• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 27 décembre 2011

Pas de trève des confiseurs pour les chiffres du chômage.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2011

Pas de trève des confiseurs pour les chiffres du chômage. dans Chomage humanitefr le 26 Décembre 2011

Le chômage à son plus haut niveau depuis 12 ans

 

poleemploi-300x150 dans ECONOMIEPour le septième mois consécutif, le chômage a encore augmenté en France

en novembre pour atteindre son plus haut niveau depuis 1999, soit,

toutes catégories confondues, une augmentation de 5,6% sur un an.

Pas de trève des confiseurs pour les chiffres du chômage.

 

Le nombre de chômeurs de catégorie A, c’est-à-dire sans aucun emploi, est passé à 2.844.800 en France métropolitaine

fin novembre, d’après les données publiées lundi par le ministère du Travail.

Sur un mois, cela représente près de 29.900 personnes supplémentaires, soit une hausse de 1,1% par rapport à octobre.

Sur an an, le nombre de demandeurs d’emploi de cette catégorie a bondi de 5,2%. En ajoutant les personnes exerçant

une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 1,2%, soit 51.800 personnes

de plus, pour atteindre 4.244.800. Sur un an, la hausse est de 5,6%.

Avec les départements d’Outre-mer, le nombre de demandeurs d’emploi s’établit à 4.510.500, un chiffre qui pourrait peser

lourd dans le choix des électeurs à quatre mois de la présidentielle de 2012. La hausse du nombre de demandeurs d’emploi

a été particulièrement vigoureuse pour les moins de 25 ans, puis pour les plus de 50 ans.

Le chômage de longue durée s’accuse, puisque sur les 4.244.800 personnes des catégories A, B et C en quête d’emploi

en métropole, 1,61 million ont un an ou plus d’inscription à Pôle emploi, soit +1,1% sur un mois et +6,5% sur un an. Parmi eux,

le nombre de demandeurs ayant entre un an et moins de deux ans d’ancienneté sur les listes progresse de 0,8% mais baisse

en glissement annuel de 2,4%.

Les personnes ayant entre deux ans et moins de trois ans d’ancienneté augmentent aussi bien sur un mois (+0,7%) que sur

un an (+13,7%) tandis que les trois ans ou plus d’ancienneté voient leurs rangs gonfler de 2,1% et de 21,8% par rapport

à novembre 2010.

A lire également :

111226-chomage-infog-300x298 dans Emplois

Vrais chiffres chomage novembre 2011 : l’hécatombe, un vrai massacre 59000 chomeurs de plus malgré 288800 radiés

Pôle emploi, après la fusion l’explosion ?

 

Publié dans Chomage, ECONOMIE, Emplois, France | Pas de Commentaire »

« Chaque être humain qui meurt de faim est assassiné » Jean Ziegler

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2011

Source : Basta !  -  Par Elodie Bécu (19 décembre 2011)

Alimentation

Jean Ziegler :

«Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l’humanité»

 

Les ressources de la planète peuvent nourrir 12 milliards

d’humains, mais la spéculation et la mainmise

des multinationales sur les matières premières créent

une pénurie.

Conséquence : chaque être humain qui meurt de faim est

assassiné, affirme Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial

de l’ONU pour le droit à l’alimentation. Il dénonce cette

« destruction massive » par les marchés financiers.

Des mécanismes construits par l’homme,

et que l’homme peut renverser.

Entretien.

Basta ! : Craignez-vous que la crise financière amplifie celle de la faim dans le monde ?

Jean Ziegler : Tous les cinq secondes, un enfant de moins de 10 ans meurt de faim. Près d’un milliard d’humains

sur les 7 milliards que compte la planète souffrent de sous-alimentation. La pyramide des martyrs augmente.

À cette faim structurelle, s’ajoute un phénomène conjoncturel : les brusques famines provoquées par une

catastrophe climatique – comme en Afrique orientale, où 12 millions de personnes sont au bord de la destruction 

– ou par la guerre comme au Darfour. En raison de la crise financière, les ressources du Programme alimentaire

mondial (PAM), chargé de l’aide d’urgence, ont diminué de moitié, passant de 6 milliards de dollars à 2,8 milliards.

Les pays industrialisés ne paient plus leurs cotisations car il faut sauver la Grèce, l’Italie et les banques françaises.

Une coupe budgétaire qui a un impact direct sur les plus démunis. Dans la corne de l’Afrique, le PAM est contraint

de refuser l’entrée de ses centres de nutrition thérapeutique à des centaines de familles affamées qui retournent

dans la savane vers une mort presque certaine.

3378917668_cd76e0720b_m-4b871 dans IDEES - DEBATS - PHILO

Et les financiers continuent de spéculer sur les marchés alimentaires. Les prix des trois

aliments de base, maïs, blé et riz – qui couvrent 75 % de la consommation mondiale 

– ont littéralement explosé. La hausse des prix étrangle les 1,7 milliard d’humains

extrêmement pauvres vivant dans les bidonvilles de la planète, qui doivent assurer

le minimum vital avec moins de 1,25 dollar par jour. Les spéculateurs boursiers

qui ont ruiné les économies occidentales par appât du gain et avidité folle devraient être traduits

devant un tribunal de Nuremberg pour crime contre l’humanité.

Les ressources de la planète suffisent à nourrir l’humanité.

La malnutrition est-elle seulement une question de répartition ?

Le rapport annuel de la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) estime que

l’agriculture mondiale pourrait aujourd’hui nourrir normalement 12 milliards d’humains [1], presque le double de

l’humanité. Au seuil de ce nouveau millénaire, il n’y a plus aucune fatalité, aucun manque objectif.

La planète croule sous la richesse.

Un enfant qui meurt de faim est assassiné. Il n’est pas la victime d’une « loi de la nature » !

[Lire la suite sur bastamag.net]

 

9782021061154_1_75-d74e3 dans Speculation À lire :

Jean Ziegler, Destruction massive : Géopolitique de la faim, 2011,

Éditions du Seuil, 352 pages, 20 euros.

 

 

 

Publié dans ECONOMIE, IDEES - DEBATS - PHILO, Speculation | Pas de Commentaire »

Santé : nouvelle injustice pour les salariés

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2011

Source : Site national du PCF - 27 décembre 2011

Baisse des indemnités journalières :

« nouvelle injustice pour les salariés »

 

Baisse des indemnités journalières : « nouvelle injustice pour les salariés »Le journal officiel publie ce matin la baisse du montant des indemnités

journalières pour les arrêts de travail à compter du 1er janvier 2012.

Il s’agit d’une baisse de près de 15% de l’indemnité journalière maximale

qui concerne les salariés du régime général, du régime agricole et

les artistes-auteurs pouvant prétendre au bénéfice d’indemnités

journalières maladie.  

Ce mauvais coup vient compléter celui de l’instauration de la suppression

de la rémunération du premier jour de congés maladie pour les agents

publics et les salariés des régimes spéciaux.  

Une nouvelle fois ce sont, injustement, les salariés les premiers touchés au nom d’une crise financière dont ils ne sont pas

responsables.

Le Front de gauche, dans son programme « l’Humain d’abord », veut rétablir le remboursement intégral à 100% des dépenses

de santé couvertes par la Sécurité sociale. Le financement de la protection sociale doit être construit à partir des cotisations sur

les salaires, avec une modulation et une contribution sur les revenus financiers des entreprises, des banques et des assurances.

Il faut en finir avec les perpétuels coups de rabots en direction des salariés et mettre l’humain au cœur de nos préoccupations.

 

Publié dans Politique nationale, SANTE | Pas de Commentaire »

Marine Le Pen : Une extrême droite bien réelle

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2011

Source : Site national du PCF – 13 décembre 2011

MMarine Le Pen : Une extrême droite bien réelle dans POLITIQUE argumentaire-FNarine Le Pen et le FN : argumentaire

 

L’opération est menée depuis plusieurs années, sortir le FN de son 

isolement en lui donnant un visage plus acceptable pour un maximum

d’électeurs.

Si sur l’image le passage du père à la fille favorise totalement cette

évolution, sur le plan des idées l’enrobage de circonstance ne modifie

pas le fond.

Pourtant, Marine Le Pen ne ménage pas ses efforts, avec la multiplication

des références à la liberté (80 fois dans le discours du 1er mai), au peuple

(50 fois dans celui du 19 novembre), la tournure sociale de ses discours,

sans parler sur le constat de la crise. Une reprise pure et simple d’analyse

et de propositions que nous pouvons faire ! Mais cette tentation de coller

à des thématiques sociales ne doit pas faire illusion, le fond de commerce

et les motivations profondes du FN restent les mêmes, ce sont celles de

l’extrême droite.

- Le FN dans sa version Marine, joue toujours sur les mêmes ressorts,

la peur, la stigmatisation de l’autre, de l’étranger, pour capter un électorat

bousculé par la crise. Un électorat qui a peur du déclassement social, de la

précarisation et qui veut trouver un responsable à cela.

- Jouant sur toutes les ambiguïtés, Marine Le Pen n’hésite pas, dans ses

interventions, à dénoncer les spéculateurs et les marchés financiers.

Mais elle se garde bien, dans son programme, de s’attaquer à ces derniers. Bien au contraire, en portant

la division entre les opprimés, en dénonçant les syndicats, Marine Le Pen fait le jeu d’un patronat qui n’a de

cesse de vouloir rogner sur les droits des salariés.

- Cet argumentaire met en évidence la filiation historique du Front national (fiche 1) qui se retrouve dans

ses thèmes de prédilection et qui structure son électorat (fiche 2). Il y l’immigration (fiche 3), le combat contre

les syndicats ouvriers (fiche 4), son positionnement économique libéral (fiche 5), sa conception de la place de la

femme dans la société (fiche 6) ou bien encore la sécurité (fiche 7). Sur l’ensemble des thématiques qu’elle peut

aborder dans la présentation de son programme, Marine Le Pen se contente de décliner la «priorité nationale ».

Pour bien mettre en évidence le fossé qui sépare ses propositions des nôtres à chaque fois est redonné l’essentiel

de notre programme (fiche 8).

Lire l’argumentaire

 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy