• Accueil
  • > France
  • > Le COR au service du gouvernement pour la mise à sac des retraites

Le COR au service du gouvernement pour la mise à sac des retraites

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2011

Site national du PCF5 juillet 2011

Retraite :

le COR réduit à jouer les « passe-plats » pour le gouvernement

 

le COR réduit à jouer les « passe-plats » pour le gouvernement

 

Le Conseil d’orientation des retraites (COR) doit rendre

un « avis technique » ce mercredi sur la durée de la cotisation

des retraites requise pour liquider une pension à taux plein.

Il s’agit pour le gouvernement de poser les premiers jalons

d’un nouvel allongement de la durée de cotisation après avoir

supprimé le droit pour les salariés de partir en retraite à 60 ans.

 

Après avoir affolé tout le monde avec des prédictions plus que

discutables pour faire passer dans l’opinion publique la fin de la retraite à 60 ans, le COR est désormais réduit à jouer

les « passe-plats » pour le gouvernement dans son entreprise de mis-à-sac de nos retraites. Le conseil d’orientation

des retraites en se retranchant derrière l’application stricte du mécanisme prévu par la loi de 2003, valide ainsi

l’allongement de la durée de cotisation à 41 ans et demi. Cette mesure est d’autant plus injuste que la France en

cumulant, recul de l’age légal et augmentation de la durée de cotisation, devient un des pays les plus régressifs

en matière de retraites dans l’Union européenne.

Cette stricte application de la réforme Fillon n’a qu’un but : réduire le montants des retraites. C’est suicidaire.

Le système de retraite par répartition ne peut être sauvé qu’à la condition de faire entrer d’autres ressources

financières, en taxant les profits et la spéculation financières. Et cela, le COR le sait pertinemment.

 

Lire également :

sur : tempsreel.nouvelobs.com/Retraites : les Francais inégaux face à l’espérance de vie

Extraits :

« …chez les cadres, 6,7% des hommes nés entre 1940 et 1946, sont morts avant 60 ans.

Un pourcentage qui grimpe à 14,3% chez les employés et ouvriers non qualifiés. »

« Chez les hommes, les cadres disposent en moyenne de 10 années d’espérance de vie

sans incapacité de plus que les ouvriers. Après 60 ans, les ouvriers vivent plus d’années

victimes de limitations fonctionnelles que sans incapacité… « 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy