• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 23 août 2011

Crise financière : Ne nous laissons pas imposer des choix dont nous ne voulons pas !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2011

Lu sur : PCF Grésivaudan23 août 2011

La crise financière expliquée à des ami-e-s

 

Crise financière : Ne nous laissons pas imposer des choix dont nous ne voulons pas ! dans ECONOMIE arton96

Depuis plusieurs semaines, les discussions entre amis,

ou sur les points de rencontres, sont marquées par le

développement de la crise financière et l’ardeur de nos

dirigeants à nous en faire payer le prix.  Au sentiment

profond que les peuples sont les dindons de cette affaire, 

se mêlent la difficulté à percevoir les mécanismes de cette

arnaque et les possibilités de faire autrement.

 

Très modestement, sur la base de ce que les uns et les autres[1]  ont pu écrire, voici pour celles et

ceux  qui, comme moi, cherchent à y comprendre quelque chose quelques pistes pour décrypter ce

que nous subissons et essayer de dégager des pistes pour faire autrement.   Robert Injey

Pourquoi la crise ?

Après la crise financière de 2009 les États sont intervenus financièrement et très massivement pour sauver le

système bancaire, s’endettant au passage très lourdement.  Aujourd’hui  ceux-là même qui avaient « fauté » 

par leur imprévoyance face à l’évidence (les agences de notations par exemple) viennent donner des leçons

aux États. Les marchés dont la cupidité nous a plongés dans la crise en viennent maintenant à exiger des

mesures d’austérité. Mesures d’austérité qui visent ni plus ni moins à faire payer cette crise aux  peuples  et

à  rassurer les « investisseurs », c’est-à-dire  leur garantir qu’ils vont pouvoir continuer à se gaver sur le dos

du plus grand nombre. Les causes de la crise sont nombreuses, on peut essayer d’en distinguer quatre plus

particulièrement :
 
1:
Une cause endémique au système, à sa la logique profonde c’est la course effrénée au  profit . Des

colonisations à la mondialisation, des guerres aux frappes chirurgicales, peut importe « comment »[2] ,

ce qui compte c’est « combien » cela rapporte.

 « La course au profit est destructrice : elle est, explique Marx, indifférente aux valeurs d’usage,

c’est-à-dire au sort fait aux personnes et à la nature » [3].

Pour répondre à cet objectif, après une période où dans le prolongement de la seconde guerre mondiale les

« possédants » ont du beaucoup lâcher, ils n’ont de cesse depuis les années 70 de reprendre du terrain et

d’en gagner de nouveaux[4].

Lire la suite 

Publié dans ECONOMIE, EUROPE, Front de Gauche, Luttes, PCF, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Libye : communiqué du PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2011

Communiqué du PCF – 23 août 2011

 

Libye: « personne ne regrettera Kadhafi »

 

Libye : communiqué du PCF dans International guerre1

Avec la fin du régime de Kadhafi, que personne ne regrettera,

après 6 mois de confrontation armée et de destructions

considérables, vient le temps des questions.

Les espoirs légitimes de démocratie qui s’étaient exprimés à

Benghazi tout au début, vont-ils pouvoir se concrétiser ?

La guerre civile qui a profondément divisé le pays rendra-t-elle

possible l’installation d’une Libye unie dans un Etat de droit et

un véritable progrès des libertés ?

 

Les risques de partition sont-ils vraiment surmontés ? Les inquiétudes demeurent.

La participation directe de l’OTAN, en particulier de la France et de la Grande-Bretagne, au côté du

Conseil national de Transition (CNT), dans cette confrontation inter-libyenne permettra-t-elle à la

Libye de gagner une vraie souveraineté notamment au sein du monde arabe et méditerranéen et

vis à vis des pressions atlantistes ? Rien n’est moins sûr. Des tractations diplomatiques discrètes

étaient en cours en Tunisie, et réunissaient notamment des représentants du régime de Kadhafi et

du CNT.

Les autorités françaises doivent maintenant en révéler le sens et les objectifs. Quels compromis

politiques étaient négociés ? Le Gouvernement français doit aussi préciser, pour la France, le coût

total de cette guerre évaluée jusqu’ici à 1,2 millions d’euros par jour.

Enfin, la lumière doit être faite sur le nombre des victimes militaires et civiles.

 

Publié dans International, Libye, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

La fondation Terra Nova propose d’augmenter les droits d’inscription à l’université !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2011

Site national du PCF  - Par Olivier Dartigolles, le 23 août 2011

 

Hausses des droits d’inscription :

Que Terra Nova arrête de marquer des buts contre son camp !

 

Hausses des droits d'inscriptions : Que Terra Nova arrête de marquer des buts contre son camp ! (Olivier Dartigolles)

Dans une contribution sur l’enseignement supérieur et la recherche pour

la présidentielle, la fondation Terra Nova, propose d’augmenter les droits

d’inscription à l’université :

« un triplement des droits d’inscription en licence et un

quadruplement en master et en doctorat sur cinq ans ».

 

Décidément, la fondation autrefois progressiste, n’en fini plus de céder aux sirènes ultra-libérales. Elle continue

de marquer des buts contre son camp, celui du progrès et de la justice sociale.

Après avoir proposé à la gauche dans une note précédente d’abandonner les classes populaire, voilà maintenant

qu’elle suggère que les étudiants payent plus chère leur études. Les syndicats étudiants qui se battent depuis des

dizaines d’années pour lutter contre les hausses des droits d’inscriptions apprécieront !

Je propose à Terra Nova de choisir :

soit elle arrête de copier par dessus les épaules de ses collègues des « think tank » UMP, soit elle cesse de se

réclamer de la gauche.

Pour info, être de gauche c’est se battre pour l’accès au savoir pour tous et cela passe par la gratuité des études.

 

Publié dans Education nationale, Enseignement superieur | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy