Sondages : Ne pas se laisser imposer de fausses alternatives

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mars 2011

Source : Patrick Le Hyaric.net/6 mars 2011
Sondages : Ne pas se laisser imposer de fausses alternatives  dans France 

Entretien avec Patrick Le Hyaric, Directeur de l’Humanité et Député au Parlement Européen.

Réalisé par Vincent Saravaki (19 ans) dans le cadre de l’opération « Libres Echanges » de L’Humanité

 

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=mRNUZidWSuc&feature=player_embedded#at=306

Publié dans France, POLITIQUE, Propagande - Desinformation | Pas de Commentaire »

CGT-Maubeuge : Défense des libertés syndicales

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mars 2011

Source : http://CGT Maubeuge et Environs2 mars 2011

Jessica, Muriel, Hervé et Fabien…

LA SAMBRE    

Article

Maubeuge : action de la CGT à “Habitat du Nord”

Les délégués syndicaux se sont rendus mardi matin dans les locaux d’Habitat du Nord. Ils soutiennent Jessica Wattiez, sous le coup d’une procédure judiciaire pour diffamation.


http://www.dailymotion.com/video/xhb6e1

Maubeuge : la CGT à Habitat du Nord
envoyé par lasambre59. – L’info internationale vidéo.

2256photointroportrait1.jpgMardi matin, des représentants du syndicat CGT sont venus apporter leur soutien à Jessica Wattiez, déléguée CGT et assistante administrative à Habitat du Nord.

Jessica Wattiez est sous le coup d’une procédure judiciaire pour diffamation. Retrouvez en vidéo Fabrice Preux, représentant CGT.

Toutes les infos dans “La Sambre” en vente du 4 au 10 mars 2011.

Par Nicolas Leclercq le 01/03/2011 12:41:41

_________________________________

 

La cgt solidaire de ses militants, lance l’action pour les libertés syndicales. 

Cette première journée sera suivie

d’autres actions dans les jours qui viennent

 

 

DE GAUCHE A DROITE : Jessica, Muriel, Fabien, Hervé

18357018043729999011557154106318537343848736n.jpg 041.jpghttp://www.dailymotion.com/video/xhbr61

 

VOIR AUSSI Libertés syndicales – Une délégation CGT au tribunal

 

 

Publié dans INFOS, LIBERTES, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Edgar Morin, invité de la première Université populaire de l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 mars 2011

Edgar Morin, invité de la première Université populaire de l'Humanité dans IDEES - DEBATS - PHILO logo-huma 4 mars 2011 -  Stéphane Guérard

Assises de l’Humanité

img_0366 dans POLITIQUE

 

img_0348

Edgar Morin aux sources de la gauche 

 

Invité de la première université populaire de l’Humanité

mercredi, le sociologue a lancé

ses pistes d’espérance pour l’avenir

devant un amphi comble de la faculté de Saint-Denis.

 

 

 

Longtemps après son intervention, ils sont restés pour le saluer, lui poser des questions ou tout simplement obtenir une dédicace.

Mercredi soir, pour la nouvelle université populaire lancée par l’Humanité, Edgar Morin a fait salle comble. Nombre des deux cents personnes présentes

ont voulu poursuivre la rencontre avec le sociologue et historien après son exposé au cours duquel il a livré ses pistes de renouveau de la gauche.

L’auditoire était d’autant plus réceptif ce soir-là que ce n’est pas tous les jours qu’une personne délivre des raisons d’espérer en un sursaut possible de la gauche,

prête à nouveau à affronter les « dangers » qui menacent nos sociétés.

« Je lance des graines. Après, advienne que pourra. Mon message comporte toujours une part d’espérance », résumait-il, l’œil malicieux, après la rencontre.

À quatre-vingt-neuf ans, l’auteur de la Voie (Fayard) n’a surtout pas la prétention de délivrer un dogme prêt à l’emploi.

« Mon exposé consiste à vous dire que tout a commencé. Un peu partout dans le monde, des initiatives surgissent pour changer le cours des choses. »

Edgar Morin en est certain : des gens trouvent des solutions pour lutter contre les « deux pieuvres que sont le fanatisme religieux et le capitalisme financier »,

contre les menaces qui pèsent aussi sur la biosphère. Le rôle qu’il s’est assigné est de faire connaître toutes ces initiatives.

« Une déviance peut devenir une tendance historique. Je sais que le meilleur des mondes est impossible. Les vieilles générations sont désabusées.

Les jeunes se trouvent en plein désarroi. Mais un avenir est possible. Il n’est pas certain. Mais l’improbable est souvent arrivé dans l’histoire. »

Reprenant au bond le Indignez-vous ! de Stéphane Hessel, le sociologue porteur de la voie de « la métamorphose »  (lire notre édition du mardi 1er mars)

a étonné l’amphithéâtre par tant d’optimisme placé dans un sursaut d’une gauche sortie de l’ornière car redéfinie.

 

« Ma gauche à moi unifie arbitrairement tous les courants qui se sont opposés au cours de l’histoire.

Le socialisme veut rendre la société meilleure. Le communisme est fraternité.

Le libertarisme affirme que l’individu ne doit pas être négligé.

Ma gauche à moi, c’est être fidèle à ce triple héritage qu’il faut aujourd’hui rassembler. »

 

Pour Edgar Morin, tout autour du monde, des initiatives mettent en pratique ce retour aux sources. La difficulté est  de faire converger ces démarches pour que naisse

un courant dominant. Citant des vers d’Antonio Machado, il résume : « Vous qui cheminez, il n’y a pas de chemin. Vous cheminez en marchant. »


A lire aussi : Quel retour à Marx pour penser notre temps? Notre face à face entre Edgar Morin et André Tosel, philosophe spécialiste de Marx et des marxismes

 

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

« Les vieilleries cléricales sont de retour »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 mars 2011

  La Laïcité double-face de Nicolas Sarkozy

 

sarkozy dans Laicite

Pierre Dharréville, responsable PCF aux relations avec les croyants

 

A lire également sur 

 

Publié dans France, Laicite, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Chroniques de Didier Porte

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 mars 2011

 

Mediaporte n°22: «Comme un avion sans elle»

Source :  Mediapart
http://www.dailymotion.com/video/xhacl3

http://www.dailymotion.com/video/xhacl3_fun

 

« Ces UMP fleurent bon le terroir »

Source : asi
http://www.dailymotion.com/video/xh3dpz

http://www.dailymotion.com/video/xh3dpz_porte-ces-ump-fleurent-bon-le-terroir_news

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Austérité pour le plus grand nombre, largesses pour les privilégiés

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 mars 2011

Accueil 3 mars 2011

 

Bouclier fiscal : suppression, piège à c…

 

L’une des grandes mesures du quinquennat de Nicolas Sarkozy a vécu. Le Premier ministre François Fillon a confirmé

officiellement ce jeudi matin à Bercy la fin du bouclier fiscal. Notre analyse

 

Austérité pour le plus grand nombre, largesses pour les privilégiés dans ECONOMIE ISF2

Les faits :

Avec la suppression du bouclier fiscal, François Fillon a annoncé dans la foulée que 300.000 foyers échapperaient à

l’impôt sur la fortune (ISF) avec la réforme de la fiscalité du patrimoine projetée par le gouvernement. « En supprimant le

bouclier fiscal », qui plafonne le total des impôts directs à 50% des revenus, le gouvernement entend « mettre fin aux défauts de 

l’ISF dont le bouclier était le remède imparfait », a expliqué le Premier ministre devant un parterre de parlementaires, d’économistes 

et de chefs d’entreprises réunis pour un colloque sur le thème « patrimoine et fiscalité ». Ainsi, la réforme fiscale « devrait permettre

de sortir de l’imposition sur la fortune 300.000 foyers qui y sont entrés depuis dix ans, essentiellement à cause de la flambée

des prix de l’immobilier », a t’il affirmé, sans détailler les pistes retenues pour faire sortir ces foyers de l’imposition.

 

Il n’est « pas question de toucher au livret A, à l’assurance-vie du petit épargnant, ni à aucun des placements des ménages qui ne sont pas à l’ISF aujourd’hui », a également

souligné le Premier ministre. « Cette réforme ne les mettra en aucune façon à contribution », a-t-il insisté. De la même manière, a assuré M. Fillon, le gouvernement ne

reviendra pas sur l’allègement des droits de succession décidé en 2007 et ne créera pas une nouvelle tranche d’impôt pour les plus aisés.

Le Premier ministre a ainsi poursuivi l’effeuillage d’une réforme fiscale qui doit faire l’objet d’un projet de loi attendu fin avril et d’un vote au Parlement avant l’été.

A la gauche qui en appelle selon lui à une « révolution ou un grand soir fiscal », M. Fillon a opposé les « valeurs de (sa) famille politique ». « Nous ne voulons pas d’une France

où les classes populaires ne pourraient plus rêver d’accéder au statut des classes moyennes, et les classes moyennes au statut des classes supérieures », a-t-il expliqué.

  • Notre analyse:

2011-03-03isf-impots-infographie dans France

A un an de l’élection présidentielle, le bouclier fiscal, cadeau offert en 2007 aux grandes fortunes, était devenu

intenable pour Nicolas Sarkozy. Cette mesure phare de son quinquennat symbolisait le fait que le chef

 de l’État était d’abord le président des riches. Elle permettait de gommer les inconvénients de l’Impôt

sur la fortune pour les plus aisés en plafonnant le total des impôts directs à 50% des revenus. Grâce à cette

ristourne, les plus grandes fortunes se sont partagées 665 millions d’euros en 2010.

Liliane Bettencourt a ainsi touché 30 millions du Fisc l’an dernier!

Mais au bout de quatre ans d’existence et avec la crise économique, le bouclier fiscal a de plus en plus rimé

avec scandale pour tous les autres contribuables. Exit donc le bouclier. Mais pas les orientations politiques

et la logique libérale qui ont sous-tendu son adoption. Derrière la façade, il n’est toujours pas question de

mettre plus à contribution les riches pour réduire les déficits budgétaires de l’Etat. D’où la réforme en

parallèle de l’Impôt de solidarité sur la fortune. Le gouvernement ne pouvant pas supprimer carrément l’ISF, le dispositif devrait être allégé. Il l’a déjà été avec la

retouche des droits de succession. Le plafond au-dessus duquel les contribuables y sont assujettis devrait être relevé,  de 790 000 euros de revenus déclarés

actuellement aux alentours de 1,3 millions d’euros. Mais cet allégement ne se fera pas  au détriment des recettes de l’État. Il faudra bien que quelqu’un

passe à la caisse. Et si ce ne sont pas les plus fortunés…


Publié dans ECONOMIE, France, Politique fiscale | Pas de Commentaire »

Étienne de La Boétie : « Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2011

Source : PCF Arras25 février 2011

Comment se débarrasser de la tyrannie

 

Contre’Un

Éditorial de Liberté 62 

  par David NOËL

 

C’est un petit livre écrit en 1549 par un jeune homme de 18 ans originaire de Sarlat, Étienne de La Boétie.  Le « Discours de la Servitude Volontaire »

– rebaptisé « Contre’Un » -,  publié pour la première fois en 1576 par des protestants en pleines guerres de religion pour dénoncer la tyrannie du pouvoir

royal, est un livre intemporel.

La Boétie se demande comment il se peut faire que « tant d’hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations endurent quelquefois un tyran seul,

qui n’a puissance que celle qu’ils lui donnent ; qui n’a pouvoir de leur nuire sinon qu’ils ont pouvoir de l’endurer ; qui ne saurait leur faire mal aucun,

sinon lorsqu’ils aiment mieux le souffrir que le contredire ».

Puisant ses exemples dans l’Antiquité grecque et romaine, La Boétie nous parle en fait de son temps, mais il nous parle aussi, à travers les siècles,

de notre temps. 

Pourquoi les tyrans se maintiennent-ils au pouvoir ? Un homme seul peut, à la limite, faire peur à dix hommes, mais certainement pas à cent, à mille,

ou à dix millions d’hommes ! Alors, pourquoi les tyrans se maintiennent-ils au pouvoir ?

La Boétie explique l’existence de la tyrannie par plusieurs facteurs : l’habitude de vivre sous la servitude empêche les citoyens de se révolter :

« on ne regrette jamais ce que l’on n’a jamais eu ». 


Les divertissements et la religion constituent deux moyens terriblement efficaces de maintenir un peuple asservi : «Les théâtres, les jeux, les farces,

les spectacles, les gladiateurs, les bêtes étranges, les médailles, les tableaux et autres telles drogueries, c’étaient aux peuples anciens les appâts de

la servitude, le prix de leur liberté, les outils de la tyrannie. »

Surtout, explique La Boétie, une partie de la population se met au service de la tyrannie par cupidité et désir d’honneurs.  Le secret et le ressort de la

domination, le soutien et le fondement de toute tyrannie est de rendre des gens « complices » des « cruautés » du tyran, de les asservir en leur donnant

l’occasion de dominer d’autres à leur tour. Certains hommes flattent leur maître espérant ses faveurs, sans voir que la disgrâce les guette nécessairement,

devenus complices du pouvoir.


La tyrannie s’assimile ainsi à une pyramide fondée sur le contrôle social « 5 ou 6 ont eu l’oreille du tyran […]. Ces 6 ont 600 qui profitent sous eux, et qui

font de leurs 600 ce que les 6 font au tyran […] ces 600 en maintiennent sous eux 6000… ». Une majorité a alors intérêt à la tyrannie.

Comment se débarrasser de la tyrannie ? Pour La Boétie, « Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. ».

C’est la liberté qui est naturelle. Pour se débarrasser de la tyrannie, il suffit de le vouloir : « Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. »

Tunisie, Egypte, Libye, Yémen, Bahreïn, Algérie… Les mots de La Boétie ont 450 ans, mais c’est comme s’ils avaient été écrits hier. Pamphlet contre tous

les tyrans et pour la liberté, le « Discours de la Servitude Volontaire » est intemporel, comme la liberté.  Les peuples du monde arabe sont en train de

nous le prouver. Là-bas comme ici, c’est la liberté qui est naturelle et les tyrans avec leurs complices et leur appareils répressifs ne peuvent rien contre

un peuple debout. En France, la situation n’est évidemment pas comparable, mais le capitalisme constitue une tyrannie tout aussi insupportable.

Une tyrannie plus douce, qui utilise les mêmes artifices : consumérisme, religion… Et comme toutes les tyrannies, le capitalisme a aussi ses complices

qui ont intérêt au maintien du système et en retirent prébendes et avantages.


Mais comme toutes les tyrannies, le capitalisme est un colosse aux pieds d’argiles qui n’est fort que de nos abandons.

Renverser le capitalisme ? Il suffit de le vouloir ! En Libye comme ici, le « Discours de la Servitude Volontaire » est plus qu’un pamphlet, c’est un manuel

pour garder espoir, un manuel révolutionnaire.

 

+ d’infos : http://fr.wikisource.org/wiki/Discours_de_la_servitude_volontaire/Français_moderne

 

Publié dans Culture, IDEES - DEBATS - PHILO, Litterature, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

La semaine de la pensée marxiste

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2011

Source : Union des étudiants communistes de Lille

 

SEMAINE DE LA PENSÉE MARXISTE

ORGANISÉE PAR L’UEC-LILLE ET LA PENSÉE

 

La semaine de la pensée marxiste dans IDEES - DEBATS - PHILO

 

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO | Pas de Commentaire »

Grèce : Le gouvernement à la solde de la Troïka FMI-CE-BCE organise le pillage du pays au profit du grand capital

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 mars 2011

Source : TLAXCALA28 février 2011

 

Le FMI épaulé par la Commission européenne organise le pillage de la Grèce

 

Grèce : Le gouvernement à la solde de la Troïka FMI-CE-BCE organise le pillage du pays au profit du grand capital dans Austerite aut_804    
Jérôme Duval

 

En Grèce, le peuple maintient la mobilisation après neuf grandes grèves depuis février 2010. Alors que le chômage continue sa progression après être passé

de 9,7% à 12,9% de la population active entre le 3e trimestre 2009 et le 3e trimestre 2010 |1| (près de 34% des moins de 25 ans sont sans emplois), le peuple

poursuit la mobilisation contre les plans d’austérité d’orientation ultralibérale et conformes au « consensus » de Washington.

 

 

gal_1819 dans ECONOMIE

Greece and IMF A, Latuff
Cartoon originally produced
for Greek newspaper « Dromos ».

Cette politique promue par la troïka – Fonds monétaire international (FMI), Commission Européenne (CE), Banque Centrale Européenne (BCE)

– en échange d’assistance financière pour affronter le paiement de la dette publique est digne de celle qui a conduit l’Argentine, élève modèle

du FMI, à une crise mémorable en 2001. Les médias dominants nous dissimulent le budget militaire grec qui ne cesse d’aggraver le déficit. 

Pourtant, celui-ci est proportionnellement au PIB le plus important des pays membres de l’OTAN après les Etats-Unis et représentait 4% du

PIB en 2009. Serait-ce que les vendeurs d’armes propriétaires d’empires médiatiques comme Dassault ou Lagardère ne veulent pas

compromettre un marché juteux ? Alors que le peuple est confronté à une destruction généralisée des acquis sociaux (réductions des

salaires et des régimes de retraite, hausses d’impôts indirects, augmentation de l’âge de départ à la retraite, privatisation et

augmentation des tarifs des services publics…), la Grèce achète de l’armement à la France (6 frégates FREMM d’environ 500 millions

d’euros chacune et des hélicoptèresde combats SAR)et à l’Allemagne (sous-marins). Ces achats d’armement par temps d’austérité

drastique pour la population sont irrecevables. L’argent volé à la population pour acheter du matériel militaire doit être restitué

intégralement et les responsables jugés. Selon le SIPRI (Stockholm International Peace Research Institute), la Grèce est la nation

européenne qui dépense le plus d’argent endéfense comparé à son produit intérieur brut (PIB) et figure parmi les 10 plus importants

acheteurs d’armes au monde. Il s’agit d’un comportement odieux et irresponsable envers sa population qui se saigne aux quatre

veines pour renflouer les caisses de l’Etat.

En mai 2010, selon le ministère français de la défense interrogé par le député François Cornut-Gentille,

« aucune des mesures de restriction budgétaire supplémentaires décidées au mois de mars 2010, à la suite des interventions de

l’Union européenne, ne devrait affecter, cette année, le budget d’acquisition du ministère de la défense grec. (…) les démarches d’acquisition des frégates de type

FREMM (frégates multimissions) et des hélicoptères SAR (search and rescue) restent en conséquence d’actualité |2|. »

 

[Lire la suite sur : tlaxcala-int.org/]

 

 

 

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, FMI "affameur des peuples", Grece, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Violences policières

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 mars 2011

Source : Rebellyon.info

 

  • A Pierre-Bénite un ouvrier victime de flics violents et racistes

Publié le 1er mars

 

Le 26 janvier dernier vers 23h, en pause devant l’usine textile de Pierre-Bénite où ils travaillent, deux ouvriers n’ont pas entendu, car bouchons anti-bruit dans les oreilles, le salut des policiers.

Ces derniers, en voiture de l’autre coté du grillage leur demandent en haussant le ton, énervés par l’absence de réponse « ce qu’ils font ici ». Les deux ouvriers répondent qu’ils sont au travail,

en pause dans l’enceinte de l’usine.

Les policiers, vexés dans leur orgueils s’énervent alors : « plutôt que derrière le grillage de l’usine, tu ferait mieux d’être dans un zoo ». Alors qu’un des deux travailleurs leur demandent

« pour qui il se prend », le flic s’énerve et les insultes racistes fusent :


 » – sale bougnoule
- tête de macaque
- Retournez dans votre pays
« 

Y., un des deux ouvriers, est alors immédiatement embarqué sous les yeux médusés de ses collègues et sans opposer de résistance. Les flics l’accusent pourtant d’outrage et violences à agents

(un grand classique). Alors qu’il part sans avoir reçu le moindre coup, il arrivera tabassé au commissariat (15 jours d’ITT [1]).

« Ils m’ont tabassé 30 mètres plus loin et on est arrivé au commissariat comme si de rien n’était »

Le procureur de lyon est saisi de l’affaire depuis le 14 février, de même que la HALDE.

Sources : Le Progrès, 20 Minutes.

Notes

[1] 8 jours selon le progrès, 15 selon 20 minutes

[Lire le complément d’infos sur : rebellyon.info]

 

  • Un samedi à Givors

Publié le 28 février

Violences policières dans Police arton8592-ccf7f

 

Retour sur la manifestation pour exiger la vérité sur la mort suspecte de Farid Lamouchi et contre les violences policières à Givors, ce samedi 26 Février.

Probablement furieux de ne pouvoir intervenir sur les manifestants, les flics de Givors se sont rabattus sur un mariage, où des participants ont été gazés,

insultés et ont pris des coups de matraque et de taser, ainsi qu’une convocation en justice !

 

[Lire la suite sur rebellyon.info]


Publié dans Police, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

1...678910
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy