« Le système de santé en péril »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 juillet 2011

Source : Le Grand Soir20 juillet 2011

URL de cet article : http://www.legrandsoir.info/systeme-de-sante-et-capitalisme-financier.html

 

Système de santé et capitalisme financier



Bernard GENSANE

Le numerus clausus mis en place dans les années 70 a été fortement

réduit depuis vingt ans : on est passé de 8500 à 3500 médecins formés

(il faudrait former 9000 médecins et 40000 infirmiers). Cette chute a

été soutenue par les syndicats de médecins de droite car elle permettait

 

de faire jouer l’offre et la demande pour imposer une augmentation de leurs tarifs. Dans de nombreux

hôpitaux de province, des médecins partis récemment à la retraite n’ont pas été remplacés.

Les dépassements d’honoraires dérégulés se sont généralisés. Des assureurs privés ont créé la société

Santéclair pour aider les médecins à augmenter leurs tarifs.

Société « spécialisée dans la gestion du risque santé », Santéclair « accompagne » une dizaine de

compagnies d’assurances et mutuelles, dont Allianz et la MAAF. 1700 opticiens, 2500 chirurgiens-dentistes

sont partenaires de cette société.

Les hôpitaux doivent faire face à plusieurs mutations : les progrès médicaux, les besoins des patients,

les nouvelles conditions de l’exercice de la profession. Les progrès médicaux impliquent une concentration

de moyens pour assurer les soins 24 heures sur 24. Ces moyens doivent être répartis de manière

harmonieuse sur tout le territoire national. Sinon, la chaîne des soins peut s’arrêter. Chaque jour, dans les

hôpitaux de Paris, plus de 1000 personnes sont en attente de soin. Certaines maladies tendent à disparaître,

d’autres se développent. On rencontre de moins en moins de cas de poliomyélites ou d’ulcères à l’estomac

mais de plus en plus de cancers de la prostate. 15 millions de personnes sont touchées par une maladie

chronique. La santé des Français (et des autres) subit de plein fouet la crise sociale , mais aussi une

évolution dans nos modes de vie.

[Lire la suite sur : legrandsoir.info/]

ou sur le blog de Bernard Gensane.

 

Laisser un commentaire