• Accueil
  • > Fraude fiscale
  • > « Quand le gouvernement ressemble de plus en plus à l’équipe de France de football… »

« Quand le gouvernement ressemble de plus en plus à l’équipe de France de football… »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 septembre 2010

Source : Les mots ont un sens.com/ – 15 septembre 2010 –

«Le problème, ce n’est pas [Bettencourt],

c’est le traître qu’il faut éliminer… »

Une fraude fiscale à plusieurs centaines de millions d’euros ? Un ministre possiblement impliqué ? Et tout cela qui se retrouve dans la presse… Aïe, aïe, aïe. Il fallait agir, et vite ! Le traître a été viré. Ouf, l’honneur de la République est sauf ! Ou quand le gouvernement ressemble de plus en plus à l’équipe de France de football…

Affaire Le Monde / Sarkozy / Bettencourt

« Le problème, ce n’est pas Anelka, c’est le traître. C’est lui qu’il faut éliminer du groupe » a déclaré le valeureux capitaine de l’équipe de France de foot après la révélation par l’Equipe de l’insulte d’Anelka à l’encontre de son sélectionneur préféré. Aujourd’hui, Evra pourrait quasiment demander des droits d’auteur à l’équipe de France du gouvernement. Car que se passe-t-il, au juste ? Un avant-centre du ministère de la justice, David Sénat, a balancé à la presse quelques infos truculentes sur une enquête de police. Embêtant… une femme de ministre aurait été embauchée après intervention expresse de son mari, dans une obscure TPE soupçonnée d’avoir couvert, sinon organisé, une fraude fiscale à plusieurs centaines de millions d’euros ?! Pas franchement du meilleur effet. Il fallait agir et vite… pour fusiller l’indic’ qui a lâché l’information. Ce traître !

En attendant, la fraudeuse multi-milliardaire virevolte toujours en liberté, posant fièrement dans nos meilleurs canards aux côtés d’un gode en or massif. Une façon de dire « Allez vous faire [enfumer], sales fils de [prudes]« , de façon un peu plus… subtile ?

Plus sérieusement (ou pas). « Dans le cadre de sa mission de protection de la sécurité des institutions« , la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) a enquêté sur le félon. « L’Elysée a eu recours, courant juillet, à des procédés qui enfreignent directement la loi sur la protection du secret des sources des journalistes. En conséquence, Le Monde a décidé de déposer une plainte contre X pour violation du secret des sources« , écrit la directrice de la rédaction du Monde. Quant à Monsieur « Y », à l’origine de la fuite, il a été recasé en Sibérie Guyane. Carton rouge !

[Lire la suite sur : lesmotsontunsens.com/]

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy