POUR UN PROGRAMME POPULAIRE ET PARTAGÉ : Rencontre nationale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 novembre 2010

POUR UN PROGRAMME POPULAIRE ET PARTAGÉ : Rencontre nationale dans Democratie

Site national du PCF

 

fondplayer1.png

 

LES RENCONTRES DU PROJET

 

Restitution de la journée du 28 novembre

 

Christiane Marty, membre du Conseil scientifique d’Attac

http://www.dailymotion.com/video/xftts7

 

Roland Gori, psychanalyste, l’un des initiateurs de « L’appel des appels »

http://www.dailymotion.com/video/xfttse

 

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF
http://www.dailymotion.com/video/xfttsj

 

Voir la synthèse des travaux réalisés dimanche matin dans « les ruches » :  http://www.pcf.fr/spip.php?article5245

 

 Ces rencontres organisées par le PCF sont un événement important dans la vie politique de notre pays. Suivies sur Internet par plus de 5 000 personnes, elles ont été de l’avis des participants très enrichissantes, notamment par l’apport de personnes extérieures qui ont apporté leurs savoirs et leurs expériences : « … quelque chose de très intéressant, c’est l’apport de personnes qui ne sont marxistes, pas communistes et qui nous expliquent leur vision du monde ; ça nous rapproche de gens qu’on pense éloignés de nous et ça nous fait évoluer. Ils nous apportent une expérience qui répond à un besoin d’ancrage local… » (extrait de l’un des rapports)

Très intéressantes également en ce sens qu’elles ne visaient pas à élaborer un programme tout fait à  présenter comme étant la Solution, la seule, la vraie, mais au contraire à mettre en commun tous les savoirs – des experts, des militants politiques, des militants associatifs – pour enclencher une dynamique permettant à chacun d’approfondir sa réflexion et, donc, de construire de la politique.

Il s’agit donc maintenant de poursuivre ce dialogue au plan local. C’est un travail passionnant mais sans doute difficile qui attend tous les présents à ces rencontres car les premiers à convaincre seront parfois leurs camarades.  Il s’agira pour  ceux-ci, comme pour tous les citoyens, de se réapproprier le pouvoir de juger, d’analyser, de décider, de ne plus s’en remettre aux camarades « experts » de la politique.

L’enjeu est de taille car il s’agit désormais d’être capable de créer les conditions de la reconquête des pouvoirs et de la politique par le peuple. L’enjeu étant, comme l’a dit Christiane Marty, de réussir à « passer de l’indignation contre tout ce dont on ne veut plus à un enthousiasme pour un nouveau projet, quelque chose qui donne envie, qui mobilise. »

 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy