• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 25 mars 2011

Le terrorisme d’État israélien : Tuer des enfants de façon « responsable et réfléchie »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2011

Source : CAPJPO – EuroPalestine

Pourquoi ne montrent-ils pas la sauvagerie israélienne ?

 

Le terrorisme d'État israélien : Tuer des enfants de façon

Une fois de plus Israël a réagi sauvagement à la menace de paix.

Alors que Mahmoud Abbas avait annoncé sa venue à Gaza pour une réconciliation, et que

plusieurs dizaines de milliers de Palestiniens avaient manifesté la semaine dernière en

Cisjordanie et à Gaza en faveur de l’unité nationale, la réponse israélienne n’a pas tardé.

Mais les dirigeants occidentaux et les médias à leur botte se gardent de dire la vérité et de

dénoncer cette barbarie. Nous n’avons pas pour habitude de montrer des images difficilement

soutenables. Mais face au parti pris ignoble qui persiste, à l’anonymat dans lequel on veut

laisser ces enfants et adolescents massacrés par l’armée d’occupation israélienne ces jours-ci

à Gaza, alors qu’ils jouaient près de chez eux, voici quelques photos illustrant le terrorisme

d’État israélien.

Benjamin Netanyahu  : « Israël agira de façon ferme, responsable et réfléchie”

[Voir les autres photos sur : europalestine.com/]

 

Publié dans GAZA - PALESTINE, Israel | Pas de Commentaire »

Salon du tourisme : action BDS

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2011

20 mars 2011

Le tourisme en Israël ? Visitez Israël : ses murs barbelés, ses miradors, et ses colonies…

Image de prévisualisation YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=zomjM_mP3c0&feature=related

Publié dans GAZA - PALESTINE, Israel | Pas de Commentaire »

Chômage : une réalité bien sombre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2011

Lu sur : Chômage : une réalité bien sombre dans Chomage dazibaoueb_logo_700publié par roland (webmaster) - 25 mars 2011


Chiffres du chômage de février : Un trompe l’oeil pervers !

Auteur : Slovar - Source : Slovar les nouvelles

Emploi dans EmploisSi Xavier Bertrand avance timidement que les chiffres du chômage sont encourageants, la réalité est plus sombre. En effet, le nombre de chômeurs

seniors et de longue durée augmentent et la durée des offres d’emploi diminue !

Selon le Ministère du travail : « Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A a baissé de 0,1% pour s’établir à 2.701.100 fin février en

France métropolitaine, soit 2.100 demandeurs d’emploi de moins qu’à fin janvier (…) »

Ce qui a permis à Xavier Bertrand de déclarer : « Après les bons résultats enregistrés en janvier, ce deuxième mois consécutif de baisse globale du

nombre de demandeurs d’emploi est encourageant (…) »

Que constate t-on ? : pour la catégorie A, « B et C » la baisse est de 0,1%. Néanmoins, sur 1 an la hausse pour ces catégories sont respectivement de

1,3% et 4,1%

Ces chiffres ne doivent pas occulter une réalité : Le Chômage change de nature ! Si on licencie moins, on embauche moins. Bilan : les demandeurs

d’emploi restent plus longtemps privés d’emploi !

C’est surtout visible pour les plus de 50 ans. Ceux qui devaient, selon le gouvernement et le Medef, trouver plus facilement un emploi avec le recul

de l’âge légal de départ à la retraite !

N’est ce pas monsieur Pillard ? ( Président de la commission Protection sociale du Medef ) : « l’allongement de la durée d’activité est un facteur important

de croissance et d’emploi. Les entreprises sont prêtes à se mobiliser pour franchir une nouvelle étape dans la gestion des carrières des seniors » – Medef

[Lire la suite sur : dazibaoueb.fr/]

 

Publié dans Chomage, Emplois, Propagande - Desinformation | Pas de Commentaire »

Procès des policiers d’Amiens poursuivis pour « provocation à la discrimination raciale »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2011

Source : Plume de presse25 mars 2011Olivier Bonnet

URL de l’article : http://www.plumedepresse.net/ces-policiers-de-la-bac-adorateurs-dhitler/

 

Ces policiers de la Bac adorateurs d’Hitler

 

nazis.jpg

Les policiers de la Brigade anti-criminalité (Bac) traînent une réputation, souvent à juste titre, de « cowboys ».

Elle ne va certes pas s’arranger avec cette affaire : « Durant cette soirée du 1er février 2008, dans le pub le Goodness d’Amiens,

il y avait beaucoup de monde, relate Le courrier picard. De nombreux témoins ont parlé. Ils ont vu ce groupe de cinq personnes

faire des saluts nazis, prononcer des «Heil Hitler» en trinquant, des «mort aux Juifs», «il faut rallumer les fours crématoires», ou encore cette phrase :

«Je préfère briser ma carrière plutôt que de laisser mon pays colonisé par les bougnoules et les négros. Il faut les tuer, les tuer». Le procès devant le tribunal

correctionnel a débuté le 22 mars, qui a vu nos prévenus se moquer consciencieusement du monde : « Les trois policiers, dont l’ancien chef de la Bac de jour,

se battent becs et ongles contre ces accusations. Soit ils nient, soit ils ont oublié. (…) Pourtant, face aux enquêteurs de l’inspection générale de la police

nationale, connus sous le nom des «bœufs carottes », les langues se sont déliées. Aujourd’hui, ils se rétractent : ils disent avoir été contraints de faire ces 

déclarations sous la pression, lors de leur garde à vue. Tout juste un gardien de la paix admettra-t-il, au milieu de la journée : «Un ou deux propos ont

peut-être été entendus, c’est tout à fait possible, mais à qui les attribuer ? Dans quelles circonstances ont-ils été tenus ?» «Sieg Heil», sauf que pour lui,

il disait : «zig zag»… sans savoir pourquoi. Et les saluts hitlériens ? «Pour moi, comme il y avait beaucoup de monde, c’était plus des ouh ouh les gars,

je suis là !», dira un gardien de la paix. Le plus gradé des policiers a contre lui un élément à charge important : deux photos, retrouvées dans ses archives

personnelles, où on le voit effectuer, avec d’autres, ce qui ressemble au salut hitlérien. Pour lui, ce n’était pas le cas : «C’était lors d’une soirée arrosée où on

chantait « maréchal nous voilà ». Énorme : pour se défendre d’avoir exprimé son adoration d’Hitler, il prétend n’avoir que chanté à la gloire de Pétain !

Attendons le verdict qu’on espère exemplaire. « Les trois fonctionnaires le savent : leur carrière est en jeu », précise le Courrier. Il ne manquerait plus

qu’ils restent dans la police !

À lire aussi sur Plume de presse :

  1. Casseurs ou policiers ? La stratégie de la tension
  2. Déni de réalité : l’UMP est la secte des adorateurs d’Emile Coué

Voir également :

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-regionale/Les-policiers-veulent-la-relaxe

 

Publié dans Justice, Police | Pas de Commentaire »

Cantonales Maubeuge Sud – 2e tour : Annick Mattighello et de Jean-Claude Maret appellent à faire barrage au FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2011

PCF Maubeuge

maubeugesudduo1.jpg

Conférence de presse de madame Annick Mattighello, Maire de Louvroil, Conseillère  Régionale et de monsieur Jean Claude Maret Maire de Boussois, Vice Président de la CAMVS Louvroil le 22 mars 2011

Nous remercions les 2115 électrices et électeurs qui nous ont accordé leur confiance en particulier à Louvroil et à Boussois où nous sommes en tête dans tous les bureaux de vote. Avec 24% des exprimés le Front de Gauche avec le Parti Communiste Français s’inscrit durablement comme une force incontournable de la Sambre. C’est remarquable si on tient compte du fait que le Front de Gauche est une offre politique nouvelle rassemblant des partis des syndicalistes, des associatifs, des antilibéraux. Départementalement le FdG passe de 11,99% aux régionales à 13,97% au premier tour des cantonales sur la moitié des électeurs. C’est le résultat d’une campagne électorale menée dans le fil de nos combats pour l’emploi, les retraites, l’Éducation Nationale, les services publics, pour que s’expriment la colère et le refus des injustices.

Le niveau record de l’abstention manifeste une extrême souffrance de la population et un désaveu cinglant de la politique menée par Sarkozy. Avec moins de 30% de votants dans les quartiers populaires de Maubeuge il atteint une proportion inquiétante, ne peut être banalisé et appelle à la proximité et à l’action dans lesquelles le Front de Gauche prendra toute sa place et ses responsabilités.

Tout le monde perd y compris le FN qui perd 747 voix.

Le niveau scandaleux atteint par un Front National anti social et anti démocratique ne s’explique pas seulement comme une autre expression de cette souffrance. Il est aussi le résultat des manœuvres politiciennes utilisées alternativement par la droite et par le Parti Socialiste pour se maintenir au pouvoir depuis maintenant plusieurs décennies. On ne peut pas et on ne doit pas banaliser ce parti. Ce n’est pas un parti comme les autres.

[Lire la suite sur : pcfmaubeuge.unblog.fr/]

 

Publié dans Cantonales 2011, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Intervention en Libye : déclaration de Roland Muzeau

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2011

PCF Nord

Intervention en Lybie :

Intervention de Roland Muzeau à l’Assemblée Nationale

Déclaration suivie d’un débat sur l’intervention des forces armées en Lybie

Monsieur le Président, Messieurs les ministres, Mes chers collègues,

 

Quand dans tant d’autres pays voisins, un débat a eu lieu sur l’opportunité d’entrer en guerre avec la Lybie,

ici, dans notre belle démocratie, on ne donne que quelques minutes de temps de parole à la représentation

nationale pour s’exprimer. Que penser d’une telle parodie de consultation démocratique alors que notre

pays est déjà entré en guerre ?


23 mars 2011

Ce débat est néanmoins l’occasion pour nous d’exprimer à nouveau notre solidarité avec les peuples arabes en général, et avec le peuple libyen, en particulier, mus par un souffle de

libération, aussi profond que légitime. Cette solidarité avec le peuple libyen ne saurait pour autant annihiler tout esprit critique à l’endroit du comportement de notre propre pouvoir

exécutif, dont les choix diplomatiques sont illisibles, contradictoires, et aboutissent in fine à altérer notre crédibilité internationale.

Un déclin que semble signifier l’ultime épisode de l’entrée en guerre de la France contre la Libye dans le cadre de la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l’ONU.

Au-delà de l’élan politico-médiatique de ces derniers jours, l’intervention militaire en Libye repose sur deux fictions.

L’Elysée et ses portes paroles, repris avec une certaine cécité par la majorité des médias, prétendent qu’il y aurait une unité de la communauté internationale pour soutenir les

bombardements en Libye. Au mieux il s’agit là d’une erreur d’analyse, au pire d’un mensonge, d’une manipulation. Permettez-nous, en effet, de souligner les méfiances et les

oppositions qui s’expriment autour de cette intervention militaire. Il suffirait de rappeler ici la position de certaines puissances mondiales comme l’Inde, la Chine et la Russie,

qui refusent de soutenir l’offensive militaire.

Mais l’attitude d’autres pays est plus significative encore.

Il y a d’abord l’Allemagne, 1ère puissance européenne, qui s’est abstenue sur la résolution lors du vote du Conseil de Sécurité. Son vice-chancelier et ministre fédéral des affaires

étrangère, résumait au Guardian sa position en ces termes : « Une solution militaire semble très simple mais elle ne l’est pas. C’est risqué et dangereux, les

conséquences peuvent être imprévisibles (…) Nous admirons la révolution tunisienne mais nous voulons que ces mouvements soient renforcés et

pas affaiblis (…) Examiner des alternatives à un engagement militaire, ce n’est pas ne rien faire. ».

En cela, l’Allemagne rejoint le Brésil, 1ère puissance sud-américaine, qui s’inquiète, par la voix de son ambassadrice à l’ONU du risque d’exacerber les tensions sur le terrain au

détriment des populations civiles que nous sommes engagés à protéger. Les Brésiliens insistent sur le caractère spontané des révolutions arabes et alertent sur le risque d’en

changer le récit, ce qui aurait de sérieuses répercussions pour la Libye et le reste de la région.

Des pays de l’Amérique Latine ont fait savoir le 19 mars dernier « qu’ils rejetaient toute intervention militaire en Libye ». Le chancelier argentin Héctor Timerman a mis en cause

le fait que ces attaques contre le territoire libyen menées par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, n’aient pas fait l’objet d’un large débat au Conseil de Sécurité ou à

l’Assemblée Générale des Nations Unies. Le président Uruguayen a, quant à lui, qualifié de « lamentable » l’attaque des forces des forces armées contre la Libye :

« Le remède est pire que la maladie ; Sauver des vies à coup de bombes est un contresens inexplicable. C’est à en pleurer. »

Surtout, cette offensive militaire ne trouve pas grâce aux yeux des peuples de la région, qui rejettent la figure dictatoriale de Kadhafi, mais qui refusent également de cautionner

toute nouvelle expression de l’impérialisme occidental. Le chef de la Ligue arabe Amr Moussa a critiqué dimanche les bombardements occidentaux sur la Libye, estimant qu’ils

s’écartent « de l’objectif d’instauration d’une zone d’exclusion aérienne, et ce que nous voulons c’est la protection des civils et pas le bombardement de

davantage de civils ».

[Lire la suite sur : nord.pcf.fr/]

Publié dans Democratie, Libye, POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy