• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 15 septembre 2011

2012 approche : On attendait 30 000 places en crèche, on a eu 30 000 places en prison !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 septembre 2011

Lu sur : 2012 approche : On attendait 30 000 places en crèche, on a eu 30 000 places en prison ! dans Justice dazibaoueb_logo_70015 septembre 2011

publié par reineroro (Démineuse De Tapettes à Gruyère et Pourfendeuse De Cornichons.)


30 000 places de plus en prison : Et puis quoi, encore ?

Auteur : Gilles Devers - Source : Actualités du droit

 

prison-sans-tabac dans Politique nationaleC’est à ce genre de truc qu’on se rend compte qu’il n’y a plus d’opposition en France.

Sarko annonce la construction de 30 000 places de prison supplémentaires d’ici 2017,

et ça passe comme une lettre à la poste. Avec les 50 000 places actuelles, on atteint

un niveau record d’occupation d’environ 65 000 détenus ; avec les 80 000 places,

on arrivera à 100 000. Et tout le monde s’en fout !

La société oublierait-elle ce qu’est la liberté ?

Martine voulait être la « présidente de la sécurité » : elle est aux anges. Hollande veut prendre le temps pour

remettre à plat le système pénal. Avant de remettre à plat, on enferme, c’est plus prudent. Question justice, 

ces leaders décérébrés, junkies des sondages d’opinion, peuvent prendre leur carte à l’UMP.

Le premier argument du laïus, c’est que ces places sont nécessaires pour résorber le retard dans l’exécution

des peines. Argument faux : ces courtes peines, au titre de la loi pénitentiaire, concernent des concitoyens

peu dangereux et elles doivent être exécutés sous le régime d’un aménagement : surveillance électronique,

placement extérieur ou semi-liberté, travail avec le comité de probation. La prison vient en cas d’échec,

et l’alternative à la prison permet, dans ce cadre contraignant d’entreprendre un travail utile.

Ces peines coûtent moins, en investissement comme en fonctionnement, et elles sont la meilleure solution

contre la récidive. Il faut renforcer les services sociaux : efficace, mais pas valable électoralement.

L’Observatoire des prisons rappelle les chiffres : « Les taux de récidive les plus élevés concernent les détenus

qui ont purgé la totalité de leur peine en prison : 63% de récidive dans les cinq ans pour les libérés en fin de

peine sans aménagement ; parallèlement, les condamnés à des peines alternatives récidivent moins (45%) ».

Le second argument est l’entretien de cette illusion totale que tout ira mieux quand on aura enfermé

les dangereux. A 50 000 places, la société va mal ; à 80 000 places, ce sera le bonheur de la sécurité.

Et, avec l’approbation silencieuse de la « Gauche », Sarko accrédite l’idée que la société va si mal qu’il faut

augmenter de 60% le nombre de  places en prison. Bonne vieille politique de la peur.

S’interroger sur les chemins qui conduisent au basculement délinquant ? S’intéresser aux causes réelles de la

récidive, après l’étude circonstanciée des dossiers ? On peut toujours approfondir, mais ces questions sont bien

connues, et la réponse est l’intensification du travail social, pour préserver à la privation de liberté son sens,

qui est celui de l’exception.

[Lire la suite sur : dazibaoueb.com/]

 

Publié dans Justice, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Mineurs délinquants : communiqué du PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 septembre 2011

Site national du PCF13 septembre 2011

 

Mineurs délinquants : communiqué du PCF dans France images

Sarkozy à bout de souffle sur la question

des mineurs délinquants

 

Sarkozy à bout de souffle sur la question des mineurs délinquants

Au cours d’un déplacement en Seine-et-Marne, ce matin,

le Président de la République a annoncé, entre autres

choses, des mesures rapides concernant l’encadrement

militaire des mineurs délinquants.

A quelques mois d’échéances électorales difficiles et après le réquisitoire

de Claude Guéant contre la « délinquance roumaine »,

Nicolas Sarkozy renchérit sur le terrain de la sécurité.

 

Cette fois, il s’en prend aux jeunes en difficulté de 16 à 18 ans en recyclant une proposition controversée

de Ségolène Royal en 2007, elle même reprise par Eric Ciotti, et avec en filigrane, le rêve d’une division

de la gauche.

Solution facile et symptomatique d’un gouvernement en panne sur la sécurité et la jeunesse,

l’encadrement militaire des mineurs délinquants est tout sauf une bonne idée. Les expériences similaires

menées auprès des jeunes majeurs (comme les JET  – programme « Jeunes en équipe de Travail – entre

1986 et 2003) ont démontré l’échec de ce type de réinsertion. Il n’y a aucune raison que l’armée parvienne

à réussir ce que la justice et l’éducation nationale peinent à faire.

Alors que les tribunaux n’ont pas constaté d’évolution particulière de la criminalité de ces jeunes depuis

plusieurs années, le Président de la République joue de l’amalgame. Il roule des mécaniques.

Loin du brassage social à l’origine du service militaire, il veut punir certains et les isoler.

Quitte à en faire des bombes à retardement.

Ian Brossat, Responsable des questions de sécurité au PCF

Publié dans France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Lisez gratuitement ce numéro de l’Humanité en numérique !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 septembre 2011

Lisez gratuitement ce numéro de l'Humanité en numérique ! dans Presse - Medias humanitefr le 13 Septembre 2011
Pour chaque abonnement à l’un de nos journaux réalisé sur notre site (version « papier »),

l’abonnement à sa version numérique est offert. 

p1 dans Presse - Medias

 

L’Humanité  vous offre gratuitement ce numéro en format numérique.

Pour le lire, cliquez sur la  Une.

 

 

Pour lire les autres titres cliquez ici

Abonnez-vous en ligne à l’un de nos titres en cliquant ici

 

 

Publié dans Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Répression syndicale à France Télévisions

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 septembre 2011

Courriel de : SNRT-CGT France télévisions – 14 septembre 2011

Atteintes aux libertés syndicales à France télévisions

Répression syndicale à France Télévisions dans Luttes Liberte-syndicale-1

 

La répression syndicale et la criminalisation de l’action syndicale

sont-elles des méthodes de management ? Il faut le croire à

France télévisions où la direction s’acharne contre des militants

exemplaires. En l’espace de quelques semaines cet été, 2 délégués

syndicaux de la CGT ont fait l’objet de sanctions disciplinaires

pour des motifs montés de toute pièce.

 

Dans le premier cas Jacques Rivière, Délégué Syndical de Vanves, a reçu un avertissement pour n’avoir

pas assisté à une formation à la mise en œuvre des caméras robotisées alors que cette question fait

notamment l’objet d’une expertise du CHSCT qui n’a pas rendu ses conclusions.

On ne peut s’empêcher de faire le lien entre cette sanction et l’affaire survenue à l’automne 2010 au cours de

laquelle Jacques Rivière avait été injustement accusé d’avoir agressé un cadre. Le conseil de discipline ayant

permis de démontrer le contraire, la direction avait prudemment retiré ses sanctions.

Dans le second cas, Alain Parent, Délégué Syndical de Nantes, a lui aussi reçu un avertissement pour

un e-mail adressé par erreur à des membres de la direction. Alain Parent a immédiatement rappelé le message

et adressé ses excuses à qui de droit mais c’est le DRH lui-même qui s’est autorisé à diffuser le message en lui

assurant une publicité inutile et néfaste.

Alain Parent est un des syndicalistes les plus populaire de France télévisions. Largement élu secrétaire du Comité

d’Établissement du Pôle Nord-Ouest, il est connu pour son combat constant pour la défense des salariés et

particulièrement des personnels précaires, ce qui en fait une cible de choix pour une direction.

Ce n’est pas en installant un climat de peur et de répression que la direction assumera ses responsabilités dans la

dégradation des relations sociales et la montée des risques psycho sociaux dans l’entreprise.

La CGT entend bien réagir à ces mauvais coups. Elle appelle à une journée d’action le 28 septembre,

date de la tenue des conseils de discipline à Paris, avec rassemblement au Siège et différentes mobilisations.

Elle demande que les sanctions soient levées.

Paris, le 13 septembre 2011

signez la pétition : http://www.petitions-ftv.org/

Publié dans Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Fonderies du Poitou : l’action continue !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 septembre 2011

Accueil 14 septembre 2011

 

 Les salariés des Fonderies du Poitou manifestent

devant le Futuroscope

 

fonderiemelenchonbuffet.jpg

Plusieurs centaines de salariés de la Fonderie du Poitou Alu (Montupet) d’Ingrandes

ont manifesté aujourd’hui à Chasseneuil-du-Poitou (Vienne), d’abord dans une galerie

commerciale puis devant l’entrée du Futuroscope où les grilles ont été baissées.

Les salariés, en grève depuis début septembre pour protester contre un « plan de compétitivité », ont décidé

de maintenir la pression contre le projet de la direction du groupe Montupet de baisser leurs salaires et leur

temps de travail, à la veille d’une manifestation au siège parisien de la société, puis à celui de Renault.

Les fondeurs ont été reçus mardi en fin de journée par la déléguée permanente du Medef Poitou-Charentes.

L’ensemble des syndicats CFDT, CGC, CGT, FO et l’UDT-Alu ont également adressé mardi une lettre commune

au président de la République. [Voir document à télécharger]

Mardi, entre 600 et 1.000 personnes -plusieurs centaines de salariés de la Fonderie mais aussi d’entreprises

de la région- avaient manifesté à Châtellerault (Vienne). Quelque 400 ouvriers de la Fonderie, sur un total de

480 salariés, sont en grève illimitée depuis le 2 septembre.

Fonderies du Poitou : l'action continue ! dans ECONOMIE mariegeorgebuffet_jeanlucmelenchon_fonderiespoitou_12sept2011f-fbd6f

Lundi, Marie-George Buffet et Jean-Luc Mélenchon sont venus soutenir

les salariés de Fonderie Poitou Alu, le candidat du Front de gauche a vu dans l’usine

un « symbole » de la campagne présidentielle qu’il entend mener,

« Montupet est une entreprise symbole » de cette campagne présidentielle « qui a pour objectif

de célébrer les gens que (je veux) représenter : la classe ouvrière, les employés« , a-t-il dit à la presse.

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

Une nouvelle semaine d’action a donc bien commencé, avec la quasi totalité des salariés en grève,

des actions différentes tous les jours, avec, entre autres, aujourd’hui mardi une distribution de tracts

devant la Mairie de Châtellerault puis au siège du MEDEF – métallurgie à Saint Georges les Baillargeaux,

mercredi à Chasseneuil, jeudi un déplacement au siège de Montupet à Clichy puis à celui de Renault,

principal donneur d’ordre de l’entreprise et enfin vendredi à Poitiers la capitale de région.

L’action continue, la solidarité aussi… (Source : PCF Vienne)

A lire également : « Notre outil à nous, c’est la grève ! »

Vidéo : marie-georges-buffet-et-jean-luc-melenchon-aux-cotes-des-salaries-des-fonderies-du-poitou

Signez la pétition :  La Fonderie du Poitou Alu Vivra !

 

Publié dans ECONOMIE, Luttes, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy