• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 3 novembre 2011

Le billet de Glop Lerouge : Front national, arnaque radicale !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 novembre 2011

Le billet de Glop Lerouge : Front national, arnaque radicale ! dans Humour text3005_0

2 novembre 2011Glop Lerouge, Secrétaire de Section

Front national, arnaque radicale !

jaitoujours.jpgJe ne peux plus allumer la télé sans me mordre les roubignolles jusqu’à l’omoplate. J’allume d’un côté et j’entends que le FN est le plus grand ennemi du patronat, sans déconner ! Je zappe de l’autre, et je vois un député UMP qui demande de sucrer le minimum vieillesse aux étrangers, comme le demande le FN… Pour éviter le pire, les copains de la section ont planqué la téloche derrière le tableau du Che. Résultat ? J’ai allumé l’ordinateur, et j’ai lu sur les blogs que le FN était seul à défendre les libyens contre l’agression de l’OTAN…

Bon, tout le monde sait que depuis vingt ans, la stratégie des capitalistes consiste à utiliser les médias pour éradiquer la culture communiste dans les milieux populaires, et foutre à sa place la bouillie nationaliste. Mais là, franchement, les journaleux font du zèle. Déjà qu’ils pêchaient en eaux troubles, maintenant ils y vont à la grenade !

Voyons voir… L’entreprise a commencé avec le choix du nom. Avant il y avait « ordre nouveau », qui « sentait bon » la contre-résistance et le fascisme éternel. Pour tromper le peuple et dévoyer l’héritage communiste, les membres d’ordre nouveau choisissent en 1972 de participer aux législatives sous le nom « Front national » ! Aujourd’hui, plus personne ne se souvient que le vrai « Front national » (de son nom complet « Front national de lutte pour la libération et l’indépendance de la France ») était à l’origine une organisation résistante (antinazie, antiraciste et anti-collabos) créée par le Parti Communiste Français et affiliée au Conseil National de la Résistance. Dans le nom, déjà, la première imposture.

La deuxième imposture est dans la prétendue « dimension sociale » d’ordre nouveau, devenu FN. Ils invoquent les « métallos », ils disent qu’ils sont « économiquement de droite et socialement de gauche » (va comprendre…) ; et, maintenant, on veut nous faire croire que le patronat est contre le FN, parce que la fille Le Pen et la mère Parisot font leur petit numéro de duettistes… Mais de qui se fout-on ? Qui finançait Occident, Ordre Nouveau, le GUD, etc. ? Les ouvriers, peut-être ? Ces gens vous disent : nous sommes contre le patronat car il a fait venir les immigrés pour payer moins cher les salaires. Il faut donc renvoyer les immigrés… Tu parles ! Virer les immigrés, c’est virer une majorité de gens en âge de travailler. C’est donc déstabiliser la production, couper d’un coup les rentrées fiscales et les cotisations payées par eux, réduire brutalement la consommation… C’est en somme foutre encore plus en l’air l’économie, pour augmenter encore un peu le chômage et gagner quoi ? Juste la honte et l’opprobre de s’être conduits comme des voyous ! Et c’est ça, être du côté des ouvriers ? Il n’y a que des gens qui n’ont jamais trimé pour traiter comme ça les travailleurs.

Avec le minimum vieillesse, c’est le pompon. 67 députés UMP, Ph. Meunier en tête de gondole, veulent enlever le minimum vieillesse aux étrangers non-européens, en s’alignant sur le FN. Ils disent que ce n’est pas juste que quelqu’un qui n’a pas cotisé en France touche ces allocs et que, avec ce système, les étrangers peuvent venir « chez nous » pour toucher ce « jackpot ». Et ces gens sont censés être du côté du peuple ! Ils ne vous disent pas que le minimum vieillesse c’est que dalle, et que ceux qui le touchent sont des vieux travailleurs (plus de 65 ans) qui vivent dans la misère noire. Ils ne vous disent pas que pour la quasi-totalité, ce sont des gens qui ont bossé toute leur vie en France, passant du travail au noir (souvent à la journée, dans le bâtiment notamment), aux temps partiels, et aux boulots au smic pendant quelques temps pour les « plus chanceux » d’entre eux. Après une vie de trime, ils n’ont pas « assez » cotisé pour avoir droit à 600 euros par mois, et on leur assure alors ce minimum pour crever un peu moins la dalle ! Et ce serait quoi la solidarité populaire, la fierté ouvrière ? De les laisser mourir ? Ils ne vous disent pas, non plus (pourtant ils causent !), que si un vieil étranger fauché se pointe en France pour y toucher le minimum vieillesse, comme ils font croire, il n’aura jamais de carte de séjour. Or, en droit français, aujourd’hui, le minimum vieillesse est subordonné au séjour régulier : pas de carte de séjour, pas de minimum vieillesse (et même si on a bossé trente ans en France…) ! Ils ne vous disent pas, en somme, la vérité : les étrangers qui touchent le minimum vieillesse y ont tout simplement droit, en droit et en bonne morale.

Et maintenant, il y a la Libye… Apparemment, la lutte contre l’impérialisme, ce n’est plus le parti communiste, c’est le FN… A se les avaler carrément ! Le Pen fille va à Lampedusa alors que le bombardement de la Libye s’organise… Le FN s’inquiète (sic) de ce que le « printemps arabe » pourrait nous envoyer des arabes… Et on fait passer ces gens pour des défenseurs de l’indépendance de la Libye, profitant de quelques « bonnes blagues » de la « vieille garde », démentie à chaque fois que nécessaire par la nouvelle ! Et on ne dit pas que les députés et les sénateurs communistes, à peu près seuls contre tous, ont lutté vaillamment à l’Assemblée Nationale et au Sénat pour arrêter les bombardements meurtriers des assassins de l’OTAN (qui a massacré des dizaines de milliers de personnes afin d’obtenir l’interdiction du divorce, l’instauration de la polygamie, et la lapidation de la femme adultère !!!). Oui, oui, vous n’avez qu’à vérifier : même les verts, qui se la jouent peace & love devant les caméras, se sont « divisés » sur la question (traduction : ils ont largement approuvé le massacre des libyens). Les seuls qui ont défendu en bloc devant le Parlement les libyens en tant qu’hommes et femmes (pas en tant que « danger » d’immigration potentielle…), en réclamant l’arrêt du massacre de l’OTAN, ce sont les nôtres !

Jusqu’où va-t-on continuer ce jeu de l’« extrême droite extra-parlementaire défenseure du peuple » ? Ceux qui se prêtent à cette propagande médiatique, bouffonne et anti-communiste, devraient méditer le proverbe africain du camarade Mamadou : « le feu qui te brûlera, c’est celui auquel tu te chauffes ».


Publié dans Humour, POLITIQUE, Propagande - Desinformation | Pas de Commentaire »

Parce qu’on a besoin d’aimer !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 novembre 2011

 

Parce qu'on a besoin d'aimer ! dans Front de Gauche Affiche-FDG-Aimer

Publié dans Front de Gauche, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy : « des colonisateurs au service de l’empire des marchés financiers »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 novembre 2011

Site national du PCF3 novembre 2011Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, président du PGE

 

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy :

« des colonisateurs au service de l’empire des marchés financiers »

 

« des colonisateurs au service de l'empire des marchés financiers »

Je m’élève avec la plus extrême vigueur contre l’ultimatum

décrété par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel contre

le peuple grec.

Les dirigeants européens veulent interdire tout débat sur des

solutions alternatives à celles qu’ils imposent depuis 3 ans

et dont nous mesurons chaque jour l’inefficacité.

Ce sont leurs choix politiques qui nous enfoncent

dans la crise.

En convoquant le Premier ministre grec, en fixant eux-mêmes la date du référendum et la formulation

de la question posée, ils se comportent comme des colonisateurs au service de l’empire des marchés

financiers. C’est un outrage insupportable pour le peuple grec et pour tous les peuples européens dont

la souveraineté démocratique est désormais menacée. Les termes de l’ultimatum sont clairs :

soit vous acceptez l’accord de Bruxelles – et vous vous faites hara-kiri en validant dix ans d’austérité –

soit vous le refusez, et c’est l’expulsion de la Grèce de la zone Euro.

En posant le débat ainsi, les puissants de ce monde demandent aux grecs de choisir entre la peste et le

choléra. Dans les deux cas, ce sont encore les citoyens qui payeraient de leur poche la crise du système

bancaire et financier. Dans les deux cas, la sortie de crise pour l’ensemble de l’Europe devient un horizon

insaisissable.

Pour le PCF, des solutions beaucoup plus efficaces existent. Le contrôle public des banques,

la création monétaire et la refonte des statuts et missions de la BCE, doivent être discutés.

S’ils s’obstinent à piéger le peuple grec dans un faux débat pour lui faire endosser leurs responsabilités,

les dirigeants de l’UE dévoilent aux yeux de tous leur dogmatisme et leur aversion pour la démocratie.

Le PCF soutient les manifestations prévues aujourd’hui et demain en Grèce. Il appelle à des mobilisations

de solidarité en France et en Europe pour soutenir le peuple grec et imposer un changement de cap dans

les réponses politiques à la crise.

 

 

Publié dans Democratie, Grece, PCF, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Grèce / G20 : Prix spécial du jury au peuple grec pour « les chemins de la dignité »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 novembre 2011

Site national du PCF2 novembre 2011 – Olivier Dartigolles

Grèce / G20 :

Prix spécial du jury au peuple grec

pour « les chemins de la dignité »

 

Grèce / G20 :  Prix spécial du jury au peuple grec  pour « les chemins de la dignité » dans Grece anti_g20_11

Le Tsunami politico-médiatique provoqué par

l’annonce d’un référendum en Grèce en dit long

sur l’état actuel de la crise européenne.

La démocratie est présentée comme un danger,

un risque, une aventure. Ce matin, des élus du

Pasok menacent de quitter le groupe parlementaire

pour empêcher l’organisation du référendum.

Triste spectacle.

 

Aujourd’hui à Cannes, les co-producteurs Sarkozy-Merkel reçoivent la Palme d’Or pour leur remake de

« L’arnaque » quand le prix spécial du jury est attribué au peuple grec pour « les chemins de la dignité ».

La confrontation entre les exigences des marchés financiers et l’intervention des peuples entre dans une

nouvelle période. La solidarité des peuples européens peut permettre de grandes et belles choses.

Si les marchés financiers et les agences de notations sont aussi nerveux, si un vent de panique souffle

depuis hier soir, c’est qu’ils savent bien qu’un peuple humilié qui relève la tête, qui défend sa dignité et

son avenir, est un peuple qui peut faire renaitre l’espoir bien au delà de ses propres frontières.

D’une certaine manière, les prises de position sur le référendum en Grèce éclairent un choix d’orientation

majeur pour l’Union européenne  : la fuite en avant dans l’austérité basée sur l’ultralibéralisme et

un fédéralisme autoritaire, ou sa refondation sur des bases sociales et démocratiques, libérées de

l’emprise des marchés financiers et des banques.

Il en va aussi de l’avenir de la gauche, de sa capacité à rompre avec ce qui ne marche pas.

Quand l’UMP prépare son programme pour 2012 avec la CDU d’Angela Merkel, la gauche serait bien

inspirée de travailler avec les forces populaires.

C’est le choix du Front de gauche dont les militantes et les militants seront mobilisés les 4 et 5 novembre

dans le cadre d’une vente massive de leur programme « L’humain d’abord ».

 

Publié dans Grece, PCF, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Solidarité avec Charlie Hebdo

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 novembre 2011

a1.png
2 novembre 2011

Attentat/Charlie Hebdo : « un acte immonde et menaçant »

 

charliehebdo.jpgCette nuit, le siège de la rédaction de Charlie Hebdo

a été victime d’un attentat, détruisant le matériel

informatique et tout ce qui sert à fabriquer le journal.

Cet incendie volontaire a été provoqué alors que

le journal s’apprêtait ce matin à sortir sa Une

« Charia Hebdo », caricaturant Mahomet.

Le PCF condamne fermement cet acte immonde.

 

Avec cet attentat, c’est non seulement la liberté de la presse qui est menacée mais la démocratie toute

entière qui est attaquée. Le débat politique et médiatique ne peut pas se régler à coups de cocktail

molotov et ceux qui voudraient nous le faire croire préfèrent se débarrasser des idées, en brûlant

les journaux, plutôt que d’en débattre.

Le PCF apporte son soutien aux journalistes, à la rédaction de Charlie Hebdo, ainsi qu’à Charb, directeur

de la publication du journal.

Nous nous joignons à la tristesse de toute la rédaction et appelons, à leurs côtés, à se mobiliser et à refuser

que de tels actes menaçant la démocratie et la liberté de penser se reproduisent.

 

Lire également

charlie.jpg

http://www.humanite.fr/le-siege-de-charlie-hebdo-ravage-par-un-incendie-criminel

--> Déclaration de Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité : Solidarité avec Charlie Hebdo
--> La réaction de Marie-George Buffet : « c’est la liberté de la presse et la démocratie qui sont visées »

→  http://leplus.nouvelobs.com/contribution/210362;charlie-hebdo-les-mouvements-religieux-jouent-avec-la-fragilite-des-redactions.html

 

Publié dans Democratie, LIBERTES, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Aulnoye-Aymeries : Conférence-Débat

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 novembre 2011

 

attac.jpg

 

Publié dans ECONOMIE, IDEES - DEBATS - PHILO | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy