• Accueil
  • > F-Haine
  • > Les « hacktivistes » Anonymous piratent des sites d’extrême-droite

Les « hacktivistes » Anonymous piratent des sites d’extrême-droite

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2012

 

« Bonjour. Nationaliste, je souhaiterais me préparer

à la lutte armée clandestine… »

 

Les Quelques Français se revendiquant du collectif Anonymous ont récupéré

des échanges de mails entre membres de groupuscules d’extrême droite,

dans le cadre d’une opération de vaste ampleur destinée à lutter contre

la présence de néo-nazis sur Internet.

S’y expriment des déçus du « Front National Light », jeunes identitaires

et autres négationnistes, qui se rassemblent régulièrement à Lyon.

En France, l’opération s’appelle Lyon Propre, bouture hexagonale de la plus vaste

OP Blitzkrieg qui s’attaque à la présence en ligne de néo-nazis dans le monde entier.

Samedi dernier encore, environ 200 militants d’extrême droite ont manifesté dans la ville

de Lyon, scandant des slogans identitaires et nationalistes, arborant des croix celtiques

à l’appel de Jeune Nation.

Plusieurs groupuscules ont été ciblés par des attaques informatiques, dont le groupe du 6 février (en référence

à une manifestation de 1934 de l’Action Françaises et de ligues fascistes), Jeune Nation, la Flamme du Front National

et le site d’Yvan Benedetti, membre de l’Oeuvre Française, connu pour avoir été exclu deux ans du FN par Marine Le Pen

pour quelques propos embarrassants du style :

«Je suis antisioniste, antisémite, anti-juif», ou pour avoir expliqué que « travail, famille, Patrie » était un slogan d’avenir.

Les sites de ces groupes ont été défigurés ou rendus inaccessibles, mais plus intéressant sont les correspondances publiées.

On apprend ainsi que l’Oeuvre Française séduit des déçus du Front National « light », notamment des membres du DPS

(département protection sécurité, le très controversé service d’ordre du FN). On vous livre quelques extraits tels quels :

« J’ai quitter le front national où j’étais de 1989 à 2000 en dps. mais il y avait beaucoup de conflit interne.j’aimeraisd connaître

vôtre mouvement car j’ai toujours été nationaliste et fier de l’être. »

Ou encore : « je souhaiterais être membre,mais avant de remplir le formulaire j’aimerais savoir si je peus obtenir

une place de cadre au niveau de la securite.Je suis actuellement membre du FN et j’ai une place(bénévol)au sein du

DPS(cest la securite du front national) je suis chef d equipe du JURA. »

Certains motivés contactent l’œuvre Française pour des conseils et informations : « Souhaite documentation sur votre

mouvement. Je suis un admirateur de M. Bardèche [ndlr : le fondateur du négationnisme français], Vallat

[ndlr : qui fut à la tête du Commissariat général aux questions juives sous Vichy], du Maréchal… et fervent lecteur

de Rivarol. Nationaliste et Européen. Contactez-moi. » Ou plus effrayants : « Bonjour, Je suis un Français de 36 ans.

Nationaliste, je souhaiterais me préparer à la lutte armée clandestine… »

[Lire la suite]

Source : humanite.fr/

Photo : Opération Blitzkrieg © Anonymous

 

opLyonpropre-5cd05-300x300 dans Luttes

Pour en savoir plus sur l’OP Lyon Propre : le site Rebellyon.info

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy