• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 7 décembre 2011

Standard & Poor’s note la zone euro

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2011

hq

Standard & Poor’s : la blague continue

 

Standard & Poor's note la zone euro  dans Austerite h-4-2654574-1323189347

Les genoux s’entrechoquent, l’Europe tremble : SP place sous

« surveillance avec implication négative » 15 pays de la zone Euro,

avec menace de baisse des notes d’au moins un cran.  

Si cela peut rassurer les plus anxieux, dans les faits, la note de la France

est déjà baissée. Depuis aout, l’écart entre les taux d’intérêts d’emprunt

à 10 ans (spread) de la France et l’Allemagne s’est accru pour atteindre

presque 2 %. Et de fait, malgré le même triple A pour les deux pays,

les taux de la France sont 2 fois plus élevés que ceux de l’Allemagne.

La dégradation est déjà là. L’agence de notation veut globalement

dégrader d’un cran tout le monde. Dont les 5 autres pays européens notés

AAA, à savoir l’Allemagne, l’Autriche, la Finlande, les Pays Bas et le Luxembourg. La France, elle, baisserait de

2 crans, à AA. Ce qui ne changerait pas forcément de beaucoup les taux d’intérêts français à court terme, mais

qui signerait une réelle défaite du politique, prouvée par cette sentence de Sarkozy il y a quelque temps :

« Si on perd le triple A, je suis mort ».

Et logiquement, après avoir placé sous surveillance négative tous les pays de la zone euro, S&P fait de même

avec le FESF, le Fonds européen de stabilité financière.

L’agence de notation a bien choisi son moment : à quelques jours du sommet européen, les pays vont  

redoubler d’ardeur à s’enfoncer dans l’austérité et la récession.

Dans l’Humanité d’aujourd’hui : une analyse sur la menace des agences de notation à l’approche du sommet

européen, le décryptage de l’agitation de Baroin et un entretien avec un économiste atterré qui nous explique

pourquoi l’Europe persiste à s’enfermer dans l’austérité.

Voir également :

http://www.dazibaoueb.com/Agence de notation ? No comment !

Publié dans Austerite, ECONOMIE, EUROPE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Éducation nationale : grève des personnels enseignants d’éducation et d’orientation le 15 décembre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2011

 

Les six fédérations FSU, Unsa Education, Sgen-CFDT, Fnec/F0, Ferc/CGT et Faen appellent

à une grève « massive » le 15 décembre pour « exiger le retrait » des projets de réforme de

l’évaluation et l’avancement des enseignants.

Communiqué des fédérations syndicales :

Appel à la grève des personnels enseignants d’éducation et d’orientation le 15 décembre !

Les sujets de désaccords et de mécontentements sont aujourd’hui très nombreux dans l’Éducation nationale :

suppressions massives de postes, dégradation des conditions de scolarisation des élèves, conditions de travail

de plus en plus difficiles pour l’ensemble des personnels… autant de mesures qui ne sont pas au service

de la réussite de tous. Le gouvernement refuse de pratiquer un dialogue social digne de ce nom.

Dans ce contexte, le ministre de l’Éducation nationale veut imposer dès la rentrée 2012 une modification en

profondeur des modalités d’évaluation des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation.

Les projets de textes, finalisés avant même toute concertation, prévoient :

  • le gel des promotions autres qu’à l’ancienneté jusqu’en 2015 ;
  • la progression de carrière aux seules mains du supérieur hiérarchique.

Dans le même temps, dans le second degré, le chef d’établissement deviendrait l’unique évaluateur. Parce que

ces projets induisent des transformations de nos métiers que nous refusons, nous en demandons le retrait.

Les fédérations syndicales signataires condamnent ces projets que le ministère veut imposer dès la rentrée 2012.

Il est désormais de la responsabilité du ministère de mettre un terme à ce conflit en retirant ce texte et en ouvrant

de véritables négociations sur cette question. Elles appellent les personnels enseignants, d’éducation et

d’orientation (éducation nationale et enseignement agricole), à être massivement en grève le 15 décembre

prochain pour exiger le retrait des projets de texte sur l’évaluation.


Publié dans Education nationale | Pas de Commentaire »

Tartufferie : Chasser les sans-logis pour cacher la misère…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2011

Lu sur : PCF Grésivaudan7 décembre 2011

URL article original : http://www.bastamag.net/article1960.html

Photo : Arslan

De Marseille à Hambourg, la chasse aux pauvres se généralise

 

Tartufferie : Chasser les sans-logis pour cacher la misère... dans Allemagne arton1960-530e4

Par Christian Jakob 

Plusieurs villes françaises ont adopté des arrêtés

antimendicité ces derniers mois.

En Allemagne, l’installation d’une clôture pour empêcher

des sans-domicile de camper sous un pont de Hambourg

a suscité des protestations.

Partout, les sans-logis sont poussés hors des centres-villes

par des grillages, des amendes ou des milices privées.

Une véritable chasse aux pauvres.


Le 17 octobre, la ville de Marseille a pris un arrêté antimendicité pour

la quasi-totalité de son centre-ville.

Quelques jours plus tôt, la préfecture de Paris a interdit de mendier

sur les Champs-Élysées. D’autres mesures du même type ont été prises par les maires de Nogent-sur-Marne

(Val-de-Marne) et de La Madeleine (Nord). La municipalité de Beauvais (Oise) a même eu l’idée d’assigner

au tribunal des sans-papiers installés sous un pont !

Ce genre de mesures n’est pas le propre de la France. À Hambourg, deuxième ville allemande, la municipalité

du quartier de Saint-Pauli a déboursé 18 000 euros début août pour ériger un grillage autour du pont

Kersten-Miles, où campaient des sans-abri. Après de vives protestations, la clôture a finalement été retirée fin

septembre. Mais les occupants sont toujours priés de quitter les lieux.

La chasse aux sans-toit va probablement se poursuivre ailleurs en Allemagne. Depuis le 1er novembre,

la Deutsche Bahn (le principal opérateur ferroviaire) dispose d’un « droit spécial d’utilisation » des terrains

alentour de la gare. Contre paiement d’une taxe, la société des chemins de fer a ainsi récupéré le droit de

jouissance sur une zone jusqu’ici publique. Des firmes de sécurité privées peuvent maintenant décider d’en

expulser qui elles souhaitent. Cette procédure pourrait être étendue à d’autres gares dans d’autres villes.

Pour Stefan Karrenbauer, travailleur social au journal de sans-abri hambourgeois Hinz & Kunzt, la clôture du pont

est « une première dans le pays ». Mais les tentatives diverses de bannir les sans-domicile de la ville

« reviennent régulièrement ».

22 000 personnes à la rue

En Allemagne, plus de 240 000 personnes n’ont pas de logement fixe  [1], selon les derniers chiffres publiés en

novembre par le groupement d’associations BAWG (Bundesarbeitsgemeinschaft Wohnungslosenhilfe).

C’est 10 % de plus qu’en 2008. 22 000 personnes se retrouvent véritablement à la rue.

Lire la suite

Creative Commons License

Publié dans Allemagne, Discriminations, France, LIBERTES, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Centenaire de la mort de Paul Lafargue

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2011

Source : PCF Nord

Hommage de la section de Lille

Alors que le droit à la retraite ou la réduction du temps de travail se voient

remis en cause par les gouvernements successifs, les communistes de

Wazemmes ont rendu hommage à Paul Lafargue, à l’occasion du centenaire

de sa mort. Ancien député lillois, marxiste, bien avant les premiers congés

payés, il prit position pour le droit au temps libre, la nécessité d’augmenter

les salaires et de réduire la durée du travail.

 

Autour de Paul Lafargue

INVITATION_13_12_NOIRET dans Hommages

 

télécharger l’invitation

PDF - 143.7 koInvitation

Publié dans HISTOIRE, Hommages, PCF | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy