• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 26 mai 2011

Les Charbonnages s’acharnent contre les grévistes de 1948

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2011

Les Charbonnages s’acharnent contre les grévistes de 1948   dans HISTOIRE logo-huma 23 mai 2011

Les Charbonnages s’acharnent contre les grévistes de 1948

Par Tiennot Grumbach, avocat.

charbon dans Justice

C’est Norbert Gilmez, un retraité toujours militant ayant participé

à la grève des mineurs de 1948 qui nous a prévenus, le 17 mai.

Les Charbonnages de France « élèvent » le contentieux devant

la chambre sociale de la Cour de cassation. L’arrêt rendu sur le

fond par la cour d’appel de Versailles, le 10 mars dernier,

est frappé d’un pourvoi. 
Il avait apporté aux survivants et à leurs « ayants droit » une réparation morale.

Si elle ne compensait pas l’intégralité des préjudices subis, elle marquait l’espérance qu’enfin soient

reconnus les droits et la dignité 
de ceux des mineurs qui avaient été licenciés en raison de la grève.

Les services de la Halde avaient considéré l’existence d’une discrimination. Ils avaient recommandé une

médiation. Les parties l’avaient acceptée. Les Charbonnages de France ont fait traîner la procédure.

Ils semblaient jouer la montre jusqu’à l’échéance prévue pour la liquidation amiable, déjà programmée

par le gouvernement. Un protocole d’échec de la médiation a donc été régularisé. On le comprend mieux

aujourd’hui, ce n’était pas tant le montant des dommages et intérêts qui était en jeu, que la portée

symbolique du litige. Le pourvoi qui vient d’être régularisé le donne à voir. Après tant d’années, ne pas

avoir accepté que l’arrêt rendu par les magistrats d’appel mette un terme à cette saga qui 
a marqué

l’histoire de toute la région du Nord fait sens. J’enrage !

Pourtant, la ministre des Finances, brillante avocate de droit des sociétés, a su régler, en un temps record,

les affaires d’un ancien ministre et hommes d’affaires. C’était à ses yeux un mode banal de règlement du

litige en harmonie avec les pratiques habituelles des dirigeants du monde de la banque, des assurances et


des affaires. Il n’est donc nul besoin de la taxer de malhonnêteté personnelle. C’est plus grave.

Nos ministres agissent en parfaite cohérence avec la déontologie du droit et du secret des affaires. Quant à

nous, nous privilégions le débat public, chaque fois que faire se peut. « Ces gens-là, Monsieur », ne croient

pas que la justice ait à se mêler de leur commerce. Ils entendent être garantis contre toute forme

d’indiscrétion qui pourrait mettre en cause l’idée qu’ils se font de la liberté du commerce et de l’industrie.

Rien donc que de plus ordinaire que de régler dans une même période des centaines de millions d’euros à

Tapie et de se refuser au règlement d’une condamnation judiciaire à hauteur de 520 000 euros, à répartir

entre 17 familles. Une telle condamnation leur semble insupportable comme si elle venait légitimer les

luttes 
du mouvement syndical. Qui peut croire que les Charbonnages 
de France, qui n’ont plus la moindre

existence industrielle, aient pu prendre une telle décision sans le feu vert 
du pouvoir politique et de leur

ministre de tutelle ? Quelle que soit la valeur de la cause des mineurs et de leurs familles, les tenants du

pouvoir actuel ne veulent pas que ce regard 
de justice, porté sur ce passé 
de luttes, éclaire notre présent.

Sur le même sujet :

Grève de 1948 : Charbons gagnants

 

Publié dans HISTOIRE, Justice, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Le billet de Glop Lerouge : Injustice sociale et intégration : l’échec scolaire de Claude Guéant

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2011

 

Le billet de Glop Lerouge : Injustice sociale et intégration : l'échec scolaire de Claude Guéant dans Humour text3005_0

25 mai 2011Glop Lerouge, Secrétaire de Section

 

Injustice sociale et intégration :

                           l’échec scolaire de Claude Guéant

 

ascsocial_hd dans POLITIQUE

Avant le début de l’épidémie, on ne pigeait rien

à ce que racontaient les ministres et, de toute façon,

il valait mieux être sourd. C’est vrai que des fois,

ils « pensaient à voix haute », et ça foutait pas mal

les jetons. Mais maintenant, ils ont tous chopé un truc

aux cordes vocales, et ce n’est pas joli-joli : « ils disent

tout haut ce que les français pensent tout bas ».Du coup,

Wauquiez humilie les pauvres gens qui touchent le RSA,

Guéant insulte les travailleurs immigrés… et c’est les

Français qui sont censés penser ça tout bas. Apparemment,

ces Messieurs les Ministres ne se demandent pas pourquoi

ces français-là ne disent pas ces machins « tout haut ».

C’est vrai que la réponse est connue : sans compter le risque

de se prendre quelques coups de tatane bien mérités,

les gens ne sont pas très fiers de céder à de tels préjugés,

et même bien bourrés au troquet du coin, ils hésitent à débiter des insanités pareilles, nom d’une faucille !

Aujourd’hui, ce que le pochtron moyen a honte de dire, un ministre de la République vient le claironner aux quatre vents…

Plus les français pensent bas, plus les ministres UMP blaguent haut : faudra s’habituer aux cloaques.

Ceci dit, se sentant débordé par Wauquiez, Guéant a décidé d’appuyer sur le champignon. Voici sa dernière vérité courageuse :

« Contrairement à ce qu’on dit, l’intégration ne va pas si bien que ça :… les deux tiers des échecs scolaires, c’est l’échec

d’enfants d’immigrés ». Au nom de la Section, je voudrais condamner fermement l’attaque injuste et blessante dirigée contre

Jean Sarkozy et Christian Estrosi qui, malgré un cursus scolaire certes chaotique et leurs origines étrangères, se sont intégrés

parfaitement à l’UMP. La Section leur exprime toute sa solidarité.

Sinon, mine de rien, le camarade Guéant dispose de statistiques qui lui permettent de dire que pour « deux tiers » des

« échecs scolaires », il s’agit d’« enfants d’immigrés ». J’aimerais bien les voir les fichiers sur lesquels il se fonde, et je me

demande pourquoi c’est le Ministère de l’intérieur qui s’en charge : ils n’ont quand même pas demandé aux perdreaux

d’enquêter dans les maternelles !(…)

[Lire la suite sur : pcf.fr/]

 

Publié dans Humour, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy