• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 5 décembre 2010

Pierre Laurent élu à la tête du Parti de la Gauche Européenne

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 décembre 2010

Site national du PCF5 décembre 2010

3eme Congrès du PGEPierre Laurent élu à la tête du Parti de la Gauche Européenne dans EUROPE

 

Élection de Pierre Laurent à la présidence du PGE

et lancement d’une grande initiative européenne

 

Le 3ème congrès du Parti de la Gauche Européenne (PGE) réunit au CNIT de la défense à Nanterre et rassemblant 25 partis politiques nationaux (communistes, socialistes et écologiques) et 10 partis observateurs, s’est terminé ce dimanche 5 décembre au terme de trois jours d’importants travaux. Pierre Laurent, secrétaire national du PCF a été élu président pour deux ans et demi. Son élection témoigne de l’influence grandissante en France – et reconnu comme telle par ses partenaires européens – du Front de Gauche, qui rassemble, outre le PCF, le Parti de Gauche et la Gauche Unitaire.

Les congressistes de European Left (PGE) ont décidé d’une importante initiative politique. Décidée à passer à l’offensive contre le déferlement de plans d’hyper-austérité en Europe, la gauche européenne sera la première force politique européenne à utiliser « l’initiative citoyenne » (collecte d’un million de signatures à adresser à la Commission Européenne). Cette pétition européenne qui va être portée par le PGE dans les prochains mois propose d’ouvrir un débat pour la création d’un « Fonds Européen de Développement Social ». Il s’agit de financer des investissements publics, les infrastructures utiles, les réalisations dans le domaine de l’environnement. Ce fonds serait abondé par la taxation des mouvements de capitaux et par une réorientation des missions de la Banque centrale européenne (BCE).

Parti communiste français

 

Publié dans EUROPE, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

« Cette précarité que Sarkozy voudrait oublier »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 décembre 2010

Source : SARKOFRANCE1er décembre 2010

Cette précarité que Sarkozy voudrait oublier

Extraits

 

Mardi 30 novembre, Nicolas Sarkozy n’était pas content des fuites de Wikileaks. Et il l’a fait savoir, par l’intermédiaire de son nouveau fidèle François Baroin. L’énervement du président des Riches n’était rien à côté de son inquiétude : le fameux nouveau plan européen de sauvegarde de l’Irlande, loin de rassurer les marchés, les a littéralement emballés, provoquant un regain de spéculation cette fois-ci contre le Portugal et l’Espagne. Et Sarkozy ne peut même pas compter sur la France pour un peu de répit. Il fait pourtant tout ce qu’il peut pour assurer les Français de son soutien sur des grandes causes telles le Sida ou la dépendance. Et qu’importe si le chômage croissant est rapidement occulté, et la dépendance un vrai chantier… pour l’assurance privée.

 

Le discours contre les actes.

Mardi, lors du point presse du porte-parole du gouvernement Sarkozy, François Baroin n’avait rien à dire, dans sa communication officielle, sur le chômage, la précarité ou cette récente information, révélée lundi dernier : on apprenait en effet que 378 000 foyers aux revenus supérieurs ou égaux à 5 300 euros par mois avec un enfant et 6 400 euros avec deux enfants sont logés … en HLM. 53 000 d’entre eux déclarent même des revenus supérieurs à 11 000 par mois. (…)

[...]

La lente envolée du chômage

Le chômage n’est plus un problème. Vous n’étiez pas au courant. C’est réglé. La reprise est là. Circulez. On pourrait pourtant revenir sur le vrai bilan, publié il y a 8 jours. A la publication des statistiques du mois d’octobre, Xavier Bertrand, tout nouveau ministre du Travail, s’est réjoui. Pensez-vous ! Pôle emploi répertoriait 22 900 inscrits de moins dans sa première catégorie, celles et ceux sans aucune activité. On entend toujours les mêmes commentaires officiels : en octobre 2007, Christine Lagarde nous promettait un chômage sous la barre des 5% de la population active en 2012. Trois ans plus tard, crise oblige, la ministre de l’économie en était réduite à commenter des hausses comme des bonnes nouvelles. En mars 2010, elle se réjouissait déjà : « En février c’est une hausse inférieure à celle de janvier.»  En juin 2010, Lagarde constatait que « l’augmentation du chômage en France depuis le début de la crise est un peu plus faible que dans la zone euro. » Fin septembre, elle commentait : « On descend graduellement et on améliore la situation ». En août dernier, Lagarde notait « avec satisfaction » « une stabilisation globale du marché du travail depuis le début de l’année ». Et en octobre ? En octobre, on n’écoute plus.

Cette fois-ci, une lecture exhaustive des chiffres communiqués par le ministère du travail donnait quelques informations terrifiantes. A fin octobre 2010, quelques 4,6 millions de personnes étaient toujours inscrites à pôle emploi dans les 5 catégories habituellement recensées.

  • Les radiations administratives (+5,5% sur un mois, +14% sur un an) ou « pour défaut d’actualisation » (210 000, soit +17% sur un mois et +11,4% sur un an) en octobre ont augmenté. Comme le rappelait Intox2007, il suffit de rater de quelques clics à la fin du mois lors sa réactualisation de situation pour sortir ainsi des statistiques.
  • L’inactivité de longue durée a encore augmenté.
  • Les licenciements économiques ont cru de 10% en un mois.
  • Les plus de 50 ans inscrits à Pôle emploi sont toujours plus nombreux (+1,2% d’inscrits sur le mois et +16% sur un an).
  • Certaines régions deviennent des zones sinistrées de l’emploi (Alsace, Corse, Franche-Comté, Pays-de-Loire, Rhône-Alpes).
  • Les reprises d’activité ont baissé (de 2,2% en octobre versus septembre).
  • Le nombre d’offres d’emploi collectées par pôle emploi a baissé (271.000 offres, en baisse de 1,5%).
  • les radiations pour maternité, maladie ou retraite ont explosé (de 7,9% en un mois).

Le chômage ne serait plus un problème. Vraiment ?

A l’Élysée, on préfère parler de la « dépendance », plus consensuelle. Voici donc la prochaine arnaque sarkozyenne.

[Lire l’article complet sur : sarkofrance.blogspot.com/]

 

Publié dans Chomage, POLITIQUE, PRECARITE | Pas de Commentaire »

BETA STEEL – FEIGNIES

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 décembre 2010

Communiqué du Collectif

 

Pour que la coulée verte ne devienne pas une coulée d’acier

 

Le Préfet de Lille et le commissaire enquêteur Monsieur Eugène FLINOIS ont donné leur accord pour l’implantation de BETA STEEL sur Feignies contre l’avis de la population et du Conseil municipal.

En participant au rassemblement le samedi 18 décembre 2010 de 8 h 45 à 9 h 00 sur la place de la Mairie, nous soutiendrons la décision du Conseil municipal qui a rejeté ce projet d’implantation.

Contre la pollution, contre les poids lourds en ville, nous remettrons à Monsieur le Maire une lettre demandant au Conseil municipal d’engager une procédure administrative pour contester cette décision.

Venez nombreux défendre la santé de nos enfants !

 

 

Sur ce sujet, voir nos précédents articles dans la catégorie « Infos Feignies »

Publié dans Environnement, Infos Feignies | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy