• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 9 novembre 2010

Ripostons, proposons : salle comble à Japy

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 novembre 2010

Site national du PCF9 novembre 2010Ripostons, proposons : salle comble à Japy dans PCF

 

Ripostons, proposons : salle comble à Japy

 

 dans POLITIQUE


 

 

 

 

 

DSC06812

A l’appel du PCF, mille personnes s’étaient donné rendez-vous lundi 8 novembre au Gymnase Japy, dans le 11ème arrondissement de Paris.

Une soirée de lutte et d’échanges autour des propositions alternatives portées par le PCF qui témoignait de la combattivité intacte des militants présents. Deux jours après la huitième mobilisation nationale contre la réforme des retraites, le moment était d’importance. Il s’agissait aussi de faire le point sur le débat à gauche, les prochaines échéances politiques et sociales, pointer l’importance du développement du Font de Gauche et du PCF et de tracer des perspectives politiques face à une droite toujours aussi déterminée à multiplier les mauvais coups.

 

Vidéo diffusée lors du meeting

Retraites : 3 semaines de combats au Sénat
http://www.dailymotion.com/video/xfkl3t

Publié dans PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Après les retraites, le budget de l’État !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 novembre 2010

Après les retraites, le budget de l’État ! dans Austerite le 9 Novembre 2010 – Pierre IvorraLogo Pôle Emploi.png

 

Le gouvernement envisage de réduire de 20% le budget pour l’emploi

 

Après les retraites, c’est au tour du budget de l’État

 

Baisse de 20 % des crédits pour l’emploi, de 5 % pour l’agriculture, de 1,45 % pour le logement… Dans l’esprit du pacte de stabilité européen renforcé, le gouvernement programme d’ici à 2013 une baisse drastique des dépenses utiles.

Le tableau d’où nous tirons les informations concernant l’évolution des crédits de paiement des missions de l’État (hors dépenses de pensions) n’a évidemment rien de clandestin, cependant les responsables de la droite et les grands médias se gardent bien de le populariser. Il révèle que dans le prolongement de sa réforme des retraites, le pouvoir entend maintenant s’attaquer aux dépenses utiles du budget de l’État afin, dans l’esprit du pacte de stabilité renforcé décidé par les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne, que le déficit des comptes publics soit ramené de 7,7 % du PIB en 2010 et à 3 % en 2013. Les coupes programmées entre 2011 et 2013 dans le cadre de la loi de programmation triennale sont sans précédent.

Importants coups de rabot

Une série de dépenses vitales pour les Français, notamment les plus frappés par la crise, le chômage, la précarité, subissent des baisses nettes. Ainsi, la mission la plus touchée, celle concernant le travail et l’emploi, voit ses crédits de paiement passer de 11,37 milliards d’euros à 9,09 milliards, diminuant ainsi de plus de 2 milliards et de 20,05 %. Au sein de la mission, les crédits à l’accès et au retour à l’emploi d’un montant de 6,9 milliards d’euros en 2011 tomberaient à 4,4 milliards en 2013, chutant de 28,4 %.

D’autres missions pâtissent également d’importants coups de rabot. L’agriculture est privée de 5,21 % de ses crédits, l’écologie de 1,25 %,… Même celles dont les ressources stagnent ou progressent un peu n’échappent pas à l’épreuve. En effet, les montants et les évolutions indiqués ne tiennent pas compte de la hausse des prix. Selon le plan de stabilité de la France 2011-2013 transmis à la Commission de Bruxelles pour validation, qui a servi de cadre à cette programmation budgétaire, l’inflation pour ce qui concerne les consommations publiques devrait être de 1,5 % en 2011 et de 1,75 % pour chacune des deux années suivantes. C’est dire que le 0,83 % de diminution des crédits de paiement de l’enseignement scolaire programmé pour la période 2011-2013, qui devraient passer de 45,55 milliards d’euros en 2011 à 45,17 milliards en 2013, sont en réalité, si l’on tient compte de la hausse des prix, plutôt proches de – 3 % ou – 4 %.

Cela vaut évidemment pour d’autres missions telles la culture ou la santé dont les crédits de paiement sont gelés en valeur respectivement autour de 2,52 milliards et de 1,22 milliard. Dans les faits, les ressources de ces missions vont baisser, érodées par la montée des prix. Il en est ainsi également pour ce qui concerne les crédits de la recherche et de l’enseignement supérieur qui devraient passer de 23,7 à 24,03 milliards durant la période, avec donc une majoration de 600 millions et de 1,39 %. Eux aussi vont subir l’érosion des prix. 

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Mumia Abu-Jamal : le combat de la vie contre la barbarie institutionnalisée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 novembre 2010

Mumia Abu-Jamal : le combat de la vie contre la barbarie institutionnalisée dans ETATS-UNIS 9 novembre 2010 – Cathy Ceïbe

 

dscn75632.jpg

Mumia Abu-Jamal ne doit pas être mis à mort !

 

La cour fédérale de Philadelphie doit décider du sort du journaliste noir américain. Rassemblements ce soir à Paris devant l’ambassade et en province face aux consulats des États-Unis.

Sa vie ne tient plus qu’à un fil. Mumia Abu-Jamal est en danger. En danger de mort. La cour fédérale de Philadelphie (Pennsylvanie), celle-là même qui l’avait condamné à mort en 1982, se réunit aujourd’hui. Cette audience, sans doute la dernière de l’imbroglio politico-judiciaire de l’affaire Mumia, devrait, sauf rebondissement, confirmer sa condamnation à la peine capitale. La Cour suprême des États-Unis, qui traîne la triste réputation de conservatrice assassine, en a décidé ainsi. Ne laissons pas taire la Voix des sans-voix.

Depuis plus de deux décennies, l’Humanité a fait sien le combat pour la justice que mène Mumia Abu-Jamal, condamné au terme d’un procès inique pour le meurtre d’un policier blanc qu’il a toujours nié. Expertises balistiques inexistantes, absence de relevé d’empreintes, zone des faits non sécurisée, tests non effectués, témoins menacés, subornés, jurés écartés, rapports de police contradictoires… La longue liste des irrégularités du procès de Mumia rivalise avec le racisme du juge Sabo, président du tribunal à l’époque et recordman des exécutions capitales.

La figure du mouvement abolitionniste

Depuis trente ans, Mumia Abu-Jamal résiste. Physiquement et dans sa tête. « Imaginez une pièce de la taille de votre salle de bains et imaginez que vous êtes condamné à y vivre, à y manger, à y dormir, à y soulager vos besoins naturels, à y rêvasser, à y pleurer et surtout, surtout, à y attendre, écrit-il. Imaginez ce qu’est d’attendre, attendre et attendre ; attendre la mort. Moi, je n’ai pas besoin d’imaginer. Je “vis” dans cette pièce. Ça s’appelle le couloir de la mort. Moi, j’appelle ça l’enfer. »

Mumia Abu-Jamal est un prisonnier de conscience. Journaliste, ex-militant des Blacks Panthers, il dénonce les rouages d’une justice à deux vitesses. Il critique également les inégalités sociales et les discriminations fondées sur la couleur de peau, inhérentes de la société états-unienne. Aujourd’hui encore, il importune. Est-ce pour cela que le président Barack Obama est resté sourd aux interpellations de personnalités, dont plusieurs prix Nobel de la paix et de littérature, lui enjoignant d’intervenir en faveur de la révision du procès ?

[...]

Par le passé, la mobilisation internationale à contribuer à surseoir à deux reprises à l’exécution de Mumia Abu-Jamal. C’est le combat pour la vie contre la barbarie institutionnalisée.

Il a besoin de vous !

Protestez auprès de l’ambassade des Etats-Unis

Par courriel : webmaster@amb-usa.fr

Par téléphone : 01 43 12 22 22

Par courrier : 2, avenue Gabriel Péri 75382 Paris Cedex 08

Signez la lettre de pétition sollicitant l’intervention du président Obama sur le site : www.mumiabujamal.net

[Article complet sur : humanite.fr/] (photo ajoutée : manifestation du 6 novembre à Lille)

 

Articles associés :

La justice assassine montre son vrai visage

De Danielle Mittérand à Gérard Mordillat, ils appellent à s’opposer au crime

 

Publié dans ETATS-UNIS, Justice | Pas de Commentaire »

La CNT squatte chez Guillaume Sarkozy

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 novembre 2010

 

Source : Bakchich.info/ - jeudi 28 octobre par Anthony Lesme

 

La CNT squatte chez Guillaume Sarkozy

 

Une quarantaine de militants CNT-Solidaires ont investi mercredi le siège social de Malakoff Médéric, la caisse de retraite dirigée par Guillaume Sarkozy. Bakchich y était.

Une cinquantaine de militants CNT-Solidaires ont occupé mercredi midi le siège social de Malakoff Médéric, au 21 rue Laffite dans le neuvième arrondissement de Paris.

Une autre cinquantaine de militants manifestaient dans le même temps devant le QG de la caisse de retraite dirigée par Guillaume Sarkozy, en présence des forces de l’ordre.

[Lire la suite sur : bakchich.info/]

 

« Nous n’avons pas le droit de penser ! »
http://www.dailymotion.com/video/xfez5n

CNT Sarkozy Malakoff
envoyé par bakchichinfo. – L’info video en direct.

Publié dans Luttes, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Disparition programmée des Infirmiers de Bloc Opératoire Diplômés d’Etat

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 novembre 2010

Reçu par courriel

Disparition programmée des Infirmiers de Bloc Opératoire Diplômés d'Etat  dans PETITION

 dans SANTE

Il y a extrême urgence !!!! Le métier d’Infirmier de Bloc Opératoire Diplômé d’Etat va disparaître et le Ministère de la santé en est le responsable, c’est un vrai problème de santé publique.

 
> EN SIGNANT LA PETITION, vous apporterez votre soutien à la spécialité infirmière de bloc opératoire
> FAITES CIRCULER LA PETITION AUTOUR DE VOUS….. Soyez nombreux à nous soutenir.
> Signature en ligne ou manuscrite - http://www.petition-defense-ibode.fr

Publié dans PETITION, SANTE | Pas de Commentaire »

Bigar créé par des agriculteurs pour les agriculteurs veut-il leur mort ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 novembre 2010

Feignies : Les Jeunes agriculteurs-éleveurs bloquent depuis hier matin l’abattoir Bigar. Certains sont venus de plusieurs départements pour les relayer et tous se disent prêts à tenir.

Photos prises sous la pluie (désolée pour la qualité)

dscn7571.jpgdscn7572.jpgdscn75741.jpg

Les éleveurs exigent un relèvement des prix à la production de 60 centimes d’euro pour un kilo de carcasse. Le prix actuellement d’une bête abattue et prête à être débitée est actuellement de 3 euros au kilo ; c’est le même qu’il y a 10 ans alors que les prix en boucherie ont augmenté de 40 %. Certains éleveurs ont vu leurs revenus baisser de 15 % en 25 ans !

Ils reprochent à Bigar de verrouiller le marché en profitant de ses parts de marché pour orienter les cotisations à la baisse. La stratégie de Bigar renvoie directement à la loi de modernisation voulue par N. Sarkozy et votée par par les députés et sénateurs de droite. Depuis son entrée en vigueur, les importations de viande prédécoupée ou de carcasses de bovins ont entraîné la chute des cours.

Il aura fallu ces blocages (27 établissements Bigar bloqués) pour que Bruno Lemaire annonce, pour aujourd’hui, une réunion de la filière bovine. En attendant, les éleveurs restent déterminés et prêts à tenir !

Pendant ce temps, à Bruxelles, le commissaire européen en charge du commerce négocie avec le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay… un accord de libre échange qui permettrait à ces pays de doubler leurs exportations vers l’Union européenne. La France se garde bien de parler de cet accord ; il est vrai que N. Sarkozy n’a toujours pas renoncé à vendre quelques avions Rafales au Brésil. Peu lui importe le sort des éleveurs, seul compte les profits de son ami Dassault.

Publié dans Agriculture, INFOS, Infos Feignies, Luttes | 1 Commentaire »

« Le Maroc réprime sans pitié les Sahraouis qui demandent de simples améliorations sociales » Aminatú Haidar

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 novembre 2010

Accueil 8 novembre 2010

 

Trois morts et 70 blessés dans un camp près de Layyoune

 

Les forces de l’ordre marocaines ont donné l’assaut lundi matin pour démanteler un campement dressé près de Laayoune, au Sahara occidental, trois personnes, un gendarme, un policier et un pompier, ont été tuées, selon les sources, et près de 70 ont été blessées lors de l’opération.

Les forces de l’ordre ont lancé cette opération en utilisant des canons à eau puissants contre les habitants du campement. Plusieurs ambulances transportant des blessés vers Layyoune ont été aperçues, a constaté le correspondant. Les autorités locales ont confirmé que l’assaut a été donné par la gendarmerie et les forces auxiliaires, sous la supervision du parquet. Cette opération a pour finalité, selon ces sources, de « disperser une bande qui refusait à ce que les gens quittent le camp après avoir bénéficié des aides de l’État ».

Dimanche, la route reliant Layyoune au campement dressé à proximité par des habitants pour protester contre leurs conditions de vie avait été bloquée par les autorités marocaines et le réseau de téléphonie mobile GSM coupé. Un militant d’une ONG locale évoquait dimanche des « tensions » à l’intérieur du camp et estimait qu’un assaut des forces de l’ordre pourrait être imminent.

Le campement de Layyoune a été dressé le 19 octobre par plusieurs milliers d’habitants pour protester contre « la détérioration » de leurs conditions de vie et réclamer « des emplois et des logements ». Les autorités ont commencé début novembre à distribuer des lots de terrains à certaines catégories comme les veuves, les divorcées et les personnes âgées, mais ces mesures n’ont pas suffi à satisfaire les occupants du camp.

Une troisième session de négociations entre le Maroc et le Front Polisario sur l’avenir du Sahara occidental doit débuter ce lundi sous l’égide des Nations unies, dans la banlieue de New York. La nouvelle session de négociations de deux jours aura lieu à Greentree, Long Island, en présence des pays voisins du Sahara occidental, l’Algérie et la Mauritanie.

 

Manifestations à Lâyyoune contre le démantèlement du camp des Saharaouis 

Image de prévisualisation YouTube

resistenciasaharaui | 8 novembre 2010

 

A lire également : Maroc : le Sahara occidental rattrapé par les violences sur : www.rue89.com/

 

Les enjeux économiques et les richesses naturelles de la région à l’origine du conflit

« La position géographique du Sahara occidental, sa façade importante sur l’Atlantique et les ressources que recèle son sol expliquent en grande partie l’origine de la situation. Elles expliquent aussi l’acharnement du Maroc à vouloir dépouiller le peuple sahraoui de ses richesses, et à lui dénier son droit légitime à choisir librement son État. Des puissances occidentales se sont rangées aux côtés du royaume du Maroc qui viole pourtant le droit international, les droits de l’homme et les libertés au Sahara occidental. L’Union européenne s’est même impliquée dans des actes de brigandages des ressources naturelles. C’est contraire aux valeurs que nous avons apprises d’elle. » (Mohamed Abdelaziz, président 
de la République arabe sahraouie démocratique – source : l’Humanité) [Lire l’entretien sur : humanite.fr/]

 

Il y a du minerai de fer non exploité au Sahara occidental. Un des plus pur du monde, de la même veine que celui exploité à Zouérate en Mauritanie, qui est traité notamment en France, à Fos sur Mer.

(Source : roland – dazibaoueb)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans AFRIQUE | Pas de Commentaire »

Super !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 novembre 2010

Toujours sur : Super ! dans Humour dazibaoueb_logo_700

publié par babelouest (dans l’égalité, libre un max) – 8 novembre 2010

U N . M O N U M E N T

Source : reçu par courriel

Sarko news

 

Et merci à Erby qui nous a (re)découvert cette pépite

BO

sabre au clair

 

Publié dans Humour | Pas de Commentaire »

Humour et sarkozysme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 novembre 2010

Lu sur : Humour et sarkozysme dans Humour dazibaoueb_logo_700

publié par Christian DELARUE (Resp nat ATTAC et MRAP) – 8 novembre 2010

 

Humour et sarkozysme : cher Dieu…

Auteur : via CD

Cher Dieu,

Il est rare que je m’adresse à toi, surtout si poliment, puisque je suis athée et volontiers blasphémateur.

Je trouve tes troupes ici bas tristes et… un peu « coincées » . Si si. Pas toujours, pas tous !

Mais j’ai un certain humour qui m’incite à une entorse en ce moment.

Je serai bref.

       Cette année, tu m’as pris mon chanteur préféré, Jean Ferrat.

       Tu m’as pris mon acteur préféré, Bruno Cremer.
       Mon réalisateur préféré Claude Chabrol.
       
Et finalement mon sportif préféré, Laurent Fignon.
  

      Je désire simplement te rappeler que mon politicien préféré est Sarko. 

Publié dans Humour | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy