• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 17 novembre 2010

Pierre Laurent : le « OUI/NON » du 16 novembre 2010

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 novembre 2010

 

http://www.dailymotion.com/video/xfnxy4

Publié dans PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

« Cette année, je ne lirai pas le Goncourt »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 novembre 2010

Source : Rouge Midisamedi 13 novembre 2010 par Danièle Jeammet

 

Cette année, je ne lirai pas le Goncourt

 

L’ami de BHL avec qui il a en commun, outre l’islamophobie, de désigner bakchich.info et Le Canard Enchaîné comme les « ennemis publics féroces » vient donc de recevoir son susucre…

Michel Houellebecq a eu le Goncourt 2010. Il est content et le petit monde parisien aussi. A commencer par Flammarion, son éditeur : il attendait depuis des années de damer le pion à ce bon vieux Gallimard qui truste systématiquement le prix … Il faut dire que c’est une bonne affaire, le Goncourt : promotion et tirage garantis. Comme l’écrivait le critique littéraire Pierre Assouline sur son blog le 30 août dernier, « on s’arrachera les droits du roman de Houellebecq à la foire de Francfort. Il s’en vendra 150 000 exemplaires, et bien 400 000 une fois que le Goncourt lui aura été attribué. Car on ne voit pas par quel mystère, à moins d’un faux-pas médiatique du candidat malgré son intelligence tactique et sa prudence désormais éprouvée, comment le jury ne serait pas sensible à un roman qui a tellement tout pour lui plaire. C’est même à se demander si Houellebecq ne l’a pas fait exprès… »

Car Houellebecq ne fait rien au hasard. L’islam, par exemple, quand il l’insulte, c’est à dessein : « la religion la plus con » dit-il, celle dont les valeurs sont les plus méprisables, cruelles, destructrices… Plus méprisables, cruelles et destructrices que la prostitution enfantine en Thaïlande, si on en croit son roman Plateforme (Flammarion 2001) ? « Le monde entier a fait du cas symbolique de la Thaïlande un point d’horreur particulièrement répulsif : M. Houellebecq, lui, applaudit à la prostitution généralisée » , relève le poète libanais Salah Stétié dans une tribune libre intitulée « Un monsieur qui a du flair ».

Mais cela non plus n’est pas dû au hasard. Il faut ce qu’il faut pour devenir l’écrivain comblé par la presse et dopé par les tirages qu’est devenu M. Houellebecq, même se déclarer « sarkozyste » comme il l’a récemment répété à la télévision…

Laissons à ce monsieur, l’honneur d’un prix dont le jury est d’une composition immuable au fil des années (actuellement sous la présidence d’Edmonde Charles-Roux, membre du jury depuis…1983) ce qui ne manque pas d’alimenter les polémiques à propos des rapports entre les membres du Goncourt et les éditeurs. Laissons-lui aussi le déshonneur de cette citation, proférée (par hasard sans doute) par un personnage du roman Plateforme : « Chaque fois que j’apprenais qu’un terroriste palestinien ou qu’un enfant palestinien ou qu’une femme enceinte palestinienne avaient été abattus par balle à Gaza, j’éprouvais un tressaillement d’enthousiasme ».

Cela suffit en tous cas, pour me couper l’envie de lire le Goncourt 2010 et me donner celle de conclure avec Salah Stétié : « M. Houellebecq dit par ailleurs pour se justifier : « il semble que j’aie une espèce de flair de cochon pour déceler ce qui va faire mal à la société autour de moi. « 

M. Houellebecq semble ne pas aimer l’Islam parce que l’Islam n’aime pas le cochon. »

 

En document joint, la déclaration de Quartiers Nord, quartiers forts, l’association amie de Rouge Midi.

pdf dans Litterature La déclaration de QNQF 

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, Litterature | Pas de Commentaire »

Publication du décret sur le licenciement des fonctionnaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 novembre 2010

Source : Le Grand Soir – 17 novembre 2010 – Bernard Gensane

 

Loi sur le licenciement des fonctionnaires

 

Le décret sur le licenciement des fonctionnaires a été publié au Journal Officiel (n°265 du 16 novembre 2010) : « Décret n° 2010-1402 du 12 novembre 2010 relatif à la situation de réorientation professionnelle des fonctionnaires de l’État »

Au-delà d’une « réorientation », il s’agit bien là de la description de la procédure de licenciement des fonctionnaires prévue par la loi sur la « mobilité » des fonctionnaires, votée en 2009 (décret d’application).

Ce décret s’applique en cas de « restructuration d’une administration de l’État ou de l’un de ses établissements publics administratifs ». Mais d’ors et déjà environ 1500 de fonctionnaires des armées ont été passés à la moulinette de ce genre de processus. En cette période de coupes des dépenses publiques et de RGPP, les cas de « restructuration » seront fréquents…

Ce décret, par lequel un fonctionnaire n’est plus un fonctionnaire titulaire de la Fonction publique mais un agent de l’État, permet d’aller bien au-delà du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux !

URL de cet article : http://www.legrandsoir.info/Loi-sur-le-licenciement-des-fonctionnaires.html

 

************************************************

[Lire le décret sur : legifrance.gouv.fr/]

Article 9

La réorientation professionnelle prend fin lorsque le fonctionnaire est nommé sur un nouvel emploi ou est placé, à sa demande, dans une autre situation ou position statutaire.

Elle peut également prendre fin à l’initiative de l’administration, après avis de la commission administrative paritaire, après que le fonctionnaire a refusé successivement trois offres d’emplois dans les conditions prévues à l’article 44 quater de la loi du 11 janvier 1984 susvisée.

Extrait de l’article 10

Le fonctionnaire qui refuse successivement trois postes qui lui sont proposés en vue de sa réintégration peut être licencié après avis de la commission administrative paritaire ou, s’il a droit à pension, admis à la retraite.


Décret n° 2010-1402 du 12 novembre 2010 relatif à la situation de réorientation professionnelle des fonctionnaires de l'Etat

 

La CGT conteste ce décret comme elle contestait l’article 7 de la loi

« mobilité » promulguée en août dernier dont il est l’application.

[Lire le commentaire de la CGT sur : sgpen-cgtr.com/](fin de l’Édito du 17 novembre 2010)

 

Publié dans Fonction publique, POLITIQUE, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Remaniement, feuille de route, prestation télévisée … : L’ARNAQUE !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 novembre 2010

PCF Nord17 novembre 2010

Remaniement, feuille de route, prestation télévisée … :

L’ARNAQUE !

 

Encore une fois, Nicolas Sarkozy s’est invité dans nos téléviseurs pour une opération de pure communication. Près de deux heures d’antenne pour un tour de passe-passe : tenter de nous convaincre que ses vieilles recettes ont le goût du neuf. Son tour a raté encore une fois. Le Président a creusé un peu plus le fossé entre ses paroles d’une part, les attentes populaires et les exigences du mouvement social d’autre part. Il y a urgence que la gauche soit à la hauteur, et qu’elle avance de véritables propositions de justice, d’égalité et de liberté pour répondre à la crise du capitalisme.

 

SARKOZY, BONIMENTEUR

 

Le Président a pris six mois pour un remaniement gouvernemental que tous considèrent comme un non événement. Mardi soir, sur trois chaines, il aura consacré de longues minutes pour dire, finalement, on continue, on ne change pas une équipe qui perd et qui fait tant de mal à la France et au peuple.

Certains notent son changement de style – encore une fois. Mais, derrière l’opération de com, se révèle un homme qui confond pédagogie et auto-satisfaction, un homme qui méprise et ignore ses concitoyennes et ses concitoyens, leurs souffrances comme leurs luttes.

Pas un mot des difficultés dans lesquelles se débattent les personnes, les immigrés sont encore les boucs-émissaires et les millions de manifestants contre sa réforme des retraites n’ont pas existé.

Mieux, il se vante d’avoir supprimé 135 000 emplois publics, d’avoir eu le courage de mettre fin à la retraite à 60 ans. Et quand il parle d’avenir on frémit. Il aborde le grave problème de la dépendance et, tout de suite ,on voit accourir les assurances privées. Il propose de protéger les licenciés économiques mais pour les contraindre à accepter le premier emploi ou stage proposé. Il propose d’abandonner, enfin, le bouclier fiscal qui coûte 600 millions mais aussi l’Impôt sur la fortune (ISF) qui rapporte prés de 4 milliards, encore un nouveau cadeau à ses amis de la bande du Fouquet’s.

Nicolas Sarkozy méprise le peuple. Il n’a qu’un seul objectif, servir les puissances de l’argent.

CE QUE DEVRAIT FAIRE LA GAUCHE

Toute la gauche critique l’intervention du chef de l’Etat. Mais la critique ne suffit pas. Ségolène Royal tend la main à Borloo et aux centristes ! Daniel Cohn-Bendit parle de « rassembler au-delà de la gauche ». Comment penser des propositions vraiment à gauche avec ceux-là même qui, dans le gouvernement de Sarkozy, ont inventé, mis en oeuvre et cautionné toutes les pires mesures, des lois sécuritaires à la fin de la retraite à 60 ans ?

La politique, ce ne devrait pas être des pions qu’on déplace pour prendre ou garder le pouvoir. C’est le courage de s’affronter à tous ceux qui font obstacle au progrès social et au partage des richesses. C’est proposer et mettre au débat public les solutions pour résoudre les problèmes.

SANS VOUS, RIEN NE SE FERA

Il faut résister, dès maintenant mettre ce pouvoir en échec et préparer la défaite de Sarkozy en 2012. Mais pas pour recommencer avec les logiques libérales, qu’elles viennent du FMI, de la commission européenne ou du MEDEF. Elles ont conduit chaque fois la gauche dans le mur. Comment faire ? Si vous ne voulez pas une nouvelle fois être déçus, à chacun de faire entendre son idée de ce que la gauche devra faire. C’est le sens de l’initiative prise par le Parti communiste avec le Front de Gauche : lancer un grand débat dans tout le pays pour énoncer ensemble les grandes réformes dont la France a besoin, construire un programme populaire et partagé que les candidats porteront dans les élections de 2012.

Télécharger

Publié dans Front de Gauche, PCF, POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy