Éducation : Il est temps d’arrêter le massacre !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 janvier 2011

La feuille de route était claire pour les Recteurs : le gouvernement exigeait la suppression de 16.000 postes d’enseignants au plan national à la rentrée 2011, pour atteindre le chiffre hallucinant de 66.400 postes supprimés depuis le début du quinquennat de Nicolas Sarkozy, soit 8% des effectifs !

Les décisions n’ont pas tardé à tomber pour l’Académie de Lille, la plus touchée : plus de 800 postes sont supprimés, 336 en primaire et 470 dans le secondaire.

Cette saignée de l’Éducation nationale ne répond qu’à une double logique :

  • la réduction effrénée des dépenses publiques utiles exigée par l’Union européenne et les marchés financiers ;  
  • la « dénationalisation » et la marchandisation de l’enseignement.

Pour leur part, les communistes proposent de prendre le contre-pied de ces logiques infernales. Ils proposent aux citoyens de travailler à une réforme progressiste de l’école, comprenant la lutte contre la difficulté scolaire, les inégalités, l’amélioration des conditions d’étude, la reconnaissance du handicap… qui nécessite des moyens, notamment humains, et une meilleure formation des enseignants.

C’est le sens de leur participation à la manifestation du 22 janvier à laquelle ils invitent parents et enseignants à se joindre nombreux pour faire reculer le gouvernement.

A l’Assemblée nationale, Alain Bocquet s’adresse au Ministre

 

Télécharger l’intervention

PDF - 504.6 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy