• Accueil
  • > Chomage
  • > Pas de trève des confiseurs pour les chiffres du chômage.

Pas de trève des confiseurs pour les chiffres du chômage.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2011

Pas de trève des confiseurs pour les chiffres du chômage. dans Chomage humanitefr le 26 Décembre 2011

Le chômage à son plus haut niveau depuis 12 ans

 

poleemploi-300x150 dans ECONOMIEPour le septième mois consécutif, le chômage a encore augmenté en France

en novembre pour atteindre son plus haut niveau depuis 1999, soit,

toutes catégories confondues, une augmentation de 5,6% sur un an.

Pas de trève des confiseurs pour les chiffres du chômage.

 

Le nombre de chômeurs de catégorie A, c’est-à-dire sans aucun emploi, est passé à 2.844.800 en France métropolitaine

fin novembre, d’après les données publiées lundi par le ministère du Travail.

Sur un mois, cela représente près de 29.900 personnes supplémentaires, soit une hausse de 1,1% par rapport à octobre.

Sur an an, le nombre de demandeurs d’emploi de cette catégorie a bondi de 5,2%. En ajoutant les personnes exerçant

une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 1,2%, soit 51.800 personnes

de plus, pour atteindre 4.244.800. Sur un an, la hausse est de 5,6%.

Avec les départements d’Outre-mer, le nombre de demandeurs d’emploi s’établit à 4.510.500, un chiffre qui pourrait peser

lourd dans le choix des électeurs à quatre mois de la présidentielle de 2012. La hausse du nombre de demandeurs d’emploi

a été particulièrement vigoureuse pour les moins de 25 ans, puis pour les plus de 50 ans.

Le chômage de longue durée s’accuse, puisque sur les 4.244.800 personnes des catégories A, B et C en quête d’emploi

en métropole, 1,61 million ont un an ou plus d’inscription à Pôle emploi, soit +1,1% sur un mois et +6,5% sur un an. Parmi eux,

le nombre de demandeurs ayant entre un an et moins de deux ans d’ancienneté sur les listes progresse de 0,8% mais baisse

en glissement annuel de 2,4%.

Les personnes ayant entre deux ans et moins de trois ans d’ancienneté augmentent aussi bien sur un mois (+0,7%) que sur

un an (+13,7%) tandis que les trois ans ou plus d’ancienneté voient leurs rangs gonfler de 2,1% et de 21,8% par rapport

à novembre 2010.

A lire également :

111226-chomage-infog-300x298 dans Emplois

Vrais chiffres chomage novembre 2011 : l’hécatombe, un vrai massacre 59000 chomeurs de plus malgré 288800 radiés

Pôle emploi, après la fusion l’explosion ?

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy