• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 23 février 2011

Sur la Côte d’Azur, la chasse aux Tunisiens bat son plein

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2011

Accueil 23 février 2011 – par Marie Barbier

lampedusa.jpg

 

Dans leur hâte à expulser les Tunisiens arrivés en France ces dernières semaines dans la zone frontalière avec l’Italie, les autorités n’hésitent pas à passer

outre le droit. À Cannes, les policiers sont incités à les arrêter « en priorité ».

L’arrivée dans le sud-est de la France de quelques dizaines de Tunisiens serait-elle en train de faire perdre la tête aux autorités françaises ? Depuis le début du mois, la

préfecture des Alpes-Maritimes a enregistré 113 interpellations de Tunisiens, soit une augmentation « significative ». Les autorités ont donc sorti l’artillerie lourde :

renforts de CRS, augmentation des patrouilles de surveillance, sur les routes, les voies ferroviaires et maritimes, mais aussi consignes discriminatoires et multiplication

des atteintes aux droits.

Ainsi, le commissariat de Cannes a vu affichée sur ses murs, durant tout le week-end, une note dactylographiée incitant à arrêter en priorité les Tunisiens. Elle demande aux

fonctionnaires de la CSP (circonscription de sécurité publique) d’« interpeller les étrangers en situation irrégulière de nationalité tunisienne dans la gare et aux abords samedi

et dimanche ». Dénoncée par le syndicat Unité SGP Police, cette note interne a été retirée dimanche soir, la préfecture précisant que « le renforcement du dispositif de surveillance

et de mise en oeuvre des mesures de reconduite à la frontière s’applique à tous les étrangers en situation irrégulière quelle que soit leur nationalité ».

Sauf que ce sont bien les Tunisiens qui remplissent actuellement les centres de rétention administrative (CRA) du sud-est de la France. Celui de Nice compte à lui seul 21 Tunisiens

pour 38 places. À Nîmes, le CRA, fermé à cause d’une épidémie de gale la semaine dernière, a rouvert vendredi pour 20 Tunisiens. Cinq devaient encore arriver hier.

« Hâtives », d’après les associations présentes dans les CRA, les procédures se font en dehors des cadres légaux : arrestations et rétentions illégales, usage abusif des menottes,

notifications des droits insuffisantes, etc. « Samedi, on a carrément vu la police du CRA saisir le juge des libertés pour prolonger la rétention, témoigne David Rohi, coordonnateur de

la mission éloignement à la Cimade. Normalement, c’est au préfet de le faire, donc la saisine a été jugée irrecevable, ils ont été libérés. »

L’administration est visiblement pressée de les expulser du territoire français. « Ils ne restent que très peu de temps, indique Assane Ndaw, de Forum réfugiés. Deux, trois jours avant

d’être réadmis en Italie ou reconduits en Tunisie. » Jusqu’à présent, aucun n’a demandé l’asile en France. « Ce sont des jeunes hommes qui souhaitent venir travailler ou rejoindre de la

famille, explique David Rohi. Certains sont juste de passage vers d’autres pays européens. »

 

Publié dans Politique nationale, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Quand Nicolas Sarkozy recevait Kadhafi

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2011

 Source : OWNI22 février 2011Jean Marc Manach

[MAJ] Photos de Kadhafi à Paris : l’Élysée s’est trompé

 

t60703570023.jpg

MaJ : Article initialement titré: “L’Élysée a menti” en fait, l’Élysée s’est trompé : les photos sont encore en ligne…

Elysee.fr a démenti avoir dépublié des photos de la visite de Mouammar Kadhafi à Paris.

Interrogé par LeMonde.fr, le service Internet de l’Elysée déclare que ces photographies n’auraient en tout cas jamais été publiées sur le site : “Tout ce qui est produit n’est pas diffusé en ligne

Répondant aux Inrocks, l’Elysée est encore plus catégorique : “C’est totalement faux! Aucune photo de Kadhafi ou de qui que ce soit n’a jamais été enlevée du site de l’Élysée !

C’est un mensonge.

C’est une information fausse reprise sur Twitter“, l’information y ayant été partagée par @valeriomotta, le responsable web du PS.

On retrouve néanmoins la trace du reportage photo qu’avait à l’époque consacré Elysee.fr à la visite du colonel dictateur libyen sur le site de la Dépêche, mais, de fait, nulle trace dans la 

photothèque d’Elysee.fr.

Or, le moteur de recherche Yahoo montre que trois photos au moins avaient à l’époque été publiées dans une galerie qui, depuis, a effectivement disparu des serveurs d’Elysee.fr. Pour la

retrouver, il fallait chercher Qaddafi, et non Kadhafi, l’Élysée ayant pris grand soin d’orthographier le nom du “Guide de la Révolution” libyenne sous sa graphie arabisante :

[Lire la suite et voir les photos en grand format sur : ownilive.com/]

 

A lire également, sur Gauche de combat, : La maison France s’écroule et nous ne faisons rien

 

Publié dans Democratie, France, POLITIQUE, UMP | 1 Commentaire »

Communiqué de la CGT France Télévisions

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2011

Lu sur humanite.fr/ - 22 février 2011

zemmour.jpg

Stop à l’immunité audiovisuelle de M. Zemmour 

(CGT France Télévisions)


Communiqué de la CGT France Télévisions dans Audiovisuel cgt_france_tv_web_0

Zemmour condamné pour provocation à la discrimination raciale

Stop à l’immunité audiovisuelle !

 

Vendredi 18 février 2011, la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour pour provocation à la discrimination raciale à la suite des propos

qu’il avait tenus sur France Ô en mars 2010.

Poursuivi par SOS Racisme, la Licra le Mrap, UEJF et J’accuse, Eric Zemmour avait justifié sur nos antennes les contrôles de police au faciès car, avait-il affirmé : 

« la plupart des trafiquants sont Noirs et Arabes, c’est comme ça, c’est un fait ». Il avait également justifié la discrimination à l’embauche car, selon lui, les employeurs

auraient « le droit » de refuser des Arabes ou des Noirs. Un procès très médiatisé, même hors de nos frontières, puisqu’un article lui a été consacré dans le

New York Times ce mois ci !

Le fait de lier les méfaits de délinquants à leur origine et non pas à leur marginalisation sociale marquée par la misère des quartiers ghettos, n’est pas acceptable sur une

chaine de service public. Les délinquants se recrutent autant parmi les pauvres que parmi les très riches, comme pour la délinquance financière, à propos de laquelle on est

bien discret sur nos chaines et qui pourtant à de graves conséquences sur la vie du plus grand nombre.

Durant toute l’année passée nous avons assisté impuissants à des dérapages successifs sur les antennes de France télévisions, qui n’ont été sanctionnés (quand ils l’ont été)

qu’à l’extérieur de notre entreprise.

On se souvient des ricanements de Mme. Lucet face aux propos racistes tenus par Guerlain au JT de 13h de France 2, du déroulant stigmatisant une fois de plus les Noirs

et les Arabes, sur une émission de Monsieur Calvi (avec condamnation du CSA), de l’utilisation de photos de salariés FTV issus de la «diversité» pour illustrer un sujet sur

la délinquance…

Si nous ne voulons pas qu’un racisme affiché ou même rampant continue à pouvoir s’exprimer à France télévisions, il faut faire cesser l’impunité audiovisuelle, qui semble

s’être installée dans cette maison.

Aujourd’hui M. Zemmour fait son fond de commerce et assure sa notoriété par des formules pouvant inciter à la discrimination et à la haine raciale et tout cela avec des

petits sourires qui font froid dans le dos. Et pourquoi s’en priverait-il puisqu’on le laisse faire sur nos Antennes ?

Comme dit le vieil adage : Qui ne dit mot consent..

La CGT demande au Président Pflimlin de tirer toutes les conclusions de cette décision de justice, qui ne peut rester sans suite.

 

Un communiqué de la CGT France télévisions
Paris, le 21 février 2011

 

Publié dans Audiovisuel, Democratie, Racisme - Xenophobie, Syndicats | Pas de Commentaire »

« Spéculation alimentaire » : des enfants meurent de faim tandis que les banquent se goinfrent !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2011

Lu sur PCF-Grésivaudan - 23 février 2011

 

Le défi agricole et alimentaire

 

par Patrick Le Hyaric

Le salon international de l’agriculture se tient à un moment très particulier où les enjeux agricoles et alimentaires sont à la croisée des chemins.

D’un côté, une hausse des prix alimentaires qui provoque insurrections et émeutes de la faim. De l’autre, des agriculteurs de plus en plus

appauvris et en difficulté. D’un côté, des agriculteurs surendettés, surexploités qui vendent à bas prix depuis des années les fruits de leur travail.

De l’autre, des ouvriers, des employés, des chômeurs qui ont de plus en plus de difficultés à acheter une alimentation de plus en plus chère.

D’un côté, des projets technologiques et un savoir faire des paysans, capables de nourrir largement tous les habitants de la planète. De l’autre,

ce soir, au moment du dîner, il y aura 220 000 personnes supplémentaires autour de la grande table de l’humanité. Et demain soir 220 000 de plus

encore. Combien d’entre eux s’installeront devant une assiette vide ?

 

D’un côté, de plus en plus de gens qui souffrent de la famine. De l’autre, cette aberration de cultiver de la terre pour mettre les céréales dans le carburant des voitures.

Ainsi, aux États-Unis, sur 415 millions de tonnes de céréales récoltées en 2009, le quart a été transformé en éthanol. De quoi nourrir 350 millions de personnes pendant un an.

Décidément, le monde ne tourne pas rond ! Ce n’est pas un phénomène naturel. La crise agricole et alimentaire n’est pas le résultat de problèmes techniques. C’est le résultat

d’un système politique et économique dont le moteur est l’argent, toujours l’argent, rien que l’argent. Pour eux l’alimentation ne sert pas à nourrir les êtres humains. C’est une

marchandise pour faire de l’argent. Aberrant ! Abject ! Aujourd’hui des grandes banques, des fonds financiers investissent massivement sur les matières premières agricoles

pour spéculer. Elles achètent des masses virtuelles d’aliments ou de carburants pour faire monter les prix et revendent.

Un marché irréel qu’on pourrait baptiser de la « spéculation alimentaire » se crée. Résultat : des enfants, des gens de plus en plus nombreux meurent de faim, tandis que des

banques se goinfrent en pariant comme au casino sur la valeur des produits alimentaires.

Lire la suite

Publié dans Agriculture, ECONOMIE, FMI "affameur des peuples" | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy