• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 13 novembre 2010

Une page glorieuse de notre histoire

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 novembre 2010

Source : Une page glorieuse de notre histoire dans Luttes img_logo_new 12 novembre 2010

URL de cet article : http://www.legrandsoir.info/Un-mouvement-populaire-formidable.html

 

arton11954-256fc dans POLITIQUE

Mohamed BELAALI – belaali.over-blog.com/

« Écoutez la colère du peuple » disait une pancarte brandie par un manifestant devant le Sénat. Le peuple de France est réellement en colère contre Sarkozy, son gouvernement et tout ce qu’ils représentent. Il a su créer un formidable mouvement de protestation contre toutes les humiliations qu’il subit tous les jours. Quels que soient le déroulement et l’issue de ce mouvement, il s’inscrira sans doute dans l’histoire de ce pays comme une page glorieuse et comme une belle leçon de résistance à l’arbitraire.

Il s’agit d’une véritable révolte qui dépasse largement le cadre de la « réforme » des retraites. Toutes les villes de France et parfois même les villages sont touchés par la contestation populaire. Malgré la propagande quotidienne, le mensonge, la répression, la population reste déterminée à lutter contre ce gouvernement corrompu et en déliquescence. Même les directions syndicales, moins radicales que leurs bases, ont été surprises par la vitalité de ce mouvement réellement populaire.

Les sacrifices consentis par la population sont à la hauteur des injustices et des souffrances qu’elle subit : arrestations en série, poursuites pénales, tracasseries judiciaires, conflits avec l’employeur, perte de salaire pendant les grèves, vacances annulées, projets différés etc. etc.

La lutte au jour le jour a ressuscité des valeurs de solidarité, d’entraide, de complicité et de convivialité entre les manifestants et la population : soutien moral et financier apporté aux grévistes des raffineries, paroles d’encouragement prononcées depuis leurs fenêtres ou leurs balcons par des habitants lors des manifestations ( « bon courage », « il faut continuer »…). Même les citoyens qui se sont trouvés ici ou là « bloqués » par l’action des grévistes n’hésitent pas à manifester d’une manière ou d’une autre leur solidarité avec les contestataires : sourires et coups de klaxon des automobilistes et des routiers, gestes de sympathie des voyageurs etc.

Cette solidarité se manifeste également entre générations à l’image du système de retraite par répartition. Lycéens et étudiants, avec une formidable énergie, apportent leur soutien à leurs parents en manifestant massivement contre cette funeste « réforme » : « Papa, maman je l’aurai votre retraite » écrivait une jeune manifestante sur sa pancarte ! Il n’est pas rare non plus de voir des enseignants protéger leurs élèves devant les lycées contre les brutalités policières.

Ces valeurs de solidarité et de camaraderie s’opposent radicalement à celles de la concurrence, de la compétitivité, de la rentabilité et de l’individualisme de la classe dirigeante. Le « chacun pour soi » est remplacé ici par le « tous ensemble ».

[Lire la suite sur : legrandsoir.info/]

Publié dans Luttes, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Le Tambour des doléances : « Soyons réalistes, demandons l’impossible »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 novembre 2010

Source : http://www.humaginaire.net/

Par TL, le vendredi 12 novembre 2010, 16:31 – La tyrannie de la réalité

Participez au tambour des doléances !

Révolution: remettre les pendules à l'heure en douze points, double page composée par Sophie Wahnich, Nicolas Filloque et Adrien Zammit, l'Humanité du 13 juillet 2010

 

Ici même, ou dans l’Humanité du 13 juillet dernier, avant le grand mouvement social qui vient de nous porter tous, l’historienne Sophie Wahnich avait, face aux politiques d’austérité en Europe, lancé un appel à repartir, munis de cahiers de doléances. Comme en 1788, en somme. Révolution : remettre les pendules à l’heure en douze points, proposait-elle.

 

 

Depuis, une association de fait s’est constituée pour construire un tambour des doléances. Il s’agit, comme Sophie Wahnich l’écrit dans le dernier numéro de la revue Vacarme qui en livre de premiers extraits, de « retrouver, à notre hauteur, la force inédite des cahiers de doléances pré-révolutionnaires, c’est-à-dire ces formidables machines à métamorphoser les plaintes privées et disparates en revendications communes et publiques ».

Parce qu’« ici nul roi ne convoque des États généraux », un appel général, lisible ici, a été lancé. Et une cinquantaine de doléances ont d’ores et déjà été recueillies, et publiées sur le site.

[...]

 

Un dessin de Formes Vives pour le Tambour des doléances

 

Le tambour des doléances: de citoyen à citoyen, cahier de doléances et de propositions pour refaire une Cité. Le dessin est de Formes Vives.


 

[Article complet sur : humaginaire.net/]

Site sous Creative Commons By-NC-ND

Publié dans HISTOIRE, Luttes, Peinture - Graphisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

CGT Total : indemnisation de tous les grévistes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 novembre 2010

Accueil 13 novembre 2010

CGT Total va indemniser les grévistes

 

Les syndicats CGT du groupe Total ont annoncé que les fonds récoltés en solidarité avec les salariés des raffineries qui ont cessé le travail durant 18 jours contre la réforme des retraites seront reversés à tous les grévistes et non aux seuls adhérents du syndicat.

« L’ensemble des fonds reçus » en solidarité « servira intégralement à compenser les heures de grève des salariés grévistes, qu’ils soient adhérents ou non d’une organisation syndicale », a affirmé dans un communiqué Charles Foulard, coordinateur CGT du groupe Total (6 raffineries sur 12 en métropole).
« Contrairement à la pratique exprimée par certaines organisations syndicales, la solidarité financière à la CGT doit servir l’ensemble des travailleurs en grève et non ses seuls adhérents », ajoute-t-il, en allusion à la CFDT qui envisage au niveau national d’indemniser les jours de grève de ses adhérents, à partir de sa propre réserve, à hauteur de 18 euros par jour.

M. Foulard souligne que « des fonds de solidarité » en faveur des grévistes dans les raffineries continuent d’affluer – « plusieurs comptes bancaires spécifiques ont été mis en place » – et un chiffrage sera rapidement établi.
Selon lui, à la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne), « la solidarité financière pourrait être supérieure au montant total des heures de grève » et dans ce cas les surplus seront reversés aux fonds de solidarité d’autres raffineries.
La CGT souligne qu’ »il n’y a aucun régime d’exception chez Total » et « l’ensemble des heures de grève sera intégralement défalqué de la paie du salarié » par la direction.

Publié dans Luttes, RETRAITES, Salaires, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy