Lundi, les Restos du Cœur ont lancé leur 26e campagne

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 novembre 2010

Source :  Lundi, les Restos du Cœur ont lancé leur 26e campagne dans PRECARITE humanitefr le 29 Novembre 2010

1exclusionsolidaritepauvretesocialrestosducoeur128.jpg

 

Plus de 25 ans après l’idée lancée par l’humoriste Coluche, les Restos du coeur disent avoir de plus en plus de bouches à nourrir pour leur 26e campagne d’hiver, complétant une présence tout au long de l’année.

 

Prévue au départ pour durer un an, l’initiative de Coluche en faveur des plus démunis s’est avérée indispensable dans un monde où persiste et, parfois, s’aggrave la précarité. En 2009-2010, les Restos du coeur, dont la campagne d’hiver a débuté ce lundi, ont accueilli 830.000 personnes – soit une hausse de 20% en deux ans – et distribué 103 millions de repas. Cette aide s’ajoute à celle d’autres associations, comme la Banque alimentaire qui a organisé une collecte nationale ce week-end dans les supermarchés. Près de 12.000 tonnes de denrées, soit 24 millions de repas, ont été collectées à cette occasion, une hausse de 7 à 8% par rapport à 2009. Les Restos du coeur, qui disposent aujourd’hui de 58.000 bénévoles, contre 4.500 à leurs débuts, maillent tout le territoire.

Pour la campagne 2010-2011, ils insistent sur « la nécessité absolue » de « sauver l’aide européenne, menacée, selon eux, dans la perspective de la réforme de la Politique agricole commune (PAC) pour 2013. Depuis 1987, le Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) reste le « seul élément de la politique sociale sur notre continent en offrant une aide aux 80 millions d’Européens vivant en dessous du seuil de pauvreté », disent-ils dans un communiqué. L’association redoute également une éventuelle réduction de l’aide complémentaire du gouvernement français alors que s’installe la crise économique, parallèlement à une remontée des cours des matières premières.

L’objet des Restos du coeur n’est pas seulement de distribuer des repas mais aussi de favoriser le retour à l’emploi. Ainsi, 93 chantiers d’insertion (ACI) de l’association construisent des parcours de retour dans la vie active de 1.350 personnes en contrats aidés.

Cette année, les associations caritatives soulignent que la solitude et l’exclusion tuent autant que la pauvreté. On estime à 100.000 le nombre de personnes sans domicile fixe en France. Selon le collectif Morts dans la rue, 270 d’entre eux sont décédés depuis le début de cette année.

Sur le même thème :

 dans SOCIETE

 

Les chiffres Restos en 2009-2010  (Source : restosducoeur.org)

103 millions de repas équilibrés distribués.
830 000 personnes accueillies.
30 000 bébés de moins de 12 mois aidés.
58 000 bénévoles.
2 056 centres et antennes.
70 Restos Bébés du Coeur.
13 000 sans-abris aidés chaque semaine par 98 camions, points repas chauds ou maraudes.
93 Ateliers et Chantiers d’Insertion.
1 350 personnes en insertion professionnelle.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy