• Accueil
  • > Amerique latine
  • > Colombie : Les peuples indigènes premières victimes des actions menées contre les Farc

Colombie : Les peuples indigènes premières victimes des actions menées contre les Farc

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2011

Source : Primitivi 

Colombie : les victimes des grands coups portés aux Farc

mercredi 20 avril 2011, par Primitivi

Les victimes des « grands coups portés aux FARC » sont encore les peuples indigènes

Pour les enfants massacrés dans le Nord du Cauca.

Nos plus sincères et regrettés sentiments d’horreur et de douleur devant ces faits. Nous crions notre refus à ces camps en guerre, à ceux qui tirent et

à ceux qui ordonnent, d’où qu’ils viennent. Notre répugnance parce que cette terreur et cette guerre sont pour le Capital qui maintenant massacre

vilement des enfants pour voler le territoire et ceux qui disent lui résister, les FARC, qui l’aident à tuer, à déprécier la vie en constituant l’autre camp

afin d’éliminer les peuples. Nous avons mal pour les communautés, les familles, les mères, sœurs, toute la communauté. Nous avons mal. Nous appelons

depuis notre douleur à ne pas permettre que ce massacre soit vain, qu’il se convertisse en une dénonciation de plus. Que se lève ce peuple depuis la base,

tout le Territoire du Grand Peuple (Cxhab Wala Kiwe) et mette toutes ses capacités et ses ressources pour résister à un système qui massacre, dépouille,

achète, envahit et trompe pour s’enrichir. Chaque mort est un villageois, une villageoise en moins. Chaque assassiné, pousse à se passer de la dénonciation

et avaler la douleur.

Ils viennent voler la culture, le territoire, le processus. Ils viennent avec des balles, avec des projets, avec des marchés.

Ils viennent privatiser l’eau, la terre, les mines. Ils viennent convertir le travail des gens en main-d’œuvre pour les méga-projets.

Ils viennent à convertir les enfants morts en chiffres qui justifient de l’argent pour les projets.

Ils convertissent en marchandise la douleur.

[Lire la suite sur : primitivi.org/]

Lire également :

Colombie : 10 ans du Massacre du Naya, Ni oubli, Ni pardon

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy