• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 26 octobre 2011

Grande-Bretagne : « Uncut » : ces citoyens qui disent non aux coupes budgétaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 octobre 2011

Source : Basta !25 octobre 2011

UK Uncut

« Uncut » :

ces citoyens qui disent non

aux coupes budgétaires

 

Grande-Bretagne : « Uncut » :  ces citoyens qui disent non  aux coupes budgétaires dans Grande Bretagne arton1848-1eb13

Par Frédéric Lemaire

Face aux mesures d’hyper-austérité menées par le

gouvernement britannique, un seul mot d’ordre :

No Cuts ! – Non aux coupes budgétaires.

Partie prenante du mouvement de fond qui traverse

la Grande-Bretagne, le collectif UK Uncut invente de

nouveaux modes d’organisation et d’action.

 

Capable de transformer en quelques heures une banque en une bibliothèque municipale,

ce mouvement citoyen prend de l’ampleur. Et témoigne d’un important réveil des mouvements

sociaux en Grande-Bretagne. 


« UK Uncut, c’est une vraie bouffée d’air frais. »
Vera Weghmann est une activiste londonienne impliquée

dans les mouvements « no cuts ! » (non aux coupes budgétaires), et en particulier dans le collectif UK Uncut.

Adepte des occupations festives de banques ou de magasins de luxe qui pratiquent l’évasion fiscale,

UK Uncut mène des actions diverses et souvent très créatives. Le 8 octobre dernier, avec le soutien de syndicats,

le collectif a bloqué le pont de Westminster en plein Londres pour protester contre le démantèlement

par le gouvernement du système de santé public.

« UK Uncut rassemble de nombreux jeunes qui ne se retrouvent pas forcément dans les formes « traditionnelles »

de mobilisations » , témoigne Vera. Le contexte social, particulièrement tendu, semble favoriser le succès du collectif.

Car depuis la déroute financière des subprimes, la Grande-Bretagne vacille.

Contre « l’austérité juste » du gouvernement

L’État a renfloué les banques, dopées aux produits financiers toxiques, à hauteur de plus de 1 000 milliards d’euros.

Et ce sont principalement les salariés et les précaires qui passent à la caisse. Le plan d’austérité du gouvernement

prévoit des coupes considérables dans les dépenses publiques, à hauteur de 90 milliards d’euros d’ici à 2014.

Soit une diminution d’environ 12 % du budget de l’État !

[Lire la suite sur bastamag.net/]

Creative Commons License

Publié dans Grande Bretagne, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

« MOODY’S m’a tué » : Jeudi 27 octobre, le PCF appelle a un grand rassemblement pour dire NON à la dictature des marchés financiers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 octobre 2011

Parti Communiste FrançaisPierre Laurent – 25 octobre 2011

 

Moody’s portes closes :

le PCF appelle a un grand rassemblement

 

le PCF appelle a un grand rassemblement

Ce soir, des jeunes communistes se sont rendus

devant le siège de Moody’s pour demander

des explications aux agences de notation.

La discussion a malheureusement été impossible.

Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre

que Moody’s, voyant arriver les jeunes communistes,

a immédiatement fermé les portes d’accès au bâtiment.

L’agence de notation aurait-elle donc si peur du peuple qu’elle se barricade derrière les murs de ses locaux ?

La vérité est belle et bien là. Derrière le chantage des agences de notation, il y a la dictature des plus puissants.

Moody’s, c’est le bourreau qui s’exécute sur demande des marches financiers, des spéculateurs et

des actionnaires. Et pour quel résultat, sinon l’enfoncement dans la crise ?

Au nom de quoi ces agences de notation décrètent-elles droit de vie ou de mort sur des pays, sur des peuples ?

Nous ne pouvons plus accepter ce chantage quotidien sans réagir.

Au nom du PCF, j’appelle à un grand rassemblement devant l’agence de notation Moody’s,

jeudi 27 octobre à 18h30 pour protester contre le chantage de ces agences.

J’invite tous les militants politiques, associatifs, syndicaux, les citoyens de toutes opinions

à gauche, tous les progressistes à se rassembler et à manifester leur refus de se laisser

dicter la loi par les marchés financiers.

Jeudi, disons leur tout haut: « qui êtes vous pour noter, classer, sanctionner nos pays ? »

Jeudi, faisons leur un dessin et expliquons leur la crise!

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Paris, le 25 octobre 2011.

 

Publié dans ECONOMIE, Luttes, PCF | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy