• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 23 avril 2011

Le billet de Glop Lerouge : Le sens des priorités

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 avril 2011

Le billet de Glop Lerouge : Le sens des priorités dans Humour text3005_0

21 avril 2011Glop Lerouge, Secrétaire de Section

 

11-04-balance_2_hd_0 dans PCF

Le sens des priorités

 

Il faut avoir le sens des priorités.

Après avoir intensifié la « présence française » (c’est comme ça que

la télévision appelle l’occupation militaire) en Afghanistan, l’Etat-UMP

bombarde la Libye. Mais on nous rassure : ces Messieurs envoient des

« bombes intelligentes ». Nos bombes sont allées à l’école, elles sont

instruites, compétentes, bien formées. On le comprend : pendant qu’on

bombarde les Libyens pour leur enseigner la démocratie, l’UMP supprime

des postes d’enseignants et ferme des classes en France.

Eh oui, ça coûte cher les bombes intelligentes.

Du coup, on envoie les obus à l’école et les mômes au turbin. Il faut avoir le sens des priorités.

Le prix d’une seule bombe intelligente est l’équivalent du coût d’édification d’une école. En climat de « restriction budgétaire », ça donne une bombe envoyée

pour une école fermée. Et encore, il faut voir où tombe la bombe. Car si elle se révèle un peu moins maline que prévu et qu’elle s’abat sur un établissement

scolaire, ça fait deux écoles de fermées pour une bombe instruite. L’UMP a le sens des priorités.

Dans le même temps, le gouvernement gèle pour la deuxième année d’affilée le point d’indice des fonctionnaires. Bien évidemment, les traitements les plus

faibles de la fonction publique attrapent froid, tandis que les apparatchiks du pouvoir se goinfrent de primes. Parmi les plus affectés, comme d’habitude,

on trouve les enseignants et les personnels hospitaliers, accusés par l’UMP d’être trop progressistes. Il était urgent d’aggraver les inégalités et de sanctionner

les opinions politiques. C’était la priorité.

Les priorités de Sarkozy, ça a le mérite de la cohérence : moins d’école, plus de bombes ; moins de lits d’hôpital, plus de « troupes au sol » ; moins de bureaux

de poste, plus de chômeurs ; moins de logements sociaux, plus de sans-abris ; moins d’impôt pour les riches, moins de pouvoir d’achat pour les gens ;

plus d’aide pour les banques, moins de contrats aidés pour les jeunes ; plus d’opérateurs privés dans l’électricité, plus de dépenses pour les usagers ;

moins de réinsertion, plus de répression ; moins d’étrangers, plus de fascistes.

Conclusion ? Il faut avoir le sens des priorités : moins de capitalisme, plus de communisme !

 

Publié dans Humour, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’ HUMANITÉ DIMANCHE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 avril 2011

L'Édito de l' HUMANITÉ DIMANCHE dans Austerite cropped-patrick-le-hyaric-huma3-new2
Source : http://Patrick Le Hyaric22 avril 2011

 

Augmenter les salaires, baisser les prix !

 

 dans ECONOMIE

Il faut décidément être hors de la vie réelle,  celle que vit l’immense majorité de nos concitoyens pour parler

comme le font les représentants de la grande oligarchie française. Le PDG de la firme Total annonce sans

frémir que le litre de carburant va atteindre deux euros. Son groupe a réalisé plus de dix milliards de profit.

Il en demande plus ! L’État ne dit pas non puisque, du même coup, il prélèvera davantage de taxes.

La majorité de celles et de ceux qui se rendent aux pompes perçoivent le SMIC et très souvent en deçà du SMIC.

Notre PDG, lui, gagne deux millions cinq cent mille euros par mois !

Au cours d’un dialogue avec des auditeurs à France Inter, la semaine dernière, la ministre de l’économie et des

finances répondit fièrement à une dame qui lui faisait remarquer qu’elle ne gagnait que 800 euros par mois

« qu’elle devait être contente car elle allait toucher une augmentation de 2% ». Bigre ! 16 euros de plus qu’elle a

déjà largement dépensés en augmentations de prix alimentaires et de carburants. Mais, on n’avait pas tout vu !

Répondant à un autre auditeur s’inquiétant de la persistance et de l’aggravation de la crise en Europe,

particulièrement en Grèce, au Portugal, en Irlande, la ministre, cette optimiste béate, lâcha tout de go, l’air enjoué :

« ne vous inquiétez pas, nous disposons d’un fonds d’aide de 500 milliards d’euros ».

Il n’y a que 16 euros pour celle qui gagne 800 euros et il n’y aurait que 2% d’augmentation automatique du SMIC pour l’immense majorité des travailleurs,

mais il y a un fonds de 500 milliards d’euros quelque part. Incroyable, mais vrai !

Seulement, ce que ne dit pas Mme Lagarde, c’est que les pays qui font appel à ce fonds appliquent à leur peuple une véritable purge sociale : 

baisse des salaires, des retraites, des prestations sociales, privatisation des services publics et précarisation de l’emploi. C’est de cela que se plaint,

à juste titre, la dame qui ne gagne que 800 euros. Augmenter de 2% des petits salaires n’est que le résultat d’un mécanisme légal automatique suivant a posteriori

des hausses de prix sous-évaluées. Rien à voir donc avec la préservation du pouvoir d’achat. Par contre, les banques par lesquelles transite l’argent du fonds

dont parle Mme la ministre, s’engraissent, avec des taux d’intérêt exorbitants et leur pouvoir d’achat s’en porte fort bien ! La semaine dernière l’Irlande et

le Portugal étaient contraints d’emprunter des dizaines de milliards au taux de 13%. Ce sont les populations qui paieront la note en augmentation

d’impôts, en baisse de niveau de solidarité sociale, en réduction de services publics.

Tel est le mécanisme qui explique que, pendant que la population s’appauvrit dramatiquement, jour après jour, les profits des cinq grandes banques universelles

françaises ont atteint 21 milliards d’euros l’an passé. Le double d’il y a deux ans ! Par contre, les crédits aux particuliers et aux petites et moyennes entreprises

sont rationnés, provoquant faillite et chômage.

Et que dire des insupportables primes bonus des traders qui selon un rapport officiel dépassent les 3 milliards d’euros soit l’équivalent du budget de la culture.

[Lire la suite sur : patricklehyaric.net/]

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, Politique nationale, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Gaz de schiste : Ne laissons pas détruire nos territoires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 avril 2011

Lu sur : PCF Grésivaudan – 23 avril 2011

 

Gaz et huiles de schistes : Les lobbies à la manœuvre

 

Gaz de schiste : Ne laissons pas détruire nos territoires dans Environnement gaz

Le rapport provisoire sur les gaz et huiles de schiste commandé par Éric Besson et Nathalie Kosciusko-Morizet à deux ingénieurs

des Mines et deux ingénieurs des Ponts et des Eaux et Forêts est formel : « Dans deux ou trois ans, l’expérience acquise, aussi

bien dans notre pays qu’en Europe et en Amérique du Nord, permettra de prendre des décisions rationnelles sur l’opportunité

d’une exploitation de gaz et huiles de roche-mère en France ». Le nouvel eldorado mérite bien un tel exercice de rationalité :

le bassin parisien devrait renfermer d’importants gisements d’huile de schiste (100 millions de m3 techniquement exploitables)

et le sud de la France du gaz de schiste (500 milliards de m3).

Au moment où les collectivités locales ont de moins en moins de ressources de l’État et sont parfois mises en faillite par leurs

emprunts à taux excessifs sur les marchés, ce même rapport préconise « une révision de la fiscalité pétrolière de sorte que les

collectivités locales trouvent un intérêt à une exploitation d’hydrocarbures sur leur territoire ». De quoi espérer acheter et faire

taire des élus très mobilisés pour la sauvegarde écologique de leur territoire. Les «experts» français ont malheureusement été

devancés par un rapport publié quelques jours avant par la Commission de l’Énergie et du Commerce de la Chambre des Représentants des États-Unis.

On y apprend que cette technologie a nécessité entre 2005 et 2009 l’utilisation de plus de 2.500 produits chimiques dont des substances

cancérigènes et polluantes (benzène, toluène, xylène, éthylbenzène, regroupés sous le sigle BTEX, ou encore le 2-butoxyéthanol dit

Butylglycol qui peut détruire les globules rouges et attaquer la moelle osseuse).

Quatorze millions de litres ont été utilisés sur la période à cette fin.

Lire la suite

Publié dans Environnement, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy