• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 7 septembre 2010

Les manifestations dans la région

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 septembre 2010

Une dizaine de défilés ont eu lieu dans la région rassemblant plus de 60 000 manifestants :

Lille : plus de 30 000

Dunkerque : au moins 10 000

Arras : près de 5 000

Valenciennes : 4 200

Calais : 2 500

Douai : 2 500

Maubeuge : plus de 1 500

Voir l’article et la vidéo de La Voix du Nord :

http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2010/09/07/article_reforme-des-retraites-le-point-sur-les.shtml

 

Publié dans Luttes, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Retraites : la bataille se joue aussi à l’Assemblée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 septembre 2010

Retraites : la bataille se joue aussi à l'Assemblée dans POLITIQUE humanitefr le 7 Septembre 2010Grégory Marin

PCF et Parti de Gauche déposent 120 000 pétitions à l’Assemblée

 

Petition_retraite_triangle dans Politique nationaleLes députés PCF-PG entendent porter dans l’Hémicycle « la voix de ceux qui protestent, qui manifestent et qui proposent ».

Des voix alternatives à l’Assemblée nationale. Réunis mardi devant le Palais-Bourbon, militants du Parti communiste et du Parti de gauche (PG) ont remis aux députés des deux formations la pétition qui appuie la contre-proposition de loi au projet gouvernemental sur les retraites. « Nous avons 120 000 signatures, déclarait Pierre Laurent, secrétaire national du PCF. On continue aujourd’hui à la faire signer dans les manifs, et ce week-end à la Fête de l’Humanité, on espère atteindre les 200 000. »

« La confiance est en train de changer de camp, estime le dirigeant du PCF sur une tribune improvisée sur le plateau d’un camion. Le gouvernement est dans le doute, acculé, car le pays ne veut pas de cette réforme. La colère populaire est très grande : il ne faut pas s’arrêter à la mobilisation d’aujourd’hui… » Les députés communistes et apparentés, ainsi que ceux du Parti de gauche, ont ensuite été chargés des cartons contenant les pétitions, qui seront autant d’aiguillons d’une parole alternative à l’Assemblée nationale : « La voix de ceux qui protestent, qui manifestent et qui proposent, nous la porterons dans l’Hémicycle », promettait Roland Muzeau, chef de file des députés communistes. « Nous dirons, vous dans la rue, nous devant la représentation nationale, que nous voulons le retrait de cette loi », expliquait Martine Billard, députée du Parti de gauche, avant d’entrer dans l’Hémicycle.

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Manifestation contre la réforme des retraites : une humiliation pour le gouvernement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 septembre 2010

Site national du PCF

Manifestation contre la réforme des retraites :

une humiliation pour le gouvernement

 

Manifestation contre la réforme des retraites : une humiliation pour le gouvernement dans Luttes

C’est une véritable marée humaine qui s’est propagée ce mardi 7 septembre à travers tout le pays. Par millions, les Français viennent d’opposer un véritable veto citoyen à la réforme des retraites présentée par le gouvernement.

La participation massive aux manifestations, le double de celle de juin, est une véritable humiliation pour le pouvoir. Un pouvoir qui n’a pourtant pas ménagé ses efforts pour vendre à l’opinion publique une réforme impopulaire soutenue seulement par le patronat. Ce soir, c’est un gouvernement affaibli, courant après la mobilisation, qui se doit d’entendre la colère populaire. Le pouvoir doit retirer sa réforme au plus vite. Tout autre attitude serait vécue comme une insoutenable provocation. D’autre solutions existent pour financer la retraite à 60 ans, comme l’ont montré les députés communistes dans leur projet de loi alternatif.

Parti communiste français – Mardi 7 septembre 2010

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Luttes, POLITIQUE, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Retraites : la fébrilité gagne le camp de Sarkozy

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 septembre 2010

Site national du PCF6 septembre 2010

 

Retraites : la fébrilité gagne le camp de Sarkozy

 

Retraites : la fébrilité gagne le camp de Sarkozy dans PCF

Dimanche soir, à quelques heures d’intervalles, Claude Guéant et Henry Guaino, les conseillers spéciaux de l’Élysée ont fait le service après-vente de l’action gouvernementale : négociations possibles sur le dossier des retraites sans toucher aux 62 et 67 ans, soutien au Ministre Woerth, hausses d’impôts, remaniement ministériel, justification des expulsions des roms…

La fébrilité gagne Nicolas Sarkozy qui n’a plus que ses VRP élyséens à envoyer devant les média, au vu des sondages désastreux pour l’exécutif : 7 Français sur 10 soutiennent la manifestation de mardi contre la réforme des retraites.

La victoire peut être au bout de cette mobilisation !

Le PCF appelle tous les hommes et toutes les femmes à se mobiliser, demain et tout au long du débat parlementaire pour montrer leur détermination à refuser cette réforme que l’on tente de nous imposer par tous les moyens. Ensemble et aux côtés des syndicats, soyons des millions à rejeter ce projet et à défendre une alternative crédible et juste.

Demain, mardi 7 septembre à 11h00, Pierre Laurent, accompagné de militant-e-s et élu-e-s communistes se rendront devant l’Assemblée nationale pour remettre les 100 000 pétitions « Pour une réforme des retraites juste et efficace, une proposition de loi alternative », soutenant la proposition de loi déposée par les député-e-s communistes, républicains, du Parti de Gauche. A 14h00, ils se rendront ensuite à la manifestation pour dire non à la réforme des retraites du gouvernement (Angle Boulevard Richard Lenoir/boulevard Voltaire et Angle place de la Bastille)

Parti communiste français

Publié dans PCF, POLITIQUE, Politique nationale, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Retraites : Soutenues par l’opinion, toutes les organisations syndicales s’opposent au projet de réforme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 septembre 2010

Retraites : Soutenues par l'opinion, toutes les organisations syndicales s'opposent au projet de réforme dans Politique nationale 6 septembre 2010 – Olivier Mayer

 

Retraites, une mobilisation sans faille 

 

Manifestation-contre-les-retraites-a-Marseille_pics_809_1 dans RETRAITES L’Humanité s’entretient avec les leaders de toutes les organisations syndicales. Soutenus par l’opinion, tous s’opposent au projet de réforme des retraites.

Les organisations syndicales sont en passe de gagner leur pari. À l’heure de la journée d’action unitaire interprofessionnelle, elles ont mis le président de la République, le gouvernement et le parti présidentiel sur la défensive. Claude Guéant, le secrétaire général de l’Élysée, l’a répété hier : la réforme « ne pourra pas changer » car « elle est nécessaire ». L’argument, qui n’en est pas vraiment un, est sans doute un peu juste pour parvenir à « la mobilisation totale » des parlementaires
de l’UMP à laquelle appelle Xavier Bertrand, son patron.

Les syndicats déterminés

En tout cas, répéter que la réforme est inévitable ne suffit pas à renverser l’opinion. À 70 %, selon un sondage Ifop pour Ouest-France, les Français approuvent la journée de mobilisation des syndicats. Ce sont les arguments contre le recul de l’âge de départ de 60 à 62 ans qui ont fortement progressé durant l’été. Plus grave pour le pouvoir, les jeunes à 87 %, les employés à 82 % et les ouvriers à 79 % sont les meilleurs partisans de la mobilisation.

Le 7 septembre s’annonce plus gros que le 24 juin. Malgré des différences de points de vue sur le dossier, les syndicats s’accordent sans exception à considérer le projet du gouvernement injuste, et inefficace s’il s’agit de rendre pérenne le système solidaire de retraites. Tous se montrent déterminés non seulement à assurer le succès de la mobilisation demain, mais à la poursuivre et à l’amplifier si le gouvernement n’entendait pas le message. Les grandes manœuvres engagées par le président de la République pour détourner l’attention des Français sur d’autres questions que celles du social ont échoué. Les petites manœuvres pour tenter de faire croire qu’il suffirait de bouger quelques aspects du projet de loi pour satisfaire tel ou tel syndicat et fissurer le front commun ne mènent à rien. Ce que disent les leaders syndicaux, auxquels l’Humanité donne aujourd’hui la parole, en atteste.

 

 

Publié dans Politique nationale, RETRAITES, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

CGT Randstad : «Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits »… jusqu’au jour où ils entrent chez… Manpower !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 septembre 2010

Source :  CGT RANDSTAD.com/5 septembre 2010

MOTION MANPOWER

 

Le syndicat CGT Randstad France prend acte d’une nouvelle et intolérable étape, dans l’escalade, franchie par la direction de Manpower France, en matière de gestion d’un conflit social. La mise en application directe, de certaines méthodes, qui pourraient, sous certains angles, nous rappeler quelques heures sombres de notre passe récent.

Ces procédés que l’on peut qualifier de « Vichysiste » et qui consiste à répondre aux légitimes revendications des salariés en envoyant leur « Milice » la Société de Sécurité GEOS, et qui explore ainsi de nouveaux marchés, après Bagdad et l’US Army, Nanterre et le Medef, afin d’enfermer des Elus dans un bureau et ainsi en empêcher donc la circulation en les privant d’eau et de nourriture !!

Dans le droit français, cela s’appelle une séquestration,

A ce jour, mais que fait donc le préfet ? Préfère-t-il regarder ailleurs et ses oreilles ont-elles des murs ?, la métaphore précédente vient troubler quelque peu l’image, que nous avions tous de ce corps d’élite de l’administration Française, sous les traits de Jean MOULIN !

Ce groupe américain revisite à sa manière et donne ainsi une nouvelle définition de son cœur de métier : Les Ressources (IN)Humaines !

 

Lire la suite… »

Publié dans SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

« Contre le sursaut citoyen, la pathétique défense des xénophobes d’État »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 septembre 2010

 

Source : Plume de presse.net/6 septembre 2010Olivier Bonnet

Hortefeux, Ciotti :

contre le sursaut citoyen,

la pathétique défense des xénophobes d’État

 

« Les manifestations contre la politique sécuritaire du gouvernement ont rassemblé samedi 77 300 personnes en France selon le ministère de l’Intérieur, alors que les organisateurs ont estimé le nombre de manifestants à 100 000, résume Le Monde, dans un article justement titré Après les manifestations contre sa politique sécuritaire, le gouvernement plastronne. Plastronner : « bomber le torse en prenant une attitude avantageuse » , définit Larousse. « Dès la dispersion des défilés, samedi, la droite était montée au créneau, d’abord pour minimiser l’ampleur des manifestations, ensuite pour critiquer les participants. » Voyons donc ce qu’ont bien pu dire ceux qu’une pancarte photographiée par Le Post désigne comme des « pastilles de Vichy » – et répondons ensuite à leurs mensonges et amalgames

« Une telle manifestation hétéroclite, où se sont retrouvés une mosaïque de partis traditionnels mais aussi des groupuscules gauchistes et anarchistes, ne fait pas une politiqueSous prétexte de vouloir défendre les droits de l’Homme, elle ne fait, en réalité, hortefeux2_opt dans Politique nationalequ’accepter le laxisme, démontrer l’angélisme et refuser tout réalisme » , tente Brice Hortefeux qui, c’est amusant, porte justement sur notre photo une chemise… vichy. Déclaration dans la lignée de l’interview qui lui avait valu une place méritée dans notre rubrique Ferme ta gueule !

En quoi s’élever contre la xénophobie serait faire preuve d’ « angélisme » ? En quoi le « réalisme » imposerait-il de désigner un groupe ethnique à la vindicte populaire, en le stigmatisant comme criminogène ? C’est très exactement ce que fait le ministre de l’Intérieur, suivant l’exemple de Sarkozy avant lui, en lançant puis en justifiant la chasse aux Roms. Et il a le culot de s’en défendre !

« Naturellement, il n’est pas question de stigmatiser une communauté dans son ensemble, ce n’est à l’esprit de personne, déclarait-il au 20 heures de TF1, cité par Le Point. Faut-il se voiler la face ? Faut-il se cacher la réalité ? » Ou comment démentir la première phrase par la seconde : s’il ne faut pas « se voiler la face » , c’est donc que « la réalité » est que de nombreux Roms sont des criminels – bon, d’accord, peut-être pas tous… Et ce ne serait pas stigmatiser une population que faire cette déclaration ? « Il y a, dans cette communauté, des comportements qui ne sont pas acceptables » , dit-il encore. N’est-ce pas le cas de toutes les communautés ? Évidemment que si ! Insister ainsi sur les Roms revient donc bel et bien à les stigmatiser collectivement, sinon pourquoi davantage parler de leur communauté que des autres ?

[Lire la suite sur : plumedepresse.net/]

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy