• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 22 juin 2011

« Que faire de l’Union européenne ? » : colloque organisé par le M’PEP

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 juin 2011

Source : M’PEP – Mouvement Politique d’Éducation Populaire – 12 juin 2011

URL de l’article : http://www.m-pep.org/spip.php?article2073

Pour écouter les débats et les interventions cliquez sur les titres en rouge.

- Débat autour du thème : « l’Europe peut-elle être sociale ? »

Intervenant :

  • Antoine Schwartz, politiste et chercheur à l’Université Nanterre Paris-ouest.

- Débat autour du thème : « Que signifie désobéir à l’Union européenne ? »

Intervenant :

  • Aurélien Bernier, porte parole du M’PEP

- Table ronde « Que faire de l’Union européenne ? »,

Intervenants :

  • Bernard Cassen, secrétaire général de l’association Mémoire des luttes, président d’honneur d’Attac.
    (dernier ouvrage publié : Elections européennes : mode d’emploi, Editions du Croquant, 2009)
  • Frédéric Lordon, directeur de recherche au CNRS.
  • Jacques Nikonoff, porte parole du M’PEP, professeur associé à l’Institut d’études européennes de l’Université Paris 8, ancien Attaché financier à New York.
    (dernier ouvrage publié : Sortons de l’euro, Mille et une nuits, 2011)
  • Jacques Sapir, directeur d’étude à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
    (dernier ouvrage publié : La Démondialisation, Seuil, 2011)
  • Emmanuel Todd, historien, ingénieur de recherche
    (dernier ouvrage publié : Après la démocratie, Gallimard, Paris, 2008)

- Débat entre les intervenants à la table ronde et échanges avec la salle & conclusions du colloque

Intervenant pour les conclusions :

  • Aurélien Bernier, porte parole du M’PEP

 

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

FEIGNIES ENSEMBLE n°39

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 juin 2011

 

PCF – Feignies

FEIGNIES ENSEMBLE / FEIGNIES POUR TOUS             

Juin 2011 – n°39

« Les citoyens veulent se réapproprier la politique, « la chose politique »,

qui ne doit pas être simplement déléguée à des élus ou responsables de

parti, aussi vertueux soient-ils. »

 

André Chassaigne, député communiste du Puy-de- Dôme depuis 2002

 

Qui est le « cancer de la société » ?

L. Wauquier, ministre UMP, a lancé cette déclaration insultante et infondée contre le revenu de solidarité active (RSA).

Mais sa collègue R. Bachelot a été obligée de reconnaître qu’un couple qui touche le RSA ne gagne pas plus

qu’un couple dans lequel une personne travaille au SMIC.

Le montant du « RSA socle » pour une personne seule est de 410 euros. Le SMIC net est actuellement de 1070 euros.

Chaque personne, chaque citoyen, a une dignité qui doit être respectée.

Chaque personne, chaque citoyen, doit avoir une place correcte dans la société.

Beaucoup d’allocataires du RSA ont des problèmes de santé, de garde d’enfants, ou sont très âgés.

Beaucoup ont un emploi précaire, à temps partiel, avec un revenu inférieur au plafond du RSA.

La plupart, s’ils avaient la possibilité, voudraient avoir un travail à temps plein, avec un salaire correct.

L’exclusion n’est pas joyeuse !

Le travail n’est pas seulement une affaire de sous, mais aussi de dignité, de confiance en soi,

de reconnaissance sociale.

Le « RSA activité » peut apporter un complément de revenu aux travailleurs en situation de pauvreté.

En France, 8 millions de travailleurs sont en situation de pauvreté, 13 % des Français galèrent sous le seuil de

pauvreté (950 €).

La politique de la droite au pouvoir est entièrement soumise aux marchés financiers. Les députés UMP

décident de réduire l’impôt de solidarité sur les plus fortunés.

La fraude fiscale, vers les paradis fiscaux, prive, chaque année, l’État de plus de 40 milliards de recettes.

En 2011, 43 milliards seront versés en dividendes aux actionnaires des grandes entreprises du CAC 40.

Le mari de la journaliste du Figaro-Magazine, auteure de « La France des assistés » est vice-président de

GDF-Suez. Il touche 1,3 million / an, soit 270 années de RSA !

Alors, qui est « le cancer de la société » ?

Dresser les pauvres sans emploi contre les pauvres avec emploi, voilà le programme de l’UMP

pour faire élire le protecteur des plus fortunés !

 

Mai 2011 : baisse du pétrole. Et l’essence ?

En mai, le baril de pétrole a baissé de 125,18 $ à 114,56 $, soit – 8,5 %. Le litre de sans plomb 95 a seulement

baissé de 0,2 %. Une fois de plus, les pétroliers rackettent les consommateurs.

 

Éducation nationale : « L’arnaque des 17 000 recrutements »

Une publicité du ministère annonce le recrutement de 17 000 vacataires (enseignants, infirmiers ou médecins

scolaires qui seront sous-payés et sous-formés). Coût de cette campagne : 1,3 million d’euros !

Mais, à la rentrée de septembre :

  • 16 000 postes d’enseignants seront supprimés (soit 65 000 depuis 2007) et sans doute autant en 2012 ;

  • 1 500 classes seront supprimées dans les écoles primaires alors que plus de 6 000 élèves supplémentaires

sont attendus.

Et si demain, il n’y avait plus de profs ?

Suite à la suppression de la formation professionnelle et, donc, aux conditions déplorables d’entrée dans le métier,

de nombreux étudiants formés à Bac+5 hésitent à s’engager dans l’enseignement.

Parents, soutenez les actions et les projets des enseignants ! Leurs élèves sont vos enfants !

 

Sarkozy et le désespoir des jeunes

Sarkozy en mars 2007 :

« Je veux permettre à chaque jeune de conquérir l’autonomie financière qui lui permette de financer

ses études, sa formation, de ne plus vivre chez ses parents, de vivre sa vie, de vivre avec qui il veut,

comme il veut. »

Près de 5 ans plus tard, d’après « une étude sur l’emploi des jeunes de 15 à 29 ans » publiée le 30 mai

par la Dares (Direction pour l’Animation de la Recherche et des Statistiques) :

  • Taux de chômage : 17 %, bien plus que pour les moins jeunes

  • Dégradation de la situation de l’emploi dès juin 2008, donc avant la crise

  • Sous-emploi : 5,1 % des jeunes hommes et 11,5 % des jeunes femmes contre respectivement,

3,3 % et 8,8 % pour l’ensemble des 15-64 ans.

  • 44 % des jeunes de 15 à 29 ans en situation précaire

  • CDD : la part des CDD a progressé depuis 2008, de 24 % à 26 % en 2010

  • Forte baisse des contrats aidés : 778 000 en 2007, 665 000 en 2010

  • Inégalité hommes/femmes : le taux d’emploi est beaucoup plus élevé pour les jeunes hommes

que pour les jeunes femmes (+8,1 points fin 2010)

 

Ces problèmes vous concernent. Venez en débattre avec nous le dernier vendredi

de chaque mois de 17 h 30 à 19 h à la salle polyvalente Place de l’église.

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE, TRACT | Pas de Commentaire »

Médecine du travail : Les députés UMP au secours du Medef ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 juin 2011

Lu sur : PCF Grésivaudan - 22 juin 2011
URL article original : http://slovar.blogspot.com/2011/06/medecine-du-travail-les-deputes-ump-au.html

Médecine du travail : Les députés UMP au secours du Medef ?

 

Médecine du travail : Les députés UMP au secours du Medef ? dans France

 

Le Medef veut profiter du passage du texte de la réforme de la Santé au Travail

à l’Assemblée Nationale pour bloquer, entre autre :

« le principe d’une présidence alternée de la médecine du travail »

avec les syndicats de salariés, voulue par le Sénat !

La réforme de la médecine du travail devrait être présentée, fin juin devant les députés,

affirme le très bien informé WEKA : « Bruno Dupuis, conseiller de Xavier Bertrand,

a annoncé le 27 mai aux Journées nationales de santé au travail dans le bâtiment et

travaux publics (BTP) qu’il existait une fenêtre de tir le 27 juin 2011 pour que le texte

réformant la santé au travail soit présenté à l’Assemblée nationale. Après que les articles

« santé au travail », inclus dans la loi réformant les retraites, aient été retoqués par

le Conseil constitutionnel, le texte est retourné vers les parlementaires (…) »

 

Or, entre temps : « Le Sénat a adopté le 27 janvier 2011, en première lecture, la proposition de loi relative à l’organisation de la

médecine du travail avec un retour à une gouvernance paritaire avec présidence alternée des services de santé au travail »

C’est ce texte du Sénat qui met hors de lui, Eric Le Jaouen, le président du Medef Loire. Il l’expliquait au Progrès, le 17 juin dernier :

« (…) Tout le monde est d’accord sur le besoin impérieux d’une réforme (…) » Le problème à ses yeux, c’est que cette réforme

ne correspond pas aux aspirations du patronat. « Le Sénat vient de faire passer le principe d’une présidence alternée entre

les employeurs et les représentants des salariés. Nous ne pouvons pas accepter cela puisque ce sont les employeurs qui assument,

en la matière de santé au travail, la totalité des responsabilités (…) » Et le Président du Medef Loire, de brandir un recours,

devant le Conseil Constitutionnel.

Conseil qui avait, au passage, annulé le « cavalier législatif » introduit par quelques parlementaires UMP, avec la bienveillance

d’Eric Woerth, sous forme d’amendement et destiné à … changer la nature de la médecine du travail.

Mais, pourquoi cette crainte du Medef, au sujet de la « présidence alternée des services de santé au travail » ?


Lire la suite

Publié dans France, POLITIQUE, SOCIAL, UMP | Pas de Commentaire »

Survival International appelle au boycott touristique d’un « parc à safari humain »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 juin 2011

Source : Survivalfrance.org/  - 22 juin 2011

 

Appel au boycott touristique d’un « parc à safari humain »

Photo : Femme jarawa revenant de la cueillette © Survival

indjarsg200861articlecolumn.jpg

Survival International appelle les touristes à boycotter la grande route principale des îles Andaman,

en Inde – une voie illégale qui traverse le territoire de la tribu menacée des Jarawa. Cette route

est non seulement illégale – la Cour suprême indienne a ordonné sa fermeture en 2002 –

mais est aussi extrêmement dangereuse pour la tribu des Jarawa qui ne sont que 365.

Les chasseurs-cueilleurs jarawa ne sont en contact pacifique avec le monde extérieur que depuis 1998 et par

conséquent les touristes risquent de leur transmettre des maladies contre lesquelles ils n’ont qu’une très faible immunité.

Une épidémie pourrait emporter la tribu entière.

Des milliers de touristes, indiens ou étrangers, empruntent cette route chaque mois. Les lois supposées protéger

les Jarawa sont enfreintes quotidiennement, de sorte que la réserve jarawa est devenue

le théâtre de véritables safaris humains.

Les tour-opérateurs et les chauffeurs de taxi ‘attirent’ les Jarawa avec des biscuits ou des sucreries.

Un touriste a relaté ainsi son expédition : “La visite de la réserve s’est déroulée comme un safari, comme si nous étions

en plein cœur d’une dense forêt tropicale à la recherche d’animaux sauvages, des Jarawa pour être exact”.

[Lire la suite sur : survivalfrance.org/]

+ d’infos sur le Peuple Jarawa

Publié dans ASIE, Inde, Peuples indigenes | Pas de Commentaire »

L’Europe des riches coupe les vivres aux plus démunis

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 juin 2011

L’Europe des riches coupe les vivres aux plus démunis dans Austerite cropped-patrick-le-hyaric-huma3-new2 21 juin 2011

L’Union européenne ne doit pas couper les vivres aux plus démunis

Par Patrick Le Hyaric

Ce lundi 20 juin la Commission a annoncé une coupe radicale dans le budget de l’aide alimentaire

européenne qui sera ramené de 500 à 113 millions d’euros. Cette aide apportait un financement

aux 240 banques alimentaires européennes qui viennent en aide aux Européens les plus démunis.

Alors qu’il ne représente que 1% du budget de la Politique agricole commune, ce programme

s’adressait à 13 millions de personnes dépendantes de cette aide. En France d’après plusieurs

associations caritatives cette aide bénéficierait à deux millions de personnes.

 dans ECONOMIE Le gouvernement allemand, soutenu par six autres États européens qui ne participaient

pas à ce programme, a décidé d’introduire une plainte devant la Cour européenne de

Justice, arguant que cette aide ne pouvait être soutenue par le Budget de la Politique

agricole commune (PAC), prétextant qu’elle était avant tout sociale et ne rentrait pas

dans les missions de la PAC. La Cour européenne de justice leur a donné raison en avril.

 

Cette décision est totalement scandaleuse. Elle est à l’opposé de l’idée d’une Europe sociale.

Comment accepter que la Commission de Bruxelles puisse ignorer froidement 43 millions de personnes,

menacées par la pauvreté alimentaire ?

La Commission Emploi et Affaires sociales au Parlement européen a déposé, la semaine dernière, une

question à la Commission pour réclamer que ce programme existant depuis 1987 puisse être rétabli.

J’en appelle à l’action contre cette décision insupportable qui fait honte aux institutions européennes.

Je demande à la Commission de cesser ces tergiversations incongrues et de non seulement rétablir les

budgets de l’aide alimentaire européenne, mais de les augmenter pour combattre la malnutrition

et la famine en Europe.

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy