• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 5 mai 2011

Quand le patronat suggère de baisser les salaires…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2011

Reçu par courriel

Quand le patronat suggère la baisse des salaires …

Un article paru aujourd’hui sur le site de L’Expansion (mensuel économique proche du patronat) relance l’idée d’une austérité saignante

en allant jusqu’à baisser les salaires :

« Permettre aux entreprises de baisser les salaires et la durée du travail, de façon temporaire, en période de crise de l’activité.

C’est un rapport récent du Conseil d’analyse économique (CAE), intitulé « refonder le droit social », qui le préconise.

Les auteurs, Gilbert Cette, professeur d’économie à l’Université de la Méditerranée, et Jacques Barthélemy, avocat-conseil en

droit social, avaient déjà publié en 2010 un rapport préconisant plus de « fléxicurité » dans le droit du travail français,

notamment en accordant un primat aux accords d’entreprise sur les conventions collectives de branche. Le credo est le même

dans la mouture de 2011. »

Cet article fait également référence à l’Allemagne où « un cadre plus souple en matière de contrat de travail » aurait permis de limiter

le chômage tandis qu’en France, dans la même période, 500 000 emplois ont été perdus. Or, Mehrad Payandeh, directeur du secteur

économique de la Confédération Allemande des Syndicats (DGB), remet les pendules à l’heure en affirmant dans l’Humanité d’aujourd’hui :

« il est dit partout que le succès économique allemand est dû à la voie choisie. Pourtant nos collectivités locales sont en faillite.

Dans les écoles, les WC ne sont pas toujours nettoyés et l’on a des salariés pauvres ou des retraités qui fouillent dans les poubelles.

13 millions de salariés ont un emploi précaire ou à temps partiel. La croissance allemande est due, non pas à notre consommation

intérieure, mais à la demande des autres pays … Notre modèle n’est positif ni pour les Allemands, ni pour l’Europe » …

L’article de L’Expansion, qui se fait le porte voix du MEDEF, confirme que le grand patronat et les financiers veulent faire payer la facture de la

crise aux travailleurs (puis aux retraités ?).

L’heure est donc à la riposte et ce qui est à l’ordre du jour c’est la hausse du pouvoir d’achat (qui contribuerait à relancer la croissance)

comme le préconise le Parti Communiste en développant une campagne nationale contre la vie chère.

Signez et faites signer la pétition !

 

PDF - 880.6 ko

 

Publié dans ECONOMIE, PCF, POLITIQUE, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Le billet de Glop Lerouge : « Justice est faite : la démocratie est sauvée ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2011

Le billet de Glop Lerouge :

4 mai 2011Glop Lerouge, Secrétaire de Section

Justice est faite : la démocratie est sauvée !

110504-justice_72rvb dans PCF

Oussama Ben Laden a été exécuté : c’est une grande victoire pour la démocratie !

Le procès a été exemplaire. Le procureur soutenait avec fermeté qu’il fallait lui

mitrailler la gueule à l’arme automatique. A l’issue d’une plaidoirie émouvante,

le conseil des parties civiles a réclamé l’écartèlement à l’arme blanche. L’avocat

de la défense, de son côté, suggérait qu’il suffisait d’achever son client à coups

de crosse. Après en avoir délibéré, et par un syllogisme aussi limpide qu’impérieux,

la Cour lui a mis une bonne rafale dans la bidoche. Tout le monde est d’accord :

justice est faite. Enfin une vraie leçon de démocratie !

A propos d’instruction civique, l’université d’été occidentale en Libye se poursuit.

Le thème de la dernière leçon est l’« objectif légitime ». Bilan : bombardement

de la résidence privée d’un des fistons de Kadhafi, assassiné avec sa femme et des

copains, tous civils. Pour protéger les populations et propager la démocratie,

la bombe intelligente a cru opportun de massacrer également le petit-fils du Colonel,

âgé de deux ans, et ses petites-filles de 4 mois et deux ans respectivement.

Il faut dire qu’en Libye, on a encore de la marge. Selon la revue médicale The Lancet, en effet, la leçon de démocratie en Irak aurait fait la

bagatelle de 655 000 morts en trois ans (mars 2003 / octobre 2006). Et ça continue, comme en Afghanistan… On voit bien là toute la

différence entre les peuples civilisés démocratiques et les criminels sanguinaires.

Grâce à nos interventions humanitaires, les irakiens, les afghans et, demain, les libyens auront la possibilité de choisir leur propre destin

en confiant le pouvoir aux personnes de leur choix, comme nous. Euh… « comme nous » ?

A qui appartient le pouvoir en France ? Quels sont nos dirigeants ? Bernard Arnault, Pinault, Martin Bouygues, Serge Dassault, Bolloré et

Liliane Bettencourt… ou alors Sarkozy, Juppé, Eric Woerth et Nadine Morano ? Qui gouverne ? Le pouvoir économique et ses « grands médias »,

ou leurs porte-paroles politiques ? Et il vient d’où le pouvoir des maîtres de l’économie : de l’héritage et de la prédation capitaliste, ou de la

volonté démocratique du peuple ? C’est bien pratique, la « démocratie libérale » : le peuple élit ses représentants, mais ils n’ont pas le vrai

pouvoir, économique ; le peuple a la liberté d’expression, mais les médias appartiennent au pouvoir économique, héréditaire et capitaliste…

Ils sont dans de beaux draps irakiens, afghans et libyens. S’ils ne crèvent pas sous les bombes aujourd’hui, c’est pour être demain

démocratiquement soumis aux Arnault, Pinault, Bill Gates et autres Murdoch. Ils seront enfin libres, comme nous.

Glop Lerouge

 

Publié dans Humour, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Communiqué de Médecins du Monde : « Le gouvernement veut expulser les étrangers malades – Nous, médecins, continuerons à les soigner »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2011

Lu sur : Les échos de la gauchosphère – 4 mai 2011

Hipprocrate est encore vivant

Communiqué de Médecins du Monde : Communiqué de presse

Le gouvernement veut expulser les étrangers malades – Nous, médecins, continuerons à les soigner

Aujourd’hui, le droit français prévoit qu’une personne de nationalité étrangère, résidant en France, et atteinte

d’une maladie grave, a droit à une carte de séjour pour soins et ne peut être expulsée si elle n’a pas la garantie

d’un accès effectif à une prise en charge médicale dans son pays d’origine.

Depuis quelques mois, le projet de loi relatif à l’immigration remet substantiellement en cause ce droit au séjour

pour soins et cette protection contre l’éloignement des étrangers malades. Le processus législatif a aggravé les restrictions au gré des navettes

parlementaires ; il touche très bientôt à sa fin avec la commission mixte paritaire ce 4 mai.

Aussi, face aux enjeux en cause, nous, médecins de terrain, engagés dans des associations, des sociétés savantes

ou des syndicats, avons interpellé, ensemble, le Premier ministre fin mars pour connaitre sa position et tenter

d’infléchir le cours des choses.

[Lire la suite sur : gauchedecombat.wordpress.com/]

 

Publié dans Discriminations, Politique nationale, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration, SANTE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Mexique : De tout le pays, des voix s’élèvent pour dire : « Halte à la guerre de Calderón ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mai 2011

Source : Le Grand Soir30 avril 2011

URL de cet article http://www.legrandsoir.info/Mexique-Marche-nationale-pour-la-justice.html

Violences, viols, enlèvements, assassinats : le Mexique ignoré de nos médias.

Mexique : Marche nationale pour la justice

 

Mexique : De tout le pays, des voix s'élèvent pour dire :

Jean-Pierre PETIT-GRAS

 

Du 5 au 8 mai, des Mexicains vont marcher, de Cuernavaca (État de Morelos) à la capitale du pays,

distante de 85 kilomètres. Elles et ils seront probablement très nombreux. Dans un communiqué,

par exemple, l’EZLN annonce une importante manifestation silencieuse à San Cristóbal de Las Casas

(Jobel), le 7 mai.

 

Organisée à l’initiative du poète Javier Sicilia, suite à l’assassinat fin mars de son fils et de six autres jeunes habitants de cette ville,

la manifestation, intitulée « marche nationale pour la justice et contre l’impunité » a pour objectif d’initier un vaste mouvement de refus

de la violence qui a causé plus de 40.000 morts depuis l’arrivée au pouvoir, voici 5 ans, du président Felipe Calderón Hinojosa.

Une violence qui, comme la journaliste Gloria Muñoz l’a rappelé le 1er avril dernier, devant 200 personnes réunies à La Chapelle de

Toulouse, vise principalement les femmes, les jeunes, les migrants et les peuples indigènes. Il s’agit d’une véritable guerre, a-t-elle précisé,

dont les objectifs, derrière le prétexte de la lutte « contre le narco-trafic », sont l’établissement de la terreur et la militarisation de

l’ensemble des régions du pays où la population persiste à s’opposer aux méga-projets de l’agro-industrie, des grands barrages,

de l’exploitation minière systématique, de la déforestation et du tourisme.

Victimes de cette guerre qui ne dit pas son nom, les centaines de femmes enlevées, violées, dépecées par leurs assassins à Ciudad Juárez,

les jeunes mitraillés au cours de fêtes ou de rencontres sportives, les migrants d’Amérique Centrale, harcelés, séquestrés, rançonnés aussi

bien par les bandes de délinquants que par des membres des forces de l’ordre (au cours du dernier mois on a découvert 183 cadavres à

San Fernando, dans l’État du Tamaulipas, et 96 autres dans celui de Durango, cf La Jornada du 28 avril 2011), les peuples indiens que l’on

tente d’expulser des territoires sur lesquels ils tentent de vivre de manière digne et autonome, au Chiapas et ailleurs… L’offensive contre les

communautés zapatistes en résistance connaît une recrudescence impressionnante. Elle cherche à briser l’unité d’un monde refusant la

marchandisation de la terre et de ses habitants. Elle prétend imposer la construction d’autoroutes, comme celle de San Cristóbal-Palenque,

à créer des zones d’exclusivité touristique, au détriment des cultures vivrières et des modes de vie traditionnels, à développer les cultures

industrielles pour les agro-carburants, à déplacer des villages entiers, au nom de la « sécurité » ou du « développement »…

[Lire la suite sur : legrandsoir.info/]

 

Publié dans Amerique latine | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy