goutte d’eau de trop pour anonymous.

La plus grande attaque de l’histoire du net ?

En un rien de temps, au moins 5000 anonymes se sont rassemblés pour la riposte. Ce qui fait déjà de cette opération l’une des plus importantes du collectif, avec l’OP Tunisia et les attaques de soutien à Wikileaks. La première phase, qui est encore en cours, s’inspire de la loi du Talion. Megaupload est inaccessible, Anonymous attaque et rend inaccessible à son tour (via des attaques en déni de service appelées DDOS) les sites qu’il juge responsables de cette crise : le FBI, le Département américain de la Justice, la Maison Blanche, mais aussi les ayants droits : Motion Picture Association of America (MPAA.org) et Recording Industry Association of America (RIAA.org). Les organismes répressifs sont aussi attaqués : l’Hadopi et son équivalent belge, mais aussi les principales Majors (Universal, Vivendi, Warner…).
La liste s’allonge d’heure en heure.

[Lire la suite]

Lire également :

Le FBI ferme Megaupload et arrête son fondateur

France : Réaction du parti pirate à la fermeture de MegaUpload

Source : humanite2010_logo3-300x82 dans Justice  20 janvier 2012

 Sur OWNI  :  MegaUpload sur la chaise électrique

 Sur La Quadrature du Net  : MegaUpload : l’industrie du copyright en guerre contre les créatures qu’elle a enfantées

 

Image de prévisualisation YouTube

Ajoutée par le 19 janv. 2012

 

 

Publié dans ETATS-UNIS, Justice, LIBERTES, Luttes, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Osez Le Féminisme : « 2012 : L’égalité maintenant ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2012

 

Osez Le Féminisme :

Jeudi 19 janvier, Osez le féminisme ! a lancé une grande campagne de mobilisation pour

imposer le thème de l’égalité femmes-hommes dans la campagne présidentielle de 2012.

Alors que l’égalité est en stagnation depuis plusieurs années, que la précarité des femmes

augmente et que le droit à l’avortement est menacé, alors que le féminisme connaît un nouvel élan,

nous refusons que cette question passe à la trappe pendant les débats à venir.

 

 

Les objectifs de cette campagne ?

Interpeller les candidat-e-s à l’élection et mobiliser en nombre autour de ce sujet,

pour que l’égalité femmes-hommes s’invite dans la campagne de 2012 !

 

http://www.dailymotion.com/video/xns3av

Bref, je veux l’égalité femmes-hommes par osezlefeminisme

signez_lappel-300x48 dans France

CLIQUEZ ICI

Lire également :

La politique peut faire avancer l’égalité…  ou la faire reculer !

Osez Le Féminisme exige l’égalité et décortique minutieusement les programmes

http://www.dailymotion.com/video/xnsz2q

Interview Maryse Dumas – 2012 : L’égalité maintenant ! v2 par osezlefeminisme


Publié dans Droits des femmes, France, PETITION, POLITIQUE, Presidentielle 2012, SOCIETE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy