• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 23 décembre 2010

Contrats aidés : moins de bénéficiaires, moins de subventions… un moyen de faire payer aux plus précaires le prix de l’austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 décembre 2010

Contrats aidés : moins de bénéficiaires, moins de subventions... un moyen de faire payer aux plus précaires le prix de l'austérité dans Austerite 22 décembre 2010 – Thomas Lemahieu

Rigueur

Contrats aidés. Le gouvernement suscite un tollé 

 

En décidant brutalement de ne pas renouveler plus 50 000 contrats aidés dans le secteur non marchand, l’État met les associations ou les institutions culturelles en difficulté.

Dans tout le pays, la baisse du nombre de contrats aidés et la réduction de la part financée par l’État suscitent une levée de boucliers des acteurs du monde associatif et culturel. Alors que le gouvernement entérine, avec la loi de finances 2011, des coupes drastiques dans les subventions allouées à ces dispositifs d’insertion pour les chômeurs et indique qu’il compte supprimer 60 000 emplois aidés dans le secteur non marchand dès l’année prochaine, la colère gronde dans bon nombre de départements.

La presse régionale regorge de témoignages de militants associatifs ou d’acteurs culturels dont l’existence est menacée à brève échéance. « On ne pourra pas continuer si on n’a pas de salariés », déplorent en chœur les représentants du secteur non marchand dans le Gard. Maire communiste de Prouvy (Nord) qui, faute d’enveloppe budgétaire, a dû mettre fin à quatre contrats aidés, Isabelle Choain envisage de « contacter ses collègues édiles afin d’organiser une mobilisation massive » dans le Valenciennois. Ailleurs encore, c’est dans le secteur de l’éducation que les inquiétudes sont vives, en particulier pour les auxiliaires de vie scolaire.

Côté syndical, la CFDT évoque une situation « dramatique pour les salariés dont le contrat ne sera pas renouvelé et pour les associations d’insertion dont la mission est mise à mal ». « La CFDT n’accepte pas, insiste-t-elle, que les populations qui rencontrent le plus de difficultés sociales et professionnelles soient de nouveau lésées par la rigueur budgétaire. L’État doit prolonger les moyens nécessaires pour permettre aux associations d’insertion de réaliser leur mission. »

Pour le gouvernement, la réduction des contrats aidés est d’abord et avant tout un moyen commode de faire payer aux plus précaires le prix de l’austérité en matière de dépenses publiques. Hier, Xavier Bertrand, ministre de l’Emploi, niait carrément le problème. « Il y a eu dans de nombreux départements une surconsommation des crédits, si bien qu’au 15 octobre, dans de nombreux départements, 95 % à 98 % de l’enveloppe avait été consommée. Les engagements pris en lois de finances n’ont pas seulement été tenus, ils ont été dépassés puisque, au final, ce sont 400 000 contrats aidés dans le secteur non marchand qui ont été mis à disposition. Pour 2011, nous aurons 340 000 contrats aidés dans le secteur non marchand (contre 400 000 en 2010 – NDLR) et 50 000 dans le secteur marchand (120 000 en 2010 – NDLR). Les contrats aidés ne s’arrêtent pas. »

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

L’ONU condamne l’apologie du nazisme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 décembre 2010

Source : Le blog de Nicolas Maury - 22 décembre 2010

25664703619789.jpg

L’Assemblée générale de l’ONU a adopté mardi une résolution

condamnant la glorification du nazisme et la profanation des monuments

dédiés aux combattants antifascistes

 

« L’Assemblée générale se déclare profondément préoccupée par la glorification du mouvement nazi et des anciens membres de la Waffen-SS, en particulier par l’édification de monuments commémoratifs et par l’organisation de manifestations publiques à la gloire du passé nazi, du mouvement nazi et du néonazisme », lit-on dans le document adopté à l’initiative de la Russie.

129 États membres de l’ONU ont soutenu cette résolution tandis que 52 délégations se sont abstenues. Les États-Unis, ainsi que l’archipel de Palau et les îles Marshall, ont voté contre.

La résolution met notamment en garde contre l’utilisation d’Internet dans le but de la glorification du nazisme et de la propagande raciste et xénophobe.

Des marches d’anciens combattants de la Waffen SS se déroulent chaque année en Lettonie. Le président letton, Valdis Zatlers, a déclaré à plusieurs reprises qu’il ne considérait pas les SS lettons comme des nazis, même si beaucoup d’entre eux ont massacré des Juifs et des représentants d’autres peuples durant la Seconde guerre mondiale.

 

Publié dans International | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy