Les magistrats vent debout contre Nicolas Sarkozy

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 février 2011

Accueil 7 février 2011

tribunaldenantes.jpg

Vent de révolte chez les magistrats

 

 

Le mouvement de protestation contre les propos de Nicolas Sarkozy, mettant en cause la magistrature après les accusations de faute dans l’affaire Laëtitia, a gagné du terrain et pourrait selon les syndicats se généraliser à tout le pays.

« C’est une sorte de raz de marée, c’est vraiment le ras-le-bol de l’intégralité des magistrats français, et ça va même bien au-delà des rangs des seuls magistrats », a dit Virgnie Valton, vice présidente de l’Union syndicale des magistrats (USM, majoritaire).

Cette épreuve de force entre le pouvoir politique et le système judiciaire est sans précédent dans l’histoire du pays. Les syndicats de magistrats appellent à reporter toutes les audiences jusqu’à jeudi, jour d’une manifestation nationale à Nantes. Après Nantes, une quinzaine de juridictions ont déjà lancé la « grève », à Besançon, Pointe-à-Pitre, Strasbourg, Dijon, Villefranche-sur-Saône, Châlons-sur-Saône, Avignon, Auxerre, Bayonne, Rennes et Quimper, notamment. Une centaine d’assemblées générales sont programmées ailleurs, disent les syndicats.

[...]

Pour le PCF, « Nicolas Sarkozy et sa majorité sont responsables de cette situation désastreuse. Le président Sarkozy doit cesser de faire de chaque drame une affaire d’État. Il doit par contre, prendre en compte la question de la justice qui est, elle, l’affaire de l’État ». « Près de deux lois par an sont votées dans le seul but d’aggraver les sanctions pénales. Cette multitude de lois est si significative de la volonté ultra-sécuritaire du président et de sa majorité –à chaque drame, une loi– qu’elles se succèdent sans aucune évaluation ni bilan de leur mise en oeuvre et de leur efficacité »

[Lire l’article complet sur : humanite.fr/]

Rappel : Le système judiciaire français a été classé en 2010 par le Conseil de l’Europe au 37ème rang continental pour le pourcentage du produit intérieur brut (PIB) par habitant consacré à la justice.

 

Marc Trévidic, juge d’instruction au pôle anti-terroriste du Tribunal de Grande Instance de Paris, était l’invité de France Info ce matin. Il dresse un bilan accablant de la politique menée depuis des années en matière de justice. C’est « que de l’affichage, que du pipeau »…

http://www.dailymotion.com/video/xgx6eq

Source : france-info.com/ : Marc Trevidic, juge d’instruction, dénonce « des années de mépris de la justice »

 

Lire également  : Sarkozy, délinquant constitutionnel multirécidiviste sur : plumedepresse.net/

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy