• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 2 octobre 2010

Guyane : « La France a-t-elle « officieusement » sacrifié les Wayana ? »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 octobre 2010

 Source : http://www.wayana.new.fr/

la page d’un citoyen européen pour la reconnaissance du peuple Amérindien Wayana de Guyane française

30 septembre 2010

Pour une reconnaissance du vrai sens du mot « fraternité » en France !

enfant amérindien

Affrontements meurtriers :

“L’or de la Guyane française est-elle plus précieuse que les 1.500 Amérindiens Wayana ?

Bonjour à vous !

La question que l’on peut se poser depuis plusieurs années (pour ne pas dire depuis plusieurs décennies !) est celle-ci :

1 – La France a-t-elle « officieusement » sacrifié les Wayana, un peuple d’Amazonie au profit de l’exploitation des richesses minières et plus particulièrement de l’extraction de l’or ? Pourquoi n’a-t-elle pas eu le courage d’interdire officiellement et définitivement, toute exploitation minière et surtout l’orpaillage dans le département de Guyane où vivent ces Amérindiens ? Et pourquoi traine-t-elle les pieds pour combattre les mafias clandestines de l’orpaillage, malgré les demandes répétées des Wayana, alors que les constats scientifiques sont accablants sur les dégâts écologiques et sanitaires dus au mercure du fait de cette exploitation ? (lien1)(lien2)

Guyane :

De plus, comme le recommande les instances des Nations Unies :

2 – Comment se fait-il que la France refuse de ratifier la législation internationale sur les peuples indigènes qui permettrait à ceux-ci d’avoir les moyens juridiques de se défendre et non de rester sous la forme d’un esclavage moderne et d’une soumission toute coloniale à la mère patrie française ? (lien)

h-20-2235624-1285352766 dans Peuples indigenes

[Lire la suite]

Lire également sur agoravox.fr : Les Amérindiens français

 

bebe_amerindiens Cet enfant souffre de malformations engendrées par le mercure utilisé pour l’orpaillage !

Source : pyepimanla

URL de l’article :

http://www.pyepimanla.com/pye3/tribune/Quand_la_France_est_montree_du_doigt-170406_004.html

 

Voir également sur : http://www.survivalfrance.org/ :

Les Nations-Unies appellent la France à ratifier la Convention 169 de l’OIT

Publié dans Peuples indigenes | Pas de Commentaire »

Retraites : la mobilisation sans failles

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 octobre 2010

 

 

Accueil 2 octobre 2010

 Béziers : plus de 11 000 manifestants

Retraites : la mobilisation sans failles dans Luttes

Les syndicats franchissent une nouvelle étape avec cette troisième journée de mobilisation marquée par l’afflux de jeunes, de nouveaux manifestants. Un « fait politique », commente Bernard Thibault

En voilà une idée qu’elle est bonne : demander à l’UMP d’organiser une manif pour défendre son projet et de compter les participants. Elle émane de Didier Turrini, secrétaire départemental CGT dans les Alpes-Maritimes, qui en a assez de la guéguerre de chiffres à laquelle se livre le pouvoir pour minimiser la mobilisation. « Si on n’est que 8.000 à Nice ce samedi, je propose à l’UMP d’organiser une manifestation pour la retraite à 62 ans, et on verra combien ils sont ».

Samedi soir, c’est une fois de plus Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, à qui est revenu la délicate tâche de mettre en musique le refrain gouvernemental d’une mobilisation déclinante.

Source photo : http://bezierspcf.centerblog.net/

« Chacun reconnaît ce soir qu’il n’y a pas d’amplification du mouvement alors qu’on pouvait penser que l’organisation d’une manifestation le samedi drainerait de nouveaux publics », a-t-il affirmé à l’AFP. « J’entends les déclarations des responsables syndicaux qui évoquent un mouvement dans les mêmes eaux ou peut-être en dessous par rapport au 23 septembre », a poursuivi Luc Chatel. Lequel entend mal :

« C’est une nouvelle fois près de 3 millions de manifestants qui sont descendus dans la rue pour crier leur opposition au projet de réforme des retraites », a écrit la CGT dans un communiqué, pointant ce que Luc Chatel ne veut pas voir ; « des milliers de salariés ont participé à leur première manifestation. Cette mobilisation résolue et grandissante ne peut rester sans réponse. Le gouvernement doit maintenant prendre la mesure de la colère des salariés et citoyens de ce pays », a ajouté la centrale.

« Le mépris ne peut pas être une nouvelle fois la réponse aux millions de manifestants », a-t-elle ajouté, en appelant « à faire du mardi 12 octobre, par la grève et les manifestations, un moment déterminant pour la suite de la mobilisation ».

La CFDT avait annoncé auparavant « autour de 2,9 millions » de manifestants samedi, soit « sensiblement le même nombre » que le 23. La police a compté pour sa part 899.000 manifestants en France, « en baisse » de 98.000 par rapport au 23, on continuera d’admirer la précision au millier près des chiffres officiels.

Plus qu’en 1995

Le nombre de manifestants samedi a dépassé ceux de 1995 et 2003 (2,2 et 2 millions) et égalé le pic de 2009 mais aussi le pic de la mobilisation contre le CPE en 2006 (3 millions), si l’on compare les chiffres CGT. Le 7 septembre, la CGT avait compté 2,735 millions de personnes et la CFDT 2,5 millions.

Autre dimension demeurée dans l’angle mort du gouvernement, la présence de jeunes et de salariés du privé dans ces cortèges. « C’est pari réussi dans ce sens », a estimé la dirigeante de la FSU, Bernadette Groison. « On rassemble des salariés, des jeunes, des familles (…), des manifestants qu’on ne voit pas habituellement ». A Nice,derrière la banderole de tête, une autre annonçait la présence de jeunes, proclamant « Les étudiants ne battent pas en retraite ». Des salariés du privé -Thalès, Nice Matin, Ciments Lafarge, Carrefour notamment – se trouvaient également dans le cortège. En province, la mobilisation était en hausse à Toulouse, Nantes, Lyon ou encore Bordeaux, selon les syndicats. En revanche, à Marseille, les organisateurs ont fait état d’une participation en baisse, passant de 220.000 à 150.000 manifestants en neuf jours.

Intersyndicale lundi

Si les grandes centrales divergent sur le bien-fondé de lancer une grève reconductible, elles ont d’ores et déjà programmé une nouvelle journée d’action, avec grèves à la clé cette fois, le mardi 12 octobre.

Le projet de loi, dont la mesure phare est le relèvement de 60 à 62 ans de l’âge légal de départ à la retraite, sera alors en cours d’examen par les sénateurs, auxquels les syndicats réclament des modifications substantielles. Car « ça fait trois fois de suite qu’on est toujours au même niveau », s’est félicité François Chérèque, le secrétaire général de la CFDT. « Réunir trois fois trois millions de personnes, c’est forcément une réussite », renchérit le n°1 de Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, pour qui le gouvernement est « complétement gelé » sur sa réforme. « On ne reculera pas », a prévenu Bernard Thibault. « On gardera cette fermeté et ce soutien populaire nous engage à continuer », a déclaré en écho François Chérèque, qui réclame « des gestes apaisants du gouvernement pour enfin ouvrir le dialogue et construire une vraie réforme ».

L’intersyndicale qui se déroulera lundi soupèsera l’ensemble de ces données nouvelles : des jeunes, de nouveaux manifestants, et une mobilisation inscrite dans la durée, le fait n’est pas si fréquent.

Publié dans Luttes, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Retraites : Pari réussi pour les syndicats !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 octobre 2010

A Lille, c’est sous la pluie que 20 000 personnes ont défilé dans une ambiance bon enfant. De nombreux manifestants venaient pour la première fois. Les banderoles étaient moins nombreuses mais on pouvait voir des jeunes et des familles avec enfants et poussettes.

Lille : « Manifestons sous la pluie… »

dscn6807.jpgdscn6809.jpgdscn6808.jpgdscn6823.jpgdscn6811.jpgdscn6828.jpg

Voir les autres photos dans l’album (menu à gauche)

Dans les autres villes de la région :

Valenciennes : 2 500 personnes

Maubeuge : 1 500 (source La Voix du Nord) – Voir les photos sur « PCF Maubeuge »

Douai : entre 1 500 et 2 000

Dunkerque : près de 6 000

Calais : 5 000

Boulogne : plus de 10 000

Arras : 2 500

Au total, ce sont 60 000 manifestants qui ont défilé, dans notre région, contre la réforme des retraites. Un pari réussi de bon augure pour le 12 !

 

Publié dans Luttes, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Roms : quand la presse belge met les points sur les i

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 octobre 2010

Source : Roms : quand la presse belge met les points sur les i dans POLITIQUE dazibaoueb_logo_700

publié par babelouest (crisonnier mais libre)- 2 octobre 2010

URL de l’article : http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=16332

Roms : quand la presse belge met les points sur les i

Auteur : Olivier Bonnet - Source : Plume de Presse

 Viviane reding 02.jpgQuel dommage qu’il faille lire la presse étrangère pour y voir clair sur l’affaire de la procédure d’infraction que l’Union européenne n’a pas du tout abandonnée, contrairement à ce que prétendent nos menteurs du pouvoir. Voici ce qu’en écrit le quotidien belge Le Soir, sous la plume excédée de notre consoeur Joëlle Meeskens, article mis en ligne par Courrier international.

« Eric Besson a « la tête haute » [« La France sort la tête haute dans l’échange qu’elle avait avec la Commission », a-t-il déclaré le 29 septembre devant l’Assemblée nationale]. Le ministre français de l’Immigration et de l’Identité nationale ne voit dans la décision européenne « aucun camouflet » pour sa politique, « au contraire ». Il ne voit pas davantage où est le problème quand il désigne à son ministère l’objectif de fabriquer de « bons Français ». Le quai d’Orsay lui aussi se « félicite » que la Commission européenne n’ait pas engagé à ce stade de procédure d’infraction pour discrimination [une procédure d’infraction a toutefois été lancée pour non-respect des règles européennes dans sa politique d’expulsion des Roms]. On se pince. La France non seulement ne fait pas profil bas, mais elle bombe le torse en prétendant avoir raison contre le reste du monde ! Le gouvernement français réalise-t-il à quel point les mots ont un sens ? Les propos de Bruxelles sont carrément manipulés.

Non, la commissaire Logo_Le_Soir_75_opt dans Racisme - XenophobieViviane Reding n’a pas « pris acte » du fait qu’aucune discrimination n’avait été commise à l’encontre des Roms. Elle demande à en savoir plus et exige des preuves, c’est très différent. C’est la deuxième fois que la France prétend entendre l’inverse de ce que la commissaire dit. Au lendemain de sa déclaration menaçant Paris d’une procédure d’infraction, Viviane Reding n’avait pas du tout exprimé d’ « excuses » pour avoir évoqué la seconde guerre mondiale, comme l’avait alors prétendu Nicolas Sarkozy. Elle avait – cela n’a rien à voir - « regretté l’interprétation » de ses propos… »

Relire sur plumedepresse : Roms : les cinq mensonges d’Eric Besson

Photo ajoutée par « Feignies ensemble » – Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Viviane_Reding

Publié dans POLITIQUE, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration, Union europeenne | Pas de Commentaire »

L’Europe, et les retraites

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 octobre 2010

Source : Moissac au coeur – 30 septembre 2010

Auteur : Maurice Ulrich

URL de l’article : http://moissacaucoeur.elunet.fr/index.php/post/30/09/2010/LEurope-et-les-retraites

L’Europe, et les retraites

En 2006, le Monde consacrait une pleine page à l’Irlande et à son «miracle» : «meilleure élève de l’économie européenne». Aujourd’hui, l’Irlande fait partie des Pigs, les porcs, ce lamentable jeu de mots des places boursières désignant les pays les plus fragiles économiquement de la zone euro. Portugal, Italie, Irlande, Grèce, Espagne (Spain).

enseignants_retraites.bmp

 

Comme il en fut dans l’Odyssée pour les compagnons d’Ulysse, les marchés financiers ont le pouvoir en effet de changer des pays en porcs. Il y a moins de quatre ans l’économie irlandaise était saluée par l’Europe ultralibérale. Déréglementation, baisses massives des impôts, réduction drastique du périmètre de l’intervention publique. Des charges sur les entreprises ramenées à un pourcentage de 12,5% contre 50% en France, des impôts sur les sociétés divisés par trois…

Résultat, une course effrénée à la rentabilité financière, une bulle immobilière qui éclate. Les Irlandais payent la note, et pour cela on leur applique encore les mêmes recettes ultralibérales, et les agences de notation tiennent le pays sous haute surveillance. 

[Lire la suite sur : moissacaucoeur.elunet.fr/]

les enseignants en fin de carrière…..

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Retraites : Petit problème d’arithmétique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 octobre 2010

Lu sur Retraites : Petit problème d'arithmétique dans POLITIQUE img_logo_new1er octobre 2010

URL de cet article : http://www.legrandsoir.info/Retraites-Un-probleme-d-arithmetique-divise-les-Francais.html

arton11619-dc2f9 dans Politique nationale

André MARTIN, co-fondateur du site http://www.retraites-enjeux-debats.org/

D’un côté : Sarkozy, Fillon, Woerth, les députés UMP, le MEDEF et pas mal d’éditorialistes qui disent que, pour des raisons démographiques, il ne sera bientôt plus possible de financer les retraites par répartition.

De l’autre côté : des syndicalistes, des ingénieurs, des artisans, des agriculteurs, des commerçants, des ouvriers, des chômeurs, des étudiants, des lycéens … qui ont aussi fait le calcul et qui disent que même dans 40 ans il ne sera pas très difficile de financer les retraites par répartition.

Qui a raison ? Qui a tort ? Les calculs sont-ils compliqués ?

 

Quelques professeurs de mathématiques ont voulu en avoir le cœur net. Ils ont décidé de poser la question, sous la forme d’un problème d’arithmétique, à un millier d’élèves de la classe de 6ème, dans différentes villes de France.

Ils sont partis des données incontestables suivantes :

  • au cours des 40 dernières années, avec une croissance annuelle moyenne de 2%, le PIB est passé de 1000 à 2000 milliards d’euros
  • au cours des 40 ans prochaines années, le nombre de personnes de plus de 60 ans va en gros doubler
  • dans l’hypothèse où, sur les 40 prochaines années, la croissance serait seulement de 1% en moyenne annuelle (le gouvernement promet 2% et plus, afin de faire reculer le chômage), le PIB passerait de 2000 milliards en 2010 à 3000 milliards en 2050

Pour soumettre l’énoncé suivant aux élèves, ils ont convenu que les 2000 milliards seraient représentés par un gâteau de 2000 grammes et les 3000 milliards par un gâteau de 3000 grammes.

 

« Aujourd’hui en 2010, dix salariés produisent un gâteau de 2000 grammes, à partager avec 4 retraités.

Dans 40 ans, en 2050, dix salariés produiront un gâteau de 3000 grammes à partager avec 8 retraités.

Calculer le poids de la part de gâteau de chaque personne, en 2010 et en 2050.

La part de chacun en 2050 sera-telle plus petite qu’en 2010 ? »

Après corrigé des copies, il apparaît que 99% des 1000 élèves ont trouvé :

  • qu’en 2010, la part de chacun est de 143 g (2000 : 14)
  • qu’en 2050, la part de chacun sera de 167 g (3000 : 18)
  • qu’en conséquence, en 2050 la part de chacun aura augmenté par rapport à 2010

Aucun élève de 6ème n’a donc trouvé le même résultat que Sarkozy, Fillon et Woerth au problème de partage du gâteau !

Afin de tenter de comprendre cette situation ubuesque, les professeurs de français ont décidé que le prochain sujet de rédaction qu’ils soumettraient aux élèves du lycée serait « A votre avis, pourquoi Sarkozy, Fillon et Woerth font semblant de ne pas savoir calculer ? ».

[Lire la suite sur : legrandsoir.info/]

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, RETRAITES | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy