• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 27 août 2011

Bernard Thibault : « Pour nous, la note, ce n’est pas un Triple A, c’est un Triple Zéro »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 août 2011

Accueil 26 août 2011 – Yves Housson

La CGT délivre un « triple zéro » à la politique du gouvernement


Bernard Thibault :

 

«Pour nous, la note, ce n’est pas un Triple A, c’est un Triple Zéro».

Bernard Thibault, qui faisait ce vendredi sa rentrée devant la presse,

a livré en ces termes l’évaluation faite par la CGT de la politique

gouvernementale face à la crise.

Pour le secrétaire général de la première centrale syndicale française, qui doit être reçu

lundi après midi par François Fillon, le paquet de mesures de «rigueur» annoncé mercredi

«s’inscrit dans la droite ligne des réformes précédentes», telles celle des retraites ou la

Révision générale des politiques publiques.

 

Il rejoint les plans adoptés ailleurs en Europe, une Europe «plongée dans la pire des situations depuis plusieurs

décennies avec plus de 23 millions de chômeurs», et où «la seule réponse des dirigeants repose sur l’adoption

de mesures d’austérité, la pression sur les salaires, la réduction des services publics, de la sécurité sociale,

des pensions, un durcissement des conditions de travail et de vie».

«Il ne peut y avoir de consensus sur de telles bases», a tranché le leader de la CGT, évoquant les mesures

Fillon, qu’il s’agisse d’une taxation des plus riches relevant «uniquement de la symbolique politique», du maintien

du dogme de la suppression d’emplois dans la fonction publique, de l’accès aux mutuelles santé rendu plus

onéreux…

«Il peut y avoir «front commun» pour s’attaquer aux marchés financiers, ajoute-t-il, mais certainement pas pour

leur obéir et faire passer la pilule auprès des salariés». Quant à la «règle d’or» de l’équilibre budgétaire que

Nicolas Sarkozy voudrait voir inscrite dans la Constitution, ce n’est rien d’autre qu’une

«supercherie qui se transformerait en règle de plomb pour amplifier les réformes antisociales». 

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

 

Conférence de presse de rentrée de la CGT

banniererentree_2011 dans ECONOMIE

Chiffres du chômage L’emploi en miettes

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Politique nationale, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Les immigrés, héros d’une bande dessinée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 août 2011

Les immigrés, héros d’une bande dessinée  dans BD logo-huma 23 août 2011 – Marie Barbier

lesmigrantsweb.jpg

Éditée par une association, les Migrants racontent des histoires ordinaires

d’immigration,  présentées ensuite dans les écoles.

Une belle initiative pour valoriser les origines.

« Utiliser les mémoires des uns pour faire grandir les autres. » C’est le pari de l’association Paroles d’hommes

et de femmes qui raconte en bande dessinée des destins d’immigrés (1). Ce sont des histoires comme il en

existe tant en France. Des figures ordinaires devenus héros le temps d’une bulle.

Après un premier tome consacré à la Picardie, celui-ci s’attache à suivre des « parcours franciliens ».

Six destins d’hommes et de femmes venus de tous les continents. Ces histoires représentent un an de travail.

Six mois pour recueillir les récits, autant pour les dessins. « On travaille avec les témoins depuis longtemps,

raconte Florence Brethes, l’un des deux écrivains publics chargés d’écrire ces biographies. Notre parti pris est

de rester dans le récit à la première personne, ce sont leurs mots à eux. »

Le texte est ensuite soumis à deux bédéistes. « Ce n’est pas une bande dessinée classique, explique Kiel,

dessinateur. Chaque histoire compte huit planches dans lesquelles il faut incorporer le texte, c’est un compromis

difficile, mais le texte est notre priorité. » Le résultat est une BD assez bavarde : pas de bulles ici, mais un récit

à la première personne qui entoure le dessin.

« On donne un rôle éducatif aux migrants et on aide les jeunes à se construire en les valorisant »

Frédéric Praud

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

iranii3m.jpg


(1) Les Migrants, parcours franciliens par F. Praud, F. Brethes, H. Horsali et Kiel, 51 pages, 21 euros.


En vente sur le site de l’association :  www.parolesdhommesetdefemmes.fr


Publié dans BD, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

La santé des Français principale victime du plan d’austérité gouvernemental ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 août 2011

Lu sur : La santé des Français principale victime  du plan d'austérité gouvernemental ? dans Austerite dazibaoueb_logo_70026 août 2011

publié par reineroro (Démineuse De Tapettes à Gruyère et Pourfendeuse De Cornichons.)

 

La santé des français principale victime

du plan d’austérité gouvernemental ?

Auteur : Slovar - Source : Slovar les Nouvelles

 

Fillon dans France

L’annonce « tonitruante » de taxe exceptionnelle sur les plus riches a permis

au gouvernement de ne pas s’étendre sur le relèvement important de la taxe

sur les contrats santé des mutuelles et compagnies d’assurances.

Décryptage d’une décision lourde de conséquences !

 

 

En termes de solidarité face à la dette, François Fillon s’avère être le digne héritier de Joseph Caillaux ministre

des finances de Clémenceau qui déclarait : « Faites payer les pauvres ! Bien sûr, les riches ont la capacité de

supporter des impôts plus lourds, mais les pauvres sont tellement plus nombreux »

Et oui, entre créer une nouvelle tranche d’impôts sur les plus riches d’entre nous et taxer un peu plus la santé

de tous les français, le gouvernement n’a pas eu la moindre hésitation. En effet, écrit Viva Presse :

« (…) La « taxe sur les riches » rapportera 200 millions d’euros, alors que la nouvelle taxation brutale des

garanties santé qui touchera l’ensemble des Français, s’élèvera à 1,2 milliards d’euros (…) »

On peut trouver trace de cette décision dans le communiqué publié sur le portail du gouvernement sous forme

de deux petites lignes : « Suppression de l’exonération partielle de taxe spéciale sur les conventions d’assurance

pour les contrats solidaires et responsables »

C’est à dire ?

Jusqu’à présent, l’état appliquait : « une fiscalité différente en fonction des caractéristiques de la complémentaire

santé afin de rendre cohérente sa politique de maitrise des dépenses de santé (…) » Cette fiscalité s »appliquait

aux : contrats de complémentaire santé solidaires et responsables

Définition : « L’organisme assureur ne doit recueillir aucune information médicale auprès de l’assuré,

les cotisations ou les primes ne sont pas fixées en fonction de l’état de santé de l’assuré l’assureur doit respecter

l’esprit du parcours de soin, notamment en ne remboursant pas les franchises, la part du ticket modérateur

majoré ou les dépassements d’honoraires des spécialistes consultés en dehors du parcours de soin. Le contrat

doit intégrer certains remboursements minimum tels que le Ticket Modérateur sur les consultations, la pharmacie,

les actes techniques ou le forfait hospitalier. il doit prendre en charge deux actes de prévention parmi une liste

définie le 8 juin 2006 (conformément à l’article R 871-2 du code de la Sécurité sociale) ».

Définition complète sur le site Devis Mutuelle

Ce type de contrat qui couvre aujourd’hui plus de 90% des assurés avait déjà subit le 1 janvier 2011,

un prélèvement de 3,5%. Ce qui avait permis à l’état d’empocher 1,1 milliard d’euros. Or, le gouvernement vient

de décider de le porter à … 7% !

Coût de l’opération chiffré par la Mutualité Française : « (…) Tous comptes faits, cette nouvelle taxe coûtera donc

2,2 milliards aux complémentaires santés dès 2012 et donc aux ménages (…) » qui précise que :

« (…) la simple augmentation de cette taxation et l’évolution que l’on connait des dépenses de santé laissent

présager des augmentations au minimum de l’ordre de 5% (…) ».

[Lire la suite sur : dazibaoueb.com/]

Publié dans Austerite, France, Politique nationale, SANTE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Dépendance/perte d’autonomie : Quel mépris gouvernemental !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 août 2011

b19.png 26 août 2011

Dépendance/perte d'autonomie :  Quel mépris gouvernemental ! dans POLITIQUE secu_tout-au-long-de-la-vie

 

Dépendance/perte d’autonomie :

Quel mépris gouvernemental !

 

 

Dépendance/perte d'autonomie : Quel mépris gouvernemental !

Après avoir exclu les personnes en situation de handicap

contrairement à l’engagement de Nicolas Sarkozy en 2007,

le premier ministre vient de reporter à 2012 les décisions

attendues pour la dépendance des personnes âgées.

C’était sensé être une des priorités de la seconde partie du

quinquennat :

une ministre et une secrétaire d’état, quatre groupes de travail, trois mois de pseudo-débat…

Tout cela au final pour ne rien annoncer !

Pourtant la perte d’autonomie est une vraie problématique qui impose des choix de société et

une autre considération du pouvoir. L’attitude actuelle du gouvernement laisse le champ libre

aux assurances et aux financiers pour aggraver encore la situation financière des familles.

A l’opposé, le PCF et le Front de Gauche proposent le développement des réponses de service public

et le remboursement à 100% par l’assurance maladie de la prise en charge de la perte d’autonomie.

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, SANTE, SERVICES PUBLICS, SOCIETE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy