• Accueil
  • > Culture
  • > « Peuple de Paris Souviens-toi du sang versé En 1871 Pour la liberté ! »*

« Peuple de Paris Souviens-toi du sang versé En 1871 Pour la liberté ! »*

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mars 2011

* Vu, samedi, sur deux banderoles déposées sur les marches du Sacré-Coeur.

Accueil20 mars 2011 - Reportage réalisé par Marion d’Allard

 

Promenade dans le  » Paris communard »  

Les Amis de la Commune de Paris (1871), célébration du souvenir et espoir en l’avenir.

 

Reportage. Les Amis de la Commune de Paris (1871), première organisation du mouvement ouvrier français, crée en 1882

par les communards de retour d’exil, ont célébré vendredi, le 140e anniversaire de la Commune de Paris.

L’association a donc organisé un « Paris communard », déambulation du souvenir et de la mémoire dans les rues parisiennes,

sur les lieux symboles de la révolution communarde.

Dans les ruelles de Montmartre, autour du Sacré Cœur (square Louise Michel), dans les jardins du Luxembourg, dans le quartier latin,

au cimetière du père Lachaise et sur la place de l’Hôtel de ville, incendié en 1871 par les communards.

 

Étape symbolique s’il en est, le Mur des Fédérés (cimetière du père Lachaise), où des centaines

de Communards furent sommairement exécutés lors de la semaine sanglante.

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

 

 Sur le même sujet :


  • Nouveau Hors-Série de l’Humanité

hs_commune_0 dans HISTOIRE

La Commune de Paris vivante !


Le 18 mars 1871, l’insurrection dans la capitale provoque une onde de choc politique et sociale qui va traverser l’histoire.

Dans un hors-série exceptionnel, l’Humanité retrace cet événement qui hante encore toutes les mémoires et les inspire…

[...]

Dans un hors-série exceptionnel, disponible en kiosque (7 €), une quinzaine d’historiens et de spécialistes de la période

ont pris la plume pour nous raconter au jour le jour ces soixante-douze jours de la Commune de Paris et analyser

comment le paysage politique et symbolique français s’est profondément et durablement métamorphosé.

Les communards, femmes et hommes, dans les conditions de leur époque, sont en effet parvenus à mettre en place

une démocratie populaire et participative approfondie, tout en jetant les bases d’une république sociale véritable.

Épris de justice pour tous, malgré la pression des versaillais, les communards ont inventé une citoyenneté qui repoussa

loin les frontières de l’imagination des républicains d’alors, allant jusqu’à écrire les premiers éléments d’un Code

du travail, voire, bien avant la célèbre loi de 1905, réaliser la séparation de l’Église catholique, force politique

réactionnaire, et de l’État, lequel, pour eux, ne pouvait être que laïque, totalement laïque…

[Lire la suite]

Le site de la Commune de Paris

carte2011

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy