• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 décembre 2011

Droit de vote des étrangers : une avancée démocratique importante

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 décembre 2011

Droit de vote des étrangers : une avancée démocratique importante dans France Senat

 

La proposition de loi sur le droit de vote des étrangers

aux élections municipales a été adoptée

dans la nuit de jeudi à vendredi au Sénat.

Un symbole fort.

 

Rassemblement pour le droit de vote des étrangers

Les sénateurs du groupe CRC se félicitent de l’adoption par le Sénat du texte accordant le droit de vote aux résidents étrangers non communautaires aux élections locales.  Les parlementaires communistes ont porté cette exigence de façon constante depuis de très nombreuses années.

Cette disposition, qui recueille l’approbation d’une majorité de nos concitoyens, constitue une avancée démocratique importante et un indéniable facteur d’intégration. Qui plus est, cette mesure met fin à une discrimination entre étrangers en fonction de leur appartenance ou non à l’Union européenne.

En votant ce texte, la majorité sénatoriale reconnaît enfin le droit à des milliers de personnes qui vivent et travaillent en France à exercer pleinement leur citoyenneté. Les sénateurs du groupe CRC déplorent l’attitude caricaturale du gouvernement et de la droite sénatoriale qui n’hésitent pas à reprendre à leur compte des arguments emprunts de l’idéologie du Front national pour justifier leur opposition à cette juste et nécessaire évolution qui bénéficiera à l’ensemble de la société française.

Avec ce vote, la citoyenneté de résidence a marqué des points même si, malgré les résultats, cette proposition de loi n’aboutira sans doute pas sous cette législature. Adoptée en mai 2000 à l’Assemblée Nationale, elle a été amendée par le Sénat et devra donc repasser devant les députés, pour l’instant majoritairement à droite et opposés à son adoption. Mais « c’est toujours une bonne nouvelle lorsque la représentation nationale rejoint le peuple français du moins l’opinion majoritaire des Français » avait anticipé hier Vincent Reberioux, vice-président de la Ligue des Droits de l’Homme, à l’occasion du rassemblent organisé à quelques pas du Sénat par le Collectif Votation Citoyenne dont il est l’un des porte-parole. Des sondages ont en effet récemment montré qu’entre 59 et 61% des Français seraient favorables à une extension du droit de vote aux résidents non communautaires pour les élections locales.

 

Site national du PCF : Rassemblement pour le droit de vote des étrangers

  • img_0529 dans POLITIQUE

 

  • img_0535 dans Senat

 

 

 

 

 

 

Publié dans France, POLITIQUE, Senat | Pas de Commentaire »

Le billet de Glop Lerouge : Étrangers : l’invasion des démagos !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 décembre 2011

Le billet de Glop Lerouge : Étrangers : l’invasion des démagos ! dans Humour text3005_0

9 décembre 2011Glop Lerouge, Secrétaire de Section

Étrangers : l’invasion des démagos !

 

 

 

l’invasion des démagos !

La France a un ministre des Affaires étrangères.

Les Libyens l’ont appris à coups de bombes, et

les Syriens se préparent à les recevoir.

Mais la République a pire que ça :

elle a un ministre de l’Intérieur, Claude Guéant.

Ce Monsieur nous dit : chaque année la France

accueille 200 000 étrangers, et c’est trop. Il paraît

qu’on est « envahis » (moi, je suis surtout envahi

par les courriers d’un huissier de justice qui me

demande des ronds, mais c’est une autre affaire).

Chaque année, dit-il en reprenant la formule de

Le Pen fille, c’est « une ville comme Rennes »

qui entre dans l’hexagone.

Tout ça c’est censé nous foutre les jetons :

vous avez du mal avec votre loyer, avec les factures, avec les courses, avec l’essence, avec les frais médicaux ?

C’est que vous vous gourez : en fait, vous avez un problème avec les étrangers. Ne votez donc pas communiste,

votez fasciste, c’est ça votre priorité ! Le message est clair, il suffit d’allumer la télé pour l’entendre.

200 000 étrangers, dit Guéant. En même temps, quand on regarde de près les études des démographes sérieux,

on découvre que les étrangers ne font pas augmenter la population : la France aurait un « bilan migratoire

avoisinant zéro » (de l’ordre de 6 000 immigrés par an, tout au plus, c’est-à-dire trois fois rien sur une population

de plus de 60 millions de personnes). L’INSEE, de son côté, évalue à environ 100 000 étrangers par an le rythme

des entrées en France dans les années qui viennent. 200 000 selon Guéant, 100 000 selon l’INSEE, zéro selon

les démographes. Vous y comprenez quelque chose, vous ? Pas de panique, Papa Lerouge vous explique.

Quand Guéant dit, à la louche, 200 000 étrangers accueillis par an, il oublie juste un tout petit truc :

chaque année, 100 000 étrangers quittent la France pour rentrer chez eux, ou partir ailleurs. Du coup, 200 000

moins 100 000, ça fait les 100 000 entrées estimées par l’INSEE. En réalité, la projection de l’INSEE ne tient pas

parfaitement compte des facteurs « politiques », et notamment des 30 000 éloignements forcés annuels

d’étrangers (tous les trois ans, une ville comme Poitiers est rayée de la carte de France…), et son estimation

est donc probablement exagérée.

Il reste qu’on se demande comment ça se fait que le bilan migratoire soit proche de zéro. Là réside le coup de

maître des xénophobes : toute personne, même d’origine étrangère, du moment où elle a « aussi » la nationalité

française, est considérée comme étant française, et c’est normal. Or, tenez-vous bien, si un Français quitte

le territoire national pour aller vivre ailleurs, l’Etat français considère qu’il ne « migre » pas, il « s’expatrie », et

du coup, il ne figure pas dans les statistiques relatives aux migrations !

Vous comprenez mieux là : l’algérien qui a bossé en France, qui a été naturalisé français, et qui repart en Algérie

avec ses enfants français, sera considéré comme un « français expatrié » et ne sera pas comptabilisé, ni lui ni

ses enfants.

Or, précisément, si on comptabilise nos « expatriés » (« de souche » et « d’origine étrangère », pour parler

comme cette bande de tarés fascistoïdes qui arnaquent les gens avec leurs chiffres bidon), le solde migratoire

français réel est d’environ 6 000 personnes par an, en majorité européennes. La voilà l’invasion.

Et voici les vraies questions : pourquoi la France est devenue si peu attractive ? Pourquoi de plus en plus de

jeunes diplômés la quittent ? Je vais poser la question à l’huissier de justice, bien de chez nous, qui me harcèle.

Il a intérêt à trouver une réponse accommodante, je vous le dis.

Glop Lerouge

Publié dans Humour, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy