Mobilisation contre le G8 des 26 et 27 mai à Deauville

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 avril 2011

Lu sur : PCF Grésivaudan – 22 avril 2011

Au banquet des requins, les peuples se rebiffent !

 

Mobilisation contre le G8 des 26 et 27 mai à Deauville dans Austerite G8-4

Le G8 réunira les 26 et 27 mai à Deauville les dirigeants des 8 pays les plus riches du monde. Au lendemain

de la tempête financière de 2008, ce G8 a maintenu la dictature de la finance qui emprisonne tous les aspects

de notre existence : logement, travail, éducation, agriculture, climat, retraites, connaissance, biodiversité…

Les réponses solidaires et démocratiques à la crise mondiale viendront des peuples eux-mêmes, pas des

dirigeants des pays les plus riches ! Nous leur refusons le droit d’imposer des plans d’austérité dont ils sont

exonérés et qui font payer aux citoyens la crise dont leur capitalisme est responsable.

La planète est bousculée !

Les exemples européens montrent la violence des attaques contre les conditions d’existence des populations.

Mais les énormes manifestations à Londres et ailleurs prouvent la volonté des peuples de ne pas se résigner. Les processus révolutionnaires en cours dans le

monde arabe ont abattu deux dictatures et viré leurs familles mafieuses. Pourtant, rien n’est acquis et les populations luttent encore pour leurs droits et pour

la justice. Le soutien nécessaire aux révolutions arabes ne doit pas faire oublier que la récente intervention militaire en Libye a surtout pour but de préserver

les intérêts économiques des grandes puissances tout en récupérant la manne pétrolière confisquée par le clan Khadafi. Enfin, la catastrophe naturelle et

industrielle subie par le peuple japonais démontre une fois de plus qu’il est temps d’en finir avec cette logique du profit et du secret qui permet fraudes,

mensonges et autres manipulations pour sacrifier les hommes et dévaster la planète.

Un G8 dans les salons de Deauville pour jouer l’avenir du monde…

Une fois de plus les 8 dirigeants du Monde des riches vont s’enfermer derrière une muraille de policiers et de militaires pour décider de notre avenir sans

entendre la voix des peuples.

Lire la suite

Lire égalementaltermob.org/Communiqué : G8 dégage !

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, Luttes, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

ZAPA : centre ville pour les riches, banlieue pour les pauvres

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 avril 2011

Source : Les divagations NRV de cui cui fit l’oiseau - 9 avril 2011

 

Viva ZAPA : tata NKM nous sort son écologie bourgeoise. Rire de hyène.

 

 Avertissement : lors de ce billet j’ai beaucoup donné dans le cynisme, l’humour noir

et même l’abjection. Et pourtant…

 

Vous avez raison, je n’ai pas résisté à l’appel enivrant du titre clinquant et faussement spirituel ! 

 

ZAPA : centre ville pour les riches, banlieue pour les pauvres dans Environnement Zappa4

Bon. La France va expérimenter à partir de 2012 dans 8 agglomérations,

la création de zones d’actions prioritaires pour l’air (ZAPA).

Des sortes de réserves zoologiques pour les privilégiés qui respireront de

l’oxygène pur. Enfin presque. Oui Madame. Il y aura toutefois des contraintes.


Vous habitez Paris, vous avez un revenu modeste, vous possédez une vieille

voiture de plus de 10 ans ?


Ça va pas pouvoir le faire, chère Madame :

il nous faut absolument protéger les bronches de la France bobo parisienne.

C’est la priorité de l’écologie de droite Hulot-NKM-compatible :

nous, on veut des citadins riches en bonne santé, qui respirent sain,

mangent bio et dorment environnemental, merde !


Faudra vous acheter une voiture neuve, M’dame et si vous pouviez en acquérir

une électrique, ce serait encore mieux !


Vous n’en avez pas les moyens ? Évidemment, il vous reste une solution : la banlieue. Ces cons de pauvres n’ont pas besoin de respirer sainement, 

eux, déjà qu’en achetant leur nourriture chez Lidl, Leader Price ou Aldi, ils martyrisent leurs systèmes digestifs…

Nous écolo-compatibles apolitiques de droite ou de gauche molle, on a trouvé des parcs-mouroirs parfaits pour nos pauvres : la banlieue. 

[Lire la suite sur : cuicuifitloiseau.blogspot.com/]

Publié dans Environnement, Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Nouveaux cadeaux fiscaux pour les Bettencourt

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 avril 2011

Source : humanite.fr/20 avril 2011

Nicolas Sarkozy, le père Noël des Bettencourt

Nouveaux cadeaux fiscaux pour les Bettencourt dans Politique fiscale canard-enchaine_18


Nicolas Sarkozy est le meilleur ami des riches. Des très riches mêmes

puisque le chef de l’État vient d’offrir quelques beaux cadeaux fiscaux

à la famille Bettencourt.

Le Canard enchaîné de ce mercredi matin dévoile le pot aux roses du jour.

La suppression du bouclier fiscal couplée à la réforme de l’impôt

sur la fortune (ISF) annoncée la semaine dernière part Bercy vont faire gagner de l’argent à la déjà très fortunée Liliane Bettencourt.

Là n’est pas la seule bonne nouvelle pour l’héritière de L’Oréal. Comme l’explique le Canard et le Figaro du jour, l’héritière de L’Oréal a discrètement

rapatrié en France tous ses avoirs frauduleux à l’étranger grâce à un petit prix du Fisc qui ne tapera pas très fort contre cette évasion fiscale.

Et,comble de bonheur, le gouvernement a aussi pensé à gâter la fille de Liliane, Françoise Meyers-Bettencourt, en ne touchant pas à ses

300 millions d’euros encaissés lors d’une opération financière. Revue de détail de ces « bonnes nouvelles ».

  • Des impôts divisés par 4 : merci Nicolas !

Après l’annonce de la suppression du bouclier fiscal et de la réforme de l’impôt sur le fortune voulue par Nicolas Sarkozy, le Canard enchaîné a sorti sa

calculatrice. Grâce à ces deux mesures, l’hebdomadaire a calculé que la ponction fiscale sur les biens de Liliane Bettencourt « sera divisée par quatre »

en 2012 et peut-être même dès 2011, « passant – pour l’impôt sur le revenu et l’ISF – de 40 millions (en 2010) à 10 millions d’euros.

A comparer avec des revenus tournant autour de 250 millions. Qui dit mieux? »

Tout cela grâce à un tour de passe-passe.

Première ristourne : pour atténuer la suppression du bouclier fiscal, la réforme de l’ISF taxe moins qu’avant les grandes fortunes.

Deuxième ristourne : même s’il est supprimé, le bouclier fiscal reste effectif jusqu’en 2012. Liliane Bettencourt est gagnante sur les deux tableaux!

  • L’évasion fiscale rentre au bercail sans bobo

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

Lire également :

Liliane Bettencourt imposée à seulement 4% ?

Publié dans Politique fiscale | Pas de Commentaire »

1er mai 2011

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 avril 2011

  • Source : CGT – 11 avril 2011

Solidarité internationale et progrès social

COMMUNIQUE COMMUN CFDT – CGT – FSU – Solidaires – UNSA

Le 1er mai, journée de solidarité internationale du monde du travail, prend un relief particulier dans un monde marqué par des évolutions majeures. 

Les organisations CFDT – CGT – FSU – Solidaires – UNSA expriment leur soutien aux peuples des pays arabes qui se soulèvent pour la dignité et la liberté.

Partout dans le monde, cette onde de choc salutaire bouscule les dictatures et porte un message d’espoir de liberté, de démocratie et de progrès social.

Elles font aussi du 1er mai une journée de solidarité européenne en dénonçant les politiques d’austérité imposées par les Etats membres de l’Union et les

Institutions européennes pour « assainir » les dépenses publiques. Les salarié(e)s ne doivent pas payer le coût d’une crise dont ils ne sont pas responsables.

En France, le 1er mai 2011 se déroule dans un contexte de crise économique et sociale qui creuse les inégalités et mine la cohésion sociale, un contexte de

tension sociale toujours forte liée aux préoccupations des salariés en matière d’emploi, de salaires et de conditions de travail qui se sont exprimées

fortement dans les mobilisations de 2009 et 2010 face à la crise et à la réforme des retraites. (lire la suite sur cgt.fr/)

PDF - 211.7 ko

 

texte en pdf

 

Histoire des Communistes et des premiers mai

 

1ermaifourmies.jpg

Luttes sociales et débouchés politiques

 

Le premier premier mai : 1886

 

Des coups de fusils dans la foule. Des orateurs  sont arrêtés et jugés. Cinq seront

condamnés à mort et, le 11 novembre 1886, quatre d’entre eux seront pendus

(le cinquième s’étant “suicidé” en prison).

Ils s’appelaient Spies, Parson, Fisher, Engel, Lingg. Nous les connaissons aujourd’hui, non plus

par leur patronyme, mais sous le vocable collectif de “Martyrs de Chicago”. A ce titre, ils sont

les précurseurs des Premiers mai fêtés aujourd’hui dans le monde et, l’épitaphe gravée sur

la tombe de l’un d’eux augure bien de l’avenir de cette journée de grèves et de manifestations :

“Un jour viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd’hui.”

 

14 mai 1891 : Fourmies …*

A Fourmies, ville textile du nord de la France, la troupe, équipée récemment de fusils Lebel tire sur les manifestants qui veulent libérer des grévistes

arrêtés le matin. Près de 10 morts sont relevés, dont de nombreux jeunes. Montéhus, le célèbre chansonnier écrit :

“C’est sur une gamine que le Lebel fit son premier essai”, tandis que E. Voillequin rédige “Les martyrs de Fourmies

(musique de Georges Poivilliers), rendant hommage à deux jeunes filles qui “distribuaient des fleurs des champs/lorsque soudain sifflent

les balles/qui les frappent de tous côtés”. 

A l’Assemblée nationale, la gauche réclame l’amnistie pour tous les manifestants. Leur proposition sera repoussée,
alors qu’un procès condamne 9 d’entre eux pour entrave à la liberté du travail, outrages et violences à agents
.

[Lire la suite sur : pcfmaubeuge.unblog.fr/]

027.jpg

 


023.jpg

Publié dans HISTOIRE, Luttes, PCF, POLITIQUE, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

CommunisteS N°432 – 13 avril 2011

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2011

CommunisteS N°432 - 13 avril 2011 dans PCF 432_communistes-pdf-image

Download (pdf)

 

 

Fichiers attachés:

 

Discussion (extraits)

Eric Corbeaux – Nord

La situation politique issue des élections cantonales est contrastée. Le Parti communiste et le Front de gauche font de bons résultats mais l’abstention

massive et le vote extrême droite peuvent concourir à la victoire de la droite en 2012. Nous sommes devant cette responsabilité. Face à la crise du

capitalisme et de l’aggravation de la vie des gens : besoin de beaucoup de communisme tout en poursuivant la stratégie du rassemblement du

Front de gauche qui doit s’emparer des questions industrielles.

Je regrette que nous n’ayons pas eu l’ambition de porter la candidature d’André Chassaigne, même si au bout le choix de l’unité aurait primé.

 

Fabien Roussel – Nord

14 % dans le Nord, département le plus peuplé de France (2,5 millions d’habitants), c’est important. La droite gagne 4 cantons, bénéficiant d’un bon

report de voix de l’extrême droite. La droite n’a pas perdu les élections de 2012. Aux législatives, les candidatures doivent être désignées localement

et ne doivent pas faire l’objet d’un accord national. Enfin, Pierre nous demande de choisir Mélenchon mais sans enthousiasme, sans désir, sans

envie, seulement pour sauver le FDG et parce qu’il y a les législatives.

Si le FDG se construit sous cette pression, c’est politicien et c’est tout ce que les gens ont rejeté. Notre pays mérite une plus grande ambition.

 

Publié dans PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

2012 approche : Sarkozy essaie l’esbroufe

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2011

 

Nicolas Sarkozy ou la prime à la démagogie

 

Respect+des+salari%25C3%25A9s dans PCF


Face à la montée de la protestation et de la désaffection des salariés contre sa politique, Nicolas Sarkozy

essaye l’esbroufe. D’un côté, il s’oppose à toute augmentation générale des salaires, retraites, minima

sociaux et renouvelle le gel du point d’indice des traitements de la fonction publique. De l’autre, il promet

une soi-disant prime aux salariés dans les seules grandes entreprises où il y aura « une forte augmentation

des dividendes » et dans les petites « si ça va mieux ». Avec, à la clef, de nouvelles exonérations de cotisations

sociales… De quoi alourdir le déficit de la Sécu et de tirer un peu plus vers le bas tous les salaires !

Pour résumé : une prime à la démagogie. Cette politique s’inscrit dans les plans d’austérité décidés par 

Nicolas Sarkozy lui-même et Angela Merckel au dernier Conseil européen des 24 et 25 mars avec le pacte de

l’euro qui prétend interdire toute hausse générale des salaires et contenir chaque augmentation sous la barre

des gains de productivité.

Cela mène la France dans le mur : Selon des prévisions officielles la croissance française serait amputée en 2011 et 2010 de 1% du fait

de la politique nationale d’austérité et de 0,4% supplémentaire du fait de la politique d’austérité dans les autres pays européens.

Les discours sur la redistribution des richesses ne peuvent être crédibles que s’ils ne sont appuyés sur une ferme volonté de changer les

critères des crédits bancaires et des aides publiques, d’inciter les entreprises à réorienter leur gestion pour accroitre la valeur ajoutée

disponible pour les salariés et les populations, contre les prélèvements financiers du capital, avec la croissance de l’emploi, de tous les

salaires, des qualifications et des prélèvements nécessaires à une expansion des services publics.

 

Lire également :

lepost.fr/ :_Prime de 1000 euros : l’irrespect de Nicolas Sarkozy pour la valeur travail

Rappelez-vous, c’était en 2007 et 2008

http://www.dailymotion.com/video/x3zsi7

http://www.dailymotion.com/video/x3zsi7_nicolas-sarkozy-j-ai-change_news#from=embed

 

Publié dans Austerite, PCF, Politique nationale, Salaires | Pas de Commentaire »

Colombie : Les peuples indigènes premières victimes des actions menées contre les Farc

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2011

Source : Primitivi 

Colombie : les victimes des grands coups portés aux Farc

mercredi 20 avril 2011, par Primitivi

Les victimes des « grands coups portés aux FARC » sont encore les peuples indigènes

Pour les enfants massacrés dans le Nord du Cauca.

Nos plus sincères et regrettés sentiments d’horreur et de douleur devant ces faits. Nous crions notre refus à ces camps en guerre, à ceux qui tirent et

à ceux qui ordonnent, d’où qu’ils viennent. Notre répugnance parce que cette terreur et cette guerre sont pour le Capital qui maintenant massacre

vilement des enfants pour voler le territoire et ceux qui disent lui résister, les FARC, qui l’aident à tuer, à déprécier la vie en constituant l’autre camp

afin d’éliminer les peuples. Nous avons mal pour les communautés, les familles, les mères, sœurs, toute la communauté. Nous avons mal. Nous appelons

depuis notre douleur à ne pas permettre que ce massacre soit vain, qu’il se convertisse en une dénonciation de plus. Que se lève ce peuple depuis la base,

tout le Territoire du Grand Peuple (Cxhab Wala Kiwe) et mette toutes ses capacités et ses ressources pour résister à un système qui massacre, dépouille,

achète, envahit et trompe pour s’enrichir. Chaque mort est un villageois, une villageoise en moins. Chaque assassiné, pousse à se passer de la dénonciation

et avaler la douleur.

Ils viennent voler la culture, le territoire, le processus. Ils viennent avec des balles, avec des projets, avec des marchés.

Ils viennent privatiser l’eau, la terre, les mines. Ils viennent convertir le travail des gens en main-d’œuvre pour les méga-projets.

Ils viennent à convertir les enfants morts en chiffres qui justifient de l’argent pour les projets.

Ils convertissent en marchandise la douleur.

[Lire la suite sur : primitivi.org/]

Lire également :

Colombie : 10 ans du Massacre du Naya, Ni oubli, Ni pardon

 

Publié dans Amerique latine, Colombie, Peuples indigenes | Pas de Commentaire »

Pérou : Le géant pétrolier Repsol viole le droit des Indiens isolés et menace leur survie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2011

Source : Survival France – 14 avril 2011

Indiens isolés : un rapport dévoile la « face cachée » des activités pétrolières de Repsol

 

dsc1139newsmedium.jpg

Selon un rapport accablant publié aujourd’hui par Survival International, le géant pétrolier Repsol menace la survie de

deux des dernières tribus isolées du monde.

La compagnie hispano-argentine mène des opérations d’exploration pétrolière dans le ‘Lot 39’ au nord du Pérou, l’une

des régions les plus riches en biodiversité de la planète.

Plus de 75 preuves attestant de la présence des Indiens isolés dans la région ont été recueillies, notamment des jardins

abandonnés, des lances disposées en croix ainsi que des dépositions sous serment de témoins oculaires.

Pourtant Repsol prétend que ces preuves ne sont pas suffisantes pour attester de leur existence.

[Lire la suite sur : survivalfrance.org/]

Lire le rapport Survival en français : « 39 vérités que Repsol préférerait taire »

Conclusion du rapport

Les opérations de Repsol dans le Lot 39 menacent la survie d’au moins deux des derniers peuples isolés du monde. Survival exhorte Repsol à abandonner

totalement ses opérations dans la région et à permettre aux Indiens de vivre en paix sur leur propre territoire.

Repsol est associée dans le Lot 39 à la compagnie nord-américaine Conoco Phillips qui détient une participation de 45 % dans les opérations.

La compagnie franco-britannique Perenco projette par ailleurs de construire un oléoduc qui traversera le territoire des Indiens. Survival exhorte ces deux

compagnies à abandonner leurs intérêts dans la région et à respecter les droits des Indiens isolés en accord avec les législations internationales.

La position de Survival, comme celle de beaucoup d’organisations au Pérou ou ailleurs dans le monde, est qu’aucune compagnie ne devrait être présente

dans des régions habitées par des Indiens isolés, les risques étant trop importants, autant pour les peuples indigènes que pour les employés des compagnies.

En attendant que cela se réalise, la survie de ces peuples parmi les plus vulnérables de la planète reste en suspens.

A lire également :

Survivalfrance.org/ :  Le rapport des États-Unis sur les droits de l’homme dénonce la situation des Penan

Vidéo clip

Comme un poison pour les Penan

 

Publié dans Amerique latine, Environnement, Peuples indigenes | Pas de Commentaire »

Gel du point d’indice : « Travailler plus pour gagner moins ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2011

Site national du PCF19 avril 2011

 

Gel du point d’indice :

la droite appauvrit ceux qui servent le bien public

 

salaires dans Fonction publique

Pour la deuxième année consécutive, le gouvernement n’augmentera pas l’indice salarial des fonctionnaires.

Du fait de l’inflation, cette décision aura pour effet de baisser le pouvoir d’achat des agents de l’État.

Depuis 2000, d’après la CGT, le décrochage de la valeur du point d’indice représente une perte annuelle de

184 à 350 euro selon les catégories d’agents.

Voilà la réalité de l’action de la droite en matière de salaire : appauvrir ceux qui servent le bien public !

Les discours gouvernementaux lénifiant sur le pouvoir d’achat passent, mais rien ni fait, le pouvoir d’achat

des français reste exsangue. Moins de fonctionnaires moins payés c’est moins de service public.

Cette politique qui ne connait qu’une seule opération mathématique élémentaire – la soustraction – doit être

arrêté au plus tôt. Sous peine de mise en danger de la société tout entière.

Source illustration ajoutée : PCF Grésivaudan

Communiqué de presse de la FSU : fsu.fr/Politique salariale : il faut changer de cap !

Billet d’actualité de l’UGFF CGT : ugff.cgt.fr/Changer la donne sur les salaires dans la Fonction publique

Signer la pétition

textesalaires.jpg

Publié dans Austerite, Fonction publique, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Commentaires d’Annie Lacroix-Riz sur la campagne de réhabilitation de Louis Renault entreprise par le service public de télévision

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2011

Publié le 17 avril 2011 sur :

Commentaires d'Annie Lacroix-Riz sur la campagne de réhabilitation de Louis Renault entreprise par le service public de télévision  dans HISTOIRE img_logo_lgs

 URL de cet article : http://www.legrandsoir.info/Commentaires-sur-la-campagne-de-rehabilitation-de-Louis-Renault-entreprise-par-le-service-public-de-television.html

 

Commentaires sur la campagne de réhabilitation de Louis Renault entreprise

par le service public de télévision

 

renault-htiler dans IDEES - DEBATS - PHILO

Annie LACROIX-RIZ

Commentaires sur dossier Louis Renault France 2 préparé par les journalistes du JT de France2

le 20 mars 2011

David Pujadas – Une page d’histoire maintenant, et quelle histoire ! Elle concerne le constructeur

automobile Louis Renault. Pour beaucoup, il est le symbole de la collaboration pendant la seconde

guerre mondiale, mais les historiens désormais se divisent et ses petits enfants se battent pour sa

mémoire. Faut il réhabiliter Louis Renault, c’est le dossier de cette édition, il est signé Gérard Grizbec,

Didier Dahan.

 

Commentaire Annie Lacroix-Riz

Puisque « les historiens désormais se divisent », les journalistes de France 2 ont décidé, comme ceux du Monde Magazine le 8 janvier 2010, de ne

donner la parole qu’à tel historien qui n’a jamais travaillé sur la question (voir ci-dessous).

Début du document reportage

Commentaire journaliste

L’objet du scandale, le voici, cette photo prise à Berlin : Louis Renault juste à côté d’Hitler. Certes, l’image a été prise avant la guerre, au salon de

l’automobile de 1938, mais tout de même, pour beaucoup, elle confirme que Renault avait de bonnes relations avec le dirigeant nazi. Cette photo était

exposée au musée d’Oradour sur Glane consacré à la deuxième guerre mondiale. Oradour, le symbole de la barbarie nazie. Ici le 10 juin 1944, la division

Das Reich a massacré tout le village, 642 victimes, hommes, femmes, enfants. A la demande de la famille Renault, le musée d’Oradour a dû retirer cette

photo et la remplacer par ce cache noir. Car être photographié à côté d’Hitler en 1938 n’implique pas que l’on va collaborer par la suite.

Commentaire Annie Lacroix-Riz

Outre que la photographie date de février 1939 (date à laquelle le Reich avait déjà démembré la Tchécoslovaquie et où les milieux informés savaient

parfaitement qu’il s’apprêtait à avaler le reste), la remarque serait pertinente si cette rencontre relevait du hasard (or, elle a lieu au salon de l’auto de

Berlin), et surtout si Louis Renault n’avait pas noué avec l’Allemagne hitlérienne une collaboration économique et politique sans réserves, dès le début du

régime et avec un éclat particulier par une rencontre de deux heures avec Hitler en février 1935). Cette volonté maintes fois affirmée de collaboration avec

les gens de bonne volonté (dont Hitler faisait partie, selon Louis Renault) passa notamment par la décision de paix à tout prix, le sabotage de la production

de guerre et la guerre contre la classe ouvrière en général, celle de Renault en particulier. Louis Renault a joué un rôle décisif dans ce que l’ambassadeur

de France François-Poncet, émissaire du Comité des Forges à Berlin de septembre 1931 à novembre 1938, appela explicitement devant un diplomate de

l’Axe Rome-Berlin, à cette dernière date « la fascisation de la démocratie » française. Ce que j’appelle « la garde rapprochée » de Louis Renault, lui-même

grand bailleur de fonds du fascisme français dans l’entre-deux-guerres, le trio synarcho-cagoulard dirigeant des usines Renault (toutes catégories),

François Lehideux, René de Peyrecave et Charles Petiet, joue dans le putsch ouvrant sur le régime de Vichy un rôle déterminant, consacré depuis l’été 1940

par des fonctions ministérielles ou équivalentes, au cours des quatre années d’Occupation (tel Lehideux, ministre jusqu’en avril 1942, et directeur

responsable du comité d’organisation de l’automobile du 30 septembre 1940 à son arrestation, le 28 août 1944.

[Lire la suite sur : legrandsoir.info/]

 

Publié dans HISTOIRE, IDEES - DEBATS - PHILO, Propagande - Desinformation | Pas de Commentaire »

123456...10
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy