• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 26 novembre 2010

Chantiers navals de Marseille : après 503 jours de combat, les navires sont de retour

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 novembre 2010

Source : CGT25 novembre – par Frédéric DayanChantiers navals de Marseille : après 503 jours de combat, les navires sont de retour dans Emplois arton37917-c699b

Chantiers navals de Marseille : les navires sont de retour

Clap de fin pour un conflit victorieux

 

chantiers_marseille-44b87 dans Luttes

 

Le travail a repris aux chantiers navals de Marseille

au terme d’un conflit de 503 jours mené par le syndicat CGT.

L’équipe de Plus belles les luttes a filmé ce conflit

de bout en bout. Ce reportage de fin de conflit nous dit

la fierté des épouses des salariés victorieux.

Elles confient leurs doutes, leurs espoirs.

Il donne aussi la parole aux salariés et militants

qui ont accueilli les premiers navires en réparation.

 

Publié dans Emplois, Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Nouvel outil de « dégraissage » des effectifs chez Renault : indemniser des salariés près de la retraite coûte moins cher qu’un plan social !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 novembre 2010

Site national du PCF24 novembre 2010

 

Renault / Retraites anticipées

Nouvel outil de

 

Un plan social déguisé

 

 

La direction de Renault France a annoncé la proposition de départ à la retraite pour 3000 salariés de plus de 58 ans.

Le patronat de l’automobile aurait-il rejoint le front social de luttes sur les retraites ? Hélas, Non ! Il continue juste de supprimer des emplois industriels, comme il l’a déjà fait en 2008-2009 avec 4000 suppressions de postes. Pour dégraisser ses effectifs et sous couvert de l’argument de la pénibilité, Carlos Ghosn ne fait que déguiser son plan social : la direction de Renault ne compte pas compenser les départs par de nouvelles embauches.

Renault organise un véritable gâchis humain. Des milliers de jeunes ouvrier-e-s et employé-e-s de Douai, de Sandouville, du Mans ou de Vénissieux vont être laissés au chômage. La nécessaire transmission à la jeune génération de l’expérience et de la compétence acquise par ces salariés qualifiés est envoyée aux oubliettes !

Le PCF partage l’inquiétude des syndicats. En délocalisant à tout va comme le confirme l’implantation de future usine de Tanger au Maroc, Renault met méthodiquement en place un démantèlement de ses capacités industrielles sur notre territoire.

La hausse du chiffre d’affaire de 23,1% au premier semestre 2010 a fait rentrer des millions d’euros dans la poche des actionnaires. Le PCF exige que ces départs en retraite anticipée soient compensées par de nouvelles embauches. La sueur des uns continue de faire le profit des autres.

Parti communiste français

Publié dans Emplois, France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy