Lille : Manifestation le 31 mai à l’appel de l’intersyndicale Fonction Publique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 mai 2011

Reçu par courriel :

 

CE N’EST PAS À NOUS DE PAYER LA CRISE !

Le 31 mai 2011, tous mobilisés à l’appel de l’intersyndicale Fonction Publique

L’intersyndicale appelle à une  Manifestation , 14h30, Porte de Paris (suivie d’une audience en  Préfecture).
Le SNUipp-FSU Nord appelle les collègues à participer nombreux à cette journée de mobilisation.
La FSU a déposé nationalement un préavis qui couvre tous les collègues.

Alors que le gouvernement vient d’alléger l’impôt sur la fortune, privant l’État de 900 millions
d’euros par an, il confirme la rigueur salariale pour les personnels de la Fonction publique
avec la confirmation du gel de la valeur du point d’indice en 2011, 2012 et 2013.

Le gouvernement accepte donc de voir le pouvoir d’achat de 5 millions de salariés poursuivre
sa dégringolade : -10% en dix ans. Il choisit de laisser le salaire minimum de la Fonction
publique être vraisemblablement rattrapé par le SMIC en juillet prochain pour la 12ème fois
depuis juillet 2000 ! Il serait alors juridiquement contraint de relever le bas de la grille de 6
points, ce qui correspond aux 8 premières années de « carrière » de l’échelle 3.

Avec les salariés du privé, refusons de payer les conséquences de la crise financière. Alors
que les actionnaires renouent avec les bénéfices, nous devons nous mobiliser pour la rémunération
de notre travail !

Prétendre que le pouvoir d’achat des agents publics aurait augmenté de 10 % depuis 2007
relève de la provocation : les ministres s’abritent derrière des mesures d’individualisation
(primes, GIPA, heures supplémentaires…) qui ne concernent pas tous les personnels et dont
les effets sont particulièrement inégalitaires, au détriment des plus jeunes, des femmes, des
catégories les moins rémunérées. Ils oublient l’augmentation du prélèvement pour la retraite
intervenu en janvier et qui représentera à terme, une journée de salaire de moins par mois.

Si le pays consacrait aux rémunérations des agents de l’État en 2010 une part de la richesse
nationale comparable à celle de 1999, elles pourraient être augmentées de 28 %.
Se mobiliser, c’est nécessaire ! Obtenir des augmentations de salaire, c’est possible. Ce
n’est que justice !

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy