• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 15 janvier 2012

Juliette rédactrice en chef de l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2012

Juliette rédactrice en chef de l’Humanité    dans Musiqe humanitefr 15 Janvier 2012 

 

Lundi,

la chanteuse Juliette sera la rédactrice en chef de l’Humanité

 

juliettephoto02-300x150 dans Presse - MediasLa chanteuse engagée aux 11 albums viendra rythmer

et distiller sa bonne humeur dans la rédaction lundi,

pour préparer votre journal du mardi 17 janvier.

Elle sera la rédactrice en chef d’un jour.

 

 

Juliette est une chanteuse de gauche. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à se rappeler du petit discours qu’elle avait tenu alors qu’elle recevait le prix de la meilleure interprète féminine en 2006 aux Victoires de la musique : « Je suis plutôt de gauche, tendance rouge, et pas seulement de colère. Alors on ne peut pas me soupçonner d’être une complice du grand capital. Je voudrais dire juste un mot à propos du grand capital. Je travaille avec des gens, des petits et des grands. C’est à eux que je voudrais offrir aussi cette victoire. Ceux qui m’accompagnent, les intermittents du spectacle, les musiciens, les techniciens, sans qui on ne fait pas ce métier… » Lire la suite.

Et pour mieux la découvrir, on vous conseille notre entretien avec l’artiste lorsqu’elle était passée à la fête de l’Humanité où elle disait : « Si je n’avais pas été chanteuse ou héroïne, j’aurais fait de la politique ».

Juliette a également sorti tout récemment un album, No Parano. En voici en vidéo le premier titre, nommé : « The Single », critique non voilée de la musique jetable de supermarché produite à  haute dose dans des émissions de TV réalité.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

  • Juliette est également en ce moment en tournée dans toute la France : voir les dates

 

Publié dans Musiqe, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Lisez L’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2012

 

Lisez L'Humanité  dans POLITIQUE 1820694496

 

En 2012, lire, diffuser, faire connaître L’Humanité

c’est agir pour battre la droite, ses idées,

apporter l’espérance et proposer une autre   » humanité

 

 

 

 

 

Vlhumanite-cover-250x300 dans Presse - Mediasoici l’Humanité du lundi 16 janvier,

pour l’acheter cliquez sur le lien ci-dessous.

 

L’Humanité du 16/01/2011

Prix 1.40€

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans POLITIQUE, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

CHARGES SOCIALES : toujours trop élevées en France, nous dit-on. Voyons un peu…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2012

Vu sur : A gauche Wasquehal - 10 janvier 2012

 

Si nous parlions CHARGES SOCIALES, bien trop élevées en France !

 

Connaissez vous la « Réduction Fillon » ?                                                                                                                                                                                                                                                                            

Cliquer sur les images pour lire

CHARGES SOCIALES : toujours trop élevées en France, nous dit-on. Voyons un peu... dans ECONOMIE exoneration-fillon-169x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors concrètement cela donne QUOI ?

exoneration-charge-patronale-221x300 dans France

 

 Donc en résumé :

Tous les salariés ayant un salaire net

inférieur à 2 230 € par mois génèrent une baisse des cotisations sociales patronales

dégressives allant jusqu’à 26 % pour un salaire au SMIC !

Elle est pas belle la vie !

 

Publié dans ECONOMIE, France, POLITIQUE, Propagande - Desinformation, UMP | Pas de Commentaire »

AHMADINEJAD / VENEZUELA : l’AFP prise « la main dans le sac » !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2012

Lu sur : PCF Arras - 15 janvier 2012

L’AFP EN FLAGRANT DÉLIT DE MANIPULATION

 

AHMADINEJAD / VENEZUELA : L’AFP TV DÉFORME LE DISCOURS DE CHAVEZ
Arrêt sur images le 12/01/2012

Lundi dernier, le président vénézuélien Hugo Chavez recevait son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad. Relayée par une vidéo de l’AFP, une phrase étrange avait trouvé sa place dans le discours du président vénézuélien. Il déclarait qu’il allait  »attaquer Washington ». Déclaration de guerre ? Rodomontade ? Replacée dans son contexte, l’intervention s’avère être une plaisanterie, comme le souligne sur son compte Dailymotion Vincent Lapierre, un internaute partisan de Chavez.

Qu’a dit exactement Chavez ? Les images de l’AFP TV, sans commentaires et destinées à d’autres médias, montrent les deux chefs d’État sur le perron du palais présidentiel. En bande son, une traduction du discours de Chavez, qui interpelle :  »Ahmadinejad et moi, depuis le perron du palais présidentiel, viserons Washington avec des canons et des missiles. Parce que nous allons attaquer Washington. »

La déclaration est franchement étrange, et la sélection d’images de l’AFP ne permet pas d’en savoir plus. En fait, replacée dans l’ensemble du discours, la phrase de Chavez, volontairement caricaturale, veut dénoncer la diabolisation de l’Iran et du Venezuela par les  »impérialistes » :

Sa déclaration complète est totalement différente :  »Les porte-paroles de l’impérialisme disent [...] qu’Ahmadinejad est à Caracas, car en ce moment même, à 2h30 de l’après-midi, nous allons, Ahmadinejad et moi, pratiquement depuis les sous-sols du palais présidentiel, ajuster notre tir en direction de Washington, et que vont sortir de là de grands canons et des missiles car nous allons attaquer Washington. C’est pratiquement ce qu’ils disent. Ou que la colline où sont les journalistes, là, va s’ouvrir, et qu’une grande bombe atomique va sortir. » 

Cette caricature du discours occidental sur l’Iran et le Venezuela s’est donc transformée en quasi-déclaration de guerre dans le reportage de l’AFP. (…)

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Mais la plupart des médias ne sont pas tombés dans le panneau, et ont bien perçu le caractère humoristique de l’intervention de Chavez. Ainsi, 20minutes.fr signale que  »Chavez et Ahmadinejad se moquent des Etats-Unis », Euronews.net parle de  »plaisanteries irano-vénézueliennes », et La Tribune précise que les deux chefs d’État ont affirmé  »sur le ton de la plaisanterie, détenir chacun la bombe atomique. »

Mise à jour – 18 heures : L’AFP a modifié le titre de la vidéo et ajouté un bandeau précisant « Chavez ironise en disant qu’il va attaquer les USA ». Face à la polémique qui enflait sur Facebook, l’agence a publié une réponse sur le réseau social (dans les commentaires concernant la Birmanie)

(Par Julie Mangematin : http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=12871)

Version intégrale des deux discours :

Chavez et Ahmadinejad : déclaration d’amour aux… by librepenseur007

Publié dans Amerique latine, Iran, Manipulation, Presse - Medias, Venezuela | Pas de Commentaire »

Didier Porte – A la bonne heure (20)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2012

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xnkulm

A la Bonne Heure du : La chronique de Didier Porte du 10/01/2012 par rtl-fr

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Le billet de Glop Lerouge : « Bonne année la mouise ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2012

Le billet de Glop Lerouge : 15 janvier 2012

Par Glop Lerouge, Secrétaire de Section

 

Bonne année la mouise !

 

voeux_750px_0-300x118 dans POLITIQUESarkozy Le Medef a su trouver les mots justes pour la nouvelle année 2012.

Il nous a dit : « c’est la faute à la crise, meilleurs vœux quand même » !

Des trucs comme ça, il faut les oser. T’as pas de boulot, ton petit enfant

n’a pas de quoi se soigner, tu ne peux pas payer ton loyer (pour ceux qui

ont encore un logement)… ? Fais donc un vœu pour que ça s’arrange,

nous on n’y peut rien, c’est la crise… Et si le triple A (dont je me fous comme d’une andouillette) y passe avec :

 c’est encore la faute à la crise, et à pas de chance.

Voyons tout ça de plus près.

En 2007, avant que la bande du Fouquet’s nous fasse sa « rupture » à l’envers, la France était (de justesse) dans le peloton des

dix Etats les plus développés du Monde selon l’indice de développement humain de l’O.N.U. Ce n’allait pas très fort, mais bon…

Le rapport pour 2011 vient d’être rendu, et la France figure désormais au 20ème rang, ex aequo avec la Slovénie, qui était

à la 27ème place en 2007… Mais alors, la crise n’est pas « mondiale » pour tout le monde…

Vous me direz : « si l’on s’est sous-développés, c’est parce qu’on est devenus irréprochables, et la vertu ça n’a pas de prix » !

Sauf que selon le classement de Transparency International, grâce à Sarko et Guéant, la France est passée du 18ème

au 25ème rang mondial (derrière le Chili, par exemple) dans son indice de la corruption ressentie par le milieu des affaires…

J’entends votre objection : si la France s’est sous-développée et que la corruption s’est renforcée, c’est parce qu’on a mis le

paquet sur la santé, et la protection de nos petits bambins. Raté ! En termes de mortalité infantile, la France est passée

du 5ème rang européen en 1999 au 14ème (sur 27 !) en 2011, derrière l’Italie, la Grèce et l’Espagne, entre autres. Même

les bolchéviques de l’INSEE se demandent si la fermeture des maternités n’y est pas pour quelque chose… Eh oui, c’est tout

con : on fait crever plus de petits français pour « faire des économies ».

D’accord, d’accord, vous avez raison : il faut être « crédible », « responsable » et « bla-bla-blable ». Il faut donc reconnaître

au gouvernement le « courage » d’avoir déremboursé les médocs, dématernisé les hostos et défenestré les étrangers,

pour assainir les finances de l’État. Sauf que non : la dette publique a sauté de moins de 60% du P.I.B. en décembre 2006

à plus de 85 % en décembre 2011, et le déficit budgétaire a battu tous les records avec 7,1 % du P.I.B. pour la seule année

2010.

Vous me demanderez : où est donc passé le pognon ? Je vous dirai : regardez dans les poches des copains du Fouquet’s,

leurs bénéfices ont augmenté, et leur facture fiscale s’est allégée… Vous me rétorquerez : il y a bien une « crise mondiale »,

on ne peut pas le nier. Je vous répondrai :

(1) arrêtez de m’interrompre, autrement on se paume ;

(2) la crise n’a pas empêché certains Etats de monter au classement des Etats développés, alors que d’autres,

comme la France, dégringolaient ; elle n’a pas empêché la plupart des pays de réduire la mortalité des enfants, alors que

la France fermait  des maternités partout et condamnait à mort les moins chanceux de nos mômes ; la crise n’a pas empêché

Chavez de réduire drastiquement la pauvreté au Venezuela pendant qu’elle explosait en France ; la crise ne nous a pas empêché

de couvrir la Libye de bombes… ;

  (3) la crise c’est les bourses qui chutent, soit !, mais ses conséquences dépendent de la politique du pays :

avec Goldman Sachs, Sarko et Mame Parisot, la politique en France c’est de les faire supporter par un peuple exsangue.

Ils se disent qu’assommés, brisés, appauvris, peureux, les gens ne relèveront pas la tête, et se laisseront conduire, mous et

soumis, dans les statistiques relatives au seuil de pauvreté.

Eh bien, pour la nouvelle année, prouvons à ces affameurs qu’ils se trompent sur notre compte.

Haut la lutte camarades ! Vive le communisme ! Et bonne année quand même…

 

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Humour et politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2012

Vu sur : Malakoff antilberal et unitaire

 

Humour et politique dans Humour Triple-A

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Hongrie : Le peuple hongrois a besoin de notre soutien

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2012

Hongrie : Le peuple hongrois a besoin de notre soutien  dans EUROPE humanite2010_logo2-300x82 14 janvier 2012 – Entretien réalisé par Fabien Perrier

 

« La défense des minorités hongroises n’est pas inscrite dans la Constitution »

 

attila-200x300 dans Hongrie

Entretien avec Attila Trasciatti, membre du Parti des travailleurs hongrois

et député européen au sein du groupe de la Gauche Unitaire Européenne.

Il revient sur les raisons qui ont poussé les Hongrois à descendre

dans la rue, avant tout économiques pour lui.

Et il explique pourquoi il faut rester solidaires avec les Hongrois.

 

Quelles sont les raisons de la mobilisation ?

Les Hongrois n’ont plus ce qu’ils avaient avant les élections :

je parle des libertés individuelles et collectives mais aussi de l’économie hongroise.

Orban s’en prend aux salaires, c’est ce qui a poussé les hongrois à se mobiliser.

 

Les premiers touchés ont été les fonctionnaires, policiers, pompiers  enseignants et les médecins. La politique économique

n’était pas menée dans l’intérêt de la population mais contre elle.

L’autre cause de la colère est la loi sur la liberté des médias qui a surtout mobilisé dans Budapest. C’est la première fois

depuis 1989 qu’il y a une censure sur les médias ; les télévisions et radios de gauche ont eu moins d’argent public. Ensuite,

il y a la modification de la Constitution. Nous sommes seulement la Hongrie et plus la République hongroise.

La défense des minorités hongroises n’est pas inscrite dans la Constitution. Au contraire, il est écrit que la Hongrie doit

continuer tout ce qui a été commencé pendant ses 1000 ans d’Histoire avec le Roi Étienne… Elle est anachronique.

C’est une Constitution basée sur la religion chrétienne.

Mais en même temps, elle veut réguler les lois du travail, celles sur les syndicats et les manifestations. Il ne sera plus possible

d’organiser librement une manifestation syndicale. Cette Constitution est comparable à celle de Horthy dans les années 30.

[Horthy est le dictateur de la Hongrie des années 30, allié des nazis et des fascistes italiens,ndlr]

Mais c’est surtout, la situation économique pousse à la mobilisation. Il y a maintenant 1,5 millions de personnes qui risquent

de perdre leur maison. Par exemple, si tu n’as pas payé l’électricité pendant 3 mois mais que la maison t’appartient,

ils peuvent la saisir. Les clochards seront envoyés en prison car il est illégal de vivre dans la rue. Mais ils n’ont pas la possibilité

de trouver un travail normal, de payer pour avoir un petit appartement.

Ce durcissement économique et politique semble fédérer. Comment Orban peut-il rester en place ?

[Lire la suite sur humanite.fr/]

 

12-01-12hd294_0 dans POLITIQUE

Retrouvez dans l’Humanité Dimanche de cette semaine un dossier complet sur :

La Hongrie, laboratoire d’une fascisation de l’Union Européenne ? A acheter en PDF.

Retrouvez également notre entretien avec Gaspard M. Tamas, chercheur à l’Institut

de philosophie de l’Académie hongroise des Sciences :

En Hongrie : « La République est dans la rue »

 

 A lire également :

Hongrie : mobilisation sans précédent contre la « dictature d’Orban »

Hongrie : un nouveau Horthy en herbe ?

 

Publié dans EUROPE, Hongrie, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Patrick Le Hyarick : « Il nous faut choisir entre le peuple et la finance. Entre le travail et le capital. NOUS CHOISISSONS LE PEUPLE ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2012

Patrick Le Hyarick : 14 janvier 2012

 

Triple piège : nous choisissons le peuple !

 

agences_de_punitions dans FranceDéclaration de Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité

et député au Parlement européen, vice-Président

du groupe GUE/NGL sur la perte du Triple A français.

 

Le  glaive  des  marchés  est  sorti  du  fourreau.  Une  de  leur  agence  de  mercenaires, Standard & Poors a décidé aujourd’hui

de dégrader la note de la France. A  quoi  jouent  les  agences  de  notation,  ces  officines  privées  toutes  liées  aux  mondes

des  banques  et  des  affaires ?  Quel  événement  ces  derniers  jours  justifie  que  cette dégradation ait lieu aujourd’hui ?

Aucun !  

Au  moment  où  s’accélère  la  campagne  pour  l’élection  présidentielle  en  France, les  marchés  forcent  les  portes 

pour  s’inviter  dans  les  débats  pour  mieux  les  tuer. Non  contentes  d’avoir  obtenu  la  casse  de  la  retraite  à  60  ans, 

la  RGPP,  les  plans d’austérité,   probablement   bientôt   la   TVA   sociale   qui   serait   un   troisième   plan d’austérité, 

habile  manière  de  faire  subventionner  les  employeurs  par  les  pauvres, elles  resserrent  aujourd’hui  l’étau  qui

maintient  tous  les  candidats  à  l’exception  de celui du Front de Gauche, dans la direction qu’elles souhaitent,

celle de l’austérité pour les plus modestes.

Ce n’est pas seulement l’économie française qui est attaquée, mais aussi la démocratie.

Rappelons-nous des diatribes des ministres et du président de la République.   La   sauvegarde   du   triple   A   était  

leur   prétexte   pour   la   rigueur.

Qu’en  reste-t-il  aujourd’hui ?  Et  ce  n’est  pas  sans  arrière  pensée  que  l’agence  prend soin de préciser que l’Allemagne

conserve, elle, la note maximale, elle qui est montrée comme l’exemple du meilleur élève en classe d’austérité.  

Tout cela vise à exciter la peur des français, pour les paralyser et accepter le sort qu’on veut   leur   faire :   plus   d’impôts,  

achèvement   de   la   casse   des   services   publics, démantèlement  de    la  Sécurité  Sociale. 

Les  taux  d’intérêts  auxquels  la  France emprunte  aujourd’hui  sur  les  marchés  pour  refinancer  sa  dette  vont  augmenter,

enrichissant les banques et nous étouffant encore un peu plus. Cela ne fait que nous renforcer dans la conviction qu’il faut

obliger la Banque Centrale Européenne à prêter directement  aux  États,  gratuitement  ou  presque,  en libérant  les  peuples

  des diktats des marchés.

J’appelle  les  français,  les  modestes,  ceux  qui  souffrent  de  l’austérité  à  opposer  à  ces intimidations la plus

ferme résistance et à rester vigilant. Il nous faut choisir entre le peuple et la finance.

Entre le travail et le capital. Nous choisissons le peuple !

 

 

Publié dans ECONOMIE, France, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy