Intervention miltaire en Libye : « Les questions qui fâchent »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mars 2011

Intervention en Libye / Médiamensonges, Michel Collon

Ce soir ou jamais (21 mars 2011)

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=5neoQYLtKy4

 

Source : Section PCF Gresivaudan23 mars 2011

L’attraction de la guerre

 

Intervention miltaire en Libye :

S’attaquant à l’unanimisme béat des partis politiques et des commentateurs en faveur de

l’intervention militaire en Libye, l’historien Tzvetan Todorov rappelle que

«l’ordre international incarné par le Conseil de sécurité consacre le règne de la force, non du droit» 

et que son approbation demeure de ce fait un gage de légitimité discutable.


L’intervention militaire en Libye a suscité en France un chœur d’approbations venues tant des partis représentés

au Parlement, comme c’était déjà le cas pour la guerre en Afghanistan, que des commentateurs. On entend dire

que la France vient de réussir un grand coup. Le chef ennemi n’est plus désigné que par des superlatifs, il est

devenu le dément, le fou, le bourreau, le tyran sanguinaire, quand il n’est pas renvoyé à ses origines de

«bédouin rusé». Les euphémismes sont de mise, on ne dit pas qu’il faut tuer sans remords, mais qu’

«il faut assumer ses responsabilités»; ni qu’on essaie de diminuer le nombre de cadavres, mais qu’on doit

procéder «sans casse excessive».

[Lire la suite sur : pcf-gresivaudan.blogspot.com/]

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy