Fallujah : les conséquences d’un massacre au phosphore blanc et à l’uranium appauvri

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2010

Lu sur : Fallujah : les conséquences d'un massacre au phosphore blanc et à l'uranium appauvri dans ETATS-UNIS dazibaoueb_logo_700

publié par roland (webmaster) – 23 août 2010

Fallujah, un crime de guerre impuni

Auteur : Rimbus - Source : Rimbus le blog

On savait qu’il y avait eu un massacre à Fallujah, en 2004, perpétré par l’armée des Etats-Unis d’Amérique, qui a utilisé des armes chimiques et radioactives.

http://video.google.com/videoplay?docid=-619945483119029063

Le film ci-dessus de Sigfrido Ranucci pour la télévision RAÏ News 24 (diffusé le 8 novembre 2005) avait déjà tout dévoilé.

Mais aujourd’hui, plus de 6 ans après, l’équipe de Chris Busby, du « Department of Molecular Biosciences » de l’université d’Ulster a cherché à évaluer de manière rigoureuse et scientifique les conséquences sanitaires de la guerre (étude disponible en ligne).

Les résultat à Fallujah est sans appel, « pire qu’à Hiroshima » :  

Les habitants de Fallujah ont 4,22 fois plus de risques de développer un cancer que les Egyptiens ou les Jordaniens ;
• Il y a 12,6 fois plus de risque de développer un cancer pour les enfants de moins de 14 ans ;

• Le risque de leucémie chez les personnes de 0 à 34 ans est 38,5 fois plus élevé ;

• La mortalité infantile a été entre 2006 et 2009 plus de 4 fois plus importante qu’en Egypte ou en Jordanie et ce phénomène s’amplifie encore depuis 2010 ;

• Le sexe ratio est totalement anormal dans la tranche des 0 à 4 ans de Fallujah où les chercheurs ont recensé seulement 860 garçons pour 1 000 filles… alors qu’on devrait compter 1050 garçons.

Regardons en image les conséquences génétiques de ces armes américaines (phosphore blanc, uranium), et méditons sur la puissance de « l’axe du bien » quand il combat « l’axe du mal ». Que ceux qui appellent à une action militaire contre l’Iran (axe du mal) regardent bien, et qu’ils méditent sur la beauté de la guerre. (Note de Dazibaoueb: déconseillé aux personnes sensibles)

Image de prévisualisation YouTube

Voir en ligne, sur Doctissimo, ainsi que sur le blog Le dessous des cartes.3797808219664926278-2372971505473126851?l=rimbusblog.blogspot dans Irak

Publié dans ETATS-UNIS, Irak | Pas de Commentaire »

Haïti : « La France refuse d’accueillir nos enfants »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2010

Accueil 23 août 2010 – Elodie Vergelati

Haïti : « La France refuse d’accueillir nos enfants »

 

Haïti :

L’Humanité n’oublie pas : Huit mois après le terrible séisme qui a ravagé l’île, causant la mort de près de 300 000 personnes et faisant 1,3 million de sans-abris, la reconstruction du pays bute contre de nombreux obstacles de taille, tandis que les promesses françaises ne sont pas tenues.

Outre les protestations de la population haïtienne à l’encontre d’un gouvernement accusé de corruption et critiqué dans sa gestion du plan de reconstruction, le mécontentement de la communauté haïtienne installée en France est de plus en plus vif. En janvier, le ministre de l’Immigration Eric Besson avait annoncé un allègement des conditions du regroupement familial afin de permettre aux 80 000 ressortissants haïtiens d’accueillir plus facilement leurs proches frappés par la catastrophe. Néanmoins, de multiples associations telles que Réseau éducation sans frontières (RESF) dénoncent les obstacles administratifs au regroupement familial qui déçoivent les espoirs placés par beaucoup, en France et en Haïti, dans cette procédure.

Trois problèmes fondamentaux peinent à être résolus : le logement, la santé et l’agriculture. De nombreux Haïtiens ont trouvé refuge dans des abris temporaires qui ne protègent pas des intempéries. Quant à ceux qui se sont réfugiés chez des proches dans les régions rurales, leur nombre accru fait pression sur les ressources des familles, déjà soumises à une précarité structurelle. En ce qui concerne l’agriculture, pilier de l’économie haïtienne, il est nécessaire de « relancer le circuit agricole en distribuant les semences qui manquent, pour que les populations puissent faire la prochaine récolte », préconise Pascal Bernard, directeur des opérations d’Acted (Agence d’aide à la coopération technique et au développement). Le pays a perdu sa souveraineté économique sous l’injonction des politiques d’ajustements structurels, anéantissant, notamment, le secteur agricole.

Vous trouverez mardi dans L’Humanité du 24 août un dossier complet sur ces questions préoccupantes, avec reportages et entretiens à l’appui.

Lors de la Fête de l’Humanité, le Village du livre rendra hommage, en leur présence, aux écrivains haïtiens, le dimanche à 14 heures. Le Secours populaire français, dans son espace, poursuivra la campagne de collecte de dons, tandis que Copains du monde sensibilisera les enfants, tout le week-end, à l’espace Enfance.

 

Des conditions de vie déplorables – Vidéo publiée par msf – 7 juillet 2010

http://www.dailymotion.com/video/xdy7od

Permalien : http://www.dailymotion.com/video/xdy7od_haiti-conditions-de-vie_news

Publié dans Grandes Antilles, Monde | Pas de Commentaire »

SPF : 40 000 enfants à Paris pour une journée inoubliable

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2010

SPF : 40 000 enfants à Paris pour une journée inoubliable dans SOCIETE

Par HumaWebTV

La journée des oubliés des vacances 2010 du Secours Populaire Français

http://www.dailymotion.com/video/xeic6w

 

Publié dans SOCIETE | Pas de Commentaire »

Avec DSK, la politique du FMI n’a pas changé : toujours dirigée contre les peuples, plus que jamais favorable aux multinationales et aux marchés financiers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2010

Lu sur : Avec DSK, la politique du FMI n'a pas changé : toujours dirigée contre les peuples, plus que jamais favorable aux multinationales et aux marchés financiers  dans FMI

publié par roland (webmaster) – 22 août 2010

Le FMI est, plus que jamais,

au service des multinationales et des spéculateurs

Auteur : Jean-Jacques Chavigné - Source : Démocratie & Socialisme

DSKLe « FMI nouveau » serait arrivé. L’ancien FMI et ses plans d’ajustements structurels » qui avaient semé misère et inégalités dans les pays du Sud aurait disparu comme par enchantement sous les effets de la crise de 2008-2009.

Pour Le Monde 26/03/2010 : « M. Strauss-Kahn, lui, voit couronnée son ambition de donner au Fonds une nouvelle jeunesse. Depuis qu’il en est le Directeur général, il a multiplié les réformes : augmentation des ressources financières, nouvelles répartitions des droits de vote… »

Le nouveau Directeur général du FMI, Dominique Strauss Khan monte lui-même au créneau et tente de persuader les salariés grecs et européens que cette institution a changé : « Les Grecs et les autres doivent voir le FMI tel qu’il est aujourd’hui. Le FMI est une sorte d’organisation de collaboration » (Nouvel Obs.com 25/04/201).

Mais « le FMI tel qu’il est aujourd’hui » n’a rien à envier au FMI d’hier. Il reste toujours aussi anti-démocratique. Il impose toujours aux pays qui sont obligés de solliciter ses crédits des « Plans d’Ajustements Structurels » tout aussi favorables aux multinationales, aux banques et aux spéculateurs qu’hier, tout aussi défavorables aux salariés, aux retraités, aux chômeurs, aux services publics.

Une institution discréditée remise à flot par le G20

Le FMI était pourtant considérablement discrédité et affaibli avant la crise de 2008-2009. Il n’avait plus que 17 milliards de crédits en portefeuille à la suite du remboursement anticipé de leurs dettes par plusieurs pays du Sud bien décidés à échapper à ses griffes. Quant à ses deux derniers directeurs généraux, ils avaient dû démissionner avant la fin de leur mandat…

Le FMI et son nouveau Directeur général, arrivé en novembre 2007 avec le soutien sans faille de Sarkozy, ont été remis en selle par la crise de 2008-2009 (le malheur des uns fait le bonheur des autres) et les 1 000 milliards de dollars que lui a accordés le G20 réuni à Londres le 2 avril 2009. Ces 1 000 milliards de dollars lui ont été confiés dans un but bien précis : remettre de l’ordre (néolibéral) dans l’économie mondiale. DSK s’est empressé d’obtempérer.

[Lire la suite sur : dazibaoueb.fr/]

Publié dans FMI "affameur des peuples" | Pas de Commentaire »

Molex : une nouvelle affaire Woerth ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 août 2010

Accueil 22 août 2010

Molex : une nouvelle affaire Woerth ?

 

Molex : une nouvelle affaire Woerth ? dans POLITIQUE molex1L’affaire remonte à la fin mars 2010 quand Éric Woerth avait donné son aval, malgré l’avis de l’inspection du travail, au licenciement des représentants syndicaux de cette usine de connectique automobile, fermée en septembre 2009 après onze mois de lutte des 280 salariés. Cette décision avait soulevé une forte polémique.

Où argent, amitiés et droite font bon ménage… Une enquête diffusée par France Inter révèle qu’un conseiller du ministre, Éric de Sérigny, travaillait pour la société en investissement financier Athéma, qui a collaboré avec les avocats de la direction de Molex. Éric de Sérigny a affirmé que ce sujet « n’a jamais  été évoqué » avec le ministre.

Le directeur général du travail, Jean-Denis Combrexelle, a volé au secours de son ministre et réfuté samedi toute « intervention » du cabinet d’Éric Woerth dans le licenciement des représentants syndicaux de l’usine Molex. « Le dossier a été instruit par la direction générale du travail dans des conditions de délais tout à fait normales. C’est moi-même qui ai pris la décision en la matière », assure-t-il. 

Pour l’ancien secrétaire du CE de Molex Denis Parise, « on sait maintenant par quel biais la direction de Molex avait trouvé un accord avec le gouvernement ». « On comprend mieux la décision du ministère concernant le licenciement des représentants du personnel », a-t-il dit en rappelant que ces derniers avaient fait appel devant le tribunal administratif « pour contester ces licenciements ».

« Pour une histoire de fric »

« Au moins que l’on reconnaisse que Molex a fermé pour une histoire de fric, et pas pour motif économique », a demandé Denis Parise. Les salariés ont toujours contesté les justifications économiques de l’équipementier automobile américain pour fermer leur entreprise à Villemur-sur-Tarn. Le gouvernement, qui avait cherché un repreneur en septembre 2009, avait finalement obtenu la reprise partielle des activités laissées par Molex par un fonds d’investissement, HIG. Sous le nom de VMI (Villemur-industrie), il emploie une quarantaine de salariés, dont 39 Molex.

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

 

A lire également sur le site de France Inter :  Enquête sur la «double casquette» du discret conseiller d’Éric Woerth

 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Chasse aux Roms : des voix s’élèvent dans l’Église

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 août 2010

Source : Chasse aux Roms : des voix s'élèvent dans l'Église  dans Racisme - Xenophobie humanitefr 22 Août 2010

http://humanite.fr/22_08_2010-roms-protestations-dans-leglise-contre-les-expulsions-451797

 

Extrait

pere%20arthur dans SolidariteLe père Arthur (photo), prêtre lillois engagé dans la défense des Roms, a renvoyé dimanche au ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux sa médaille de l’Ordre national du Mérite, et s’en est pris avec virulence au chef de l’État pour dénoncer « la guerre » que subit la communauté Rom. « Je ne sais plus quoi faire », a-t-il dit, je dis « Seigneur, il n’y a plus que toi qui peux arrêter quelque chose », a ajouté le prêtre.

« J’ai trouvé à Lille une situation déplorable pour les Roms et leurs enfants. J’ai essayé, comme dit l’Abbé Pierre, de les aimer et de les aider. Et depuis trois mois, c’est une guerre que cette communauté subit », a déclaré à la sortie de la messe le père Arthur, pour justifier son geste.

« Il ne me restait plus qu’une dernière balle: la décoration de Chevalier de l’Ordre national du Mérite,  a dit le père Arthur, qui a envoyé un courrier pour être « radié » de l’Ordre. « J’ai décidé de renvoyer au ministre de l’Intérieur, la médaille de l’Ordre national du Mérite qu’il m’avait décernée il y a quatre ans, pour protester contre le sort actuellement réservé aux minorités en France, et plus particulièrement aux Roms », avait dit auparavant l’ecclésiastique. « Vu la politique qui est actuellement menée par le gouvernement, je ne peux pas la garder », a-t-il ajouté.

Membre de la communauté assomptionniste, le père Arthur Hervet, 71 ans, s’est engagé depuis son arrivée dans la métropole lilloise dans la défense des communautés Roms du Nord et l’amélioration de leurs conditions de vie.

A lire également :

http://www.la-croix.com/ : P Arthur Hervet :  » Mon action auprès des Roms est devenu un combat « 

 

Publié dans Racisme - Xenophobie, Solidarite | Pas de Commentaire »

Expulsion des Roms : En Italie, la « ligue de la honte » soutient Sarkozy

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 août 2010

Source : Plume de presse – 22 août 2010 – par Olivier Bonnet

Permalien : http://www.plumedepresse.net/spip.php?article1481

Chasse aux Roms :

Sarkozy, applaudi par l’extrême droite italienne,

obéit au Front national

A quand Marine Le Pen au gouvernement ?


Si la surenchère xénophobe actuelle de Sarkozy – avec ses hommes de main du gouvernement, Hortefeux-le-condamné-pour-injures-raciales et Besson-le-traître – déchaîne les critiques de la presse cd'ainternationale, de l’ONU et de la Commission européenne, il en est qui applaudissent à tout rompre : la Ligue du Nord italienne. Son député Claudio d’Amico a en effet estimé que les actuelles expulsions de Roms étaient la « ligne juste à suivre » et devraient servir d’exemple à l’Italie :

« Nous devons intervenir au plus vite, dans la mesure où le risque est que les Roms expulsés de France se dirigent aussitôt vers l’Italie. Il faut donner un signal fort pour éviter que cela se produise. Qu’il soit clair pour tous, Roms et non-Roms, que dans notre pays, ceux qui vivent d’expédients et de violations de la loi ne sont pas tolérés et ne doivent plus remettre les pieds sur notre territoire. » C’est beau comme du Estrosi et son désormais fameux : « Français ou voyou, il faut choisir« .

Pour bien mesurer la « qualité » de ce soutien à la politique sarkozyste, il faut savoir ce qu’est exactement la Ligue du Nord. Extrait de notre billet du 31 mars dernier, juste après son « triomphe » aux élections régionales, Vent mauvais sur l’Italie, lui-même reprenant en partie un article de 2006 (merci à nos archives !) : « ce n’est pas d’hier que Berlusconi montre sa sympathie envers l’extrême ubdroite. Lorsqu’elle remporte les législatives de 2001, sa coalition s’appuie entre autres sur la Ligue du Nord d’Umberto Bossi, ce dernier étant nommé ministre de la Réforme du premier gouvernement Berlusconi de l’histoire, poste qu’il occupera jusqu’en juillet 2004, lorqu’il est victime d’un accident cardiaque.

La Ligue du Nord revendique l’autonomie régionale d’une région mythique baptisée Padanie, pour éviter que ne soient versées des aides au Sud du pays, qualifié de « véritable Tiers-Monde italien« . Xénophobe obsédé par l’immigration, Bossi a proposé l’érection d’un mur le long des côtes italiennes, pour empêcher les clandestins d’arriver. Ses troupes en chemises vertes, la « garde nationale padane », diffusent des tracts au contenu sans équivoque : lega_nord1« Usines de la Padanie, n’embauchez pas de Méridionaux« . Bossi lui-même vitupère le « nazisme rouge né de l’alliance entre banquiers et francs-maçons [qui] tient l’Europe avec le lobby des gays« . Marqué par un nouveau souci de santé, un accident cérébral, il a pourtant fait son retour sur la scène politique à la fin de la campagne, pour tenter d’apporter à Berlusconi les 4% de voix que peut mobiliser la Ligue, ce qui lui vaudrait de conserver des ministères. » (…)

 

[Lire la suite sur : plumedepresse.net/]

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, Racisme - Xenophobie | 1 Commentaire »

Les effets du travail de nuit

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 août 2010

Publié sur : http://www.syndicat-infirmier.com/ – 19 août 2010 – par François Édouard

Travail de nuit : les effets sur la santé

Le simple fait de veiller quelques nuits par an ne présente pas de risques particuliers et certaines personnes supportent même assez longtemps des horaires atypiques. Si l’adaptation du travailleur à ces contraintes horaires est possible, le travail prolongé de nuit présente, toutefois, des risques pour la santé des salariés et entraîne des perturbations de la vie sociale et familiale.

Les effets sur la santé

Il existe une abondante littérature épidémiologique qui démontre l’impact négatif à plus ou moins long terme du travail de nuit sur la santé. À court terme, les principaux effets sur la santé du travail de nuit ou en horaires alternants sont les troubles du sommeil liés à des facteurs chronobiologiques, et une dette chronique de sommeil. Le sommeil diurne est moins réparateur car plus court, perturbé par les éléments extérieurs, morcelé et caractérisé par l’absence de sommeil paradoxal. La consommation de médicaments pour aider au sommeil ou rester éveillé est plus élevée chez les salariés de nuit, variant en fonction de l’âge et de l’ancienneté dans l’entreprise.

Le travail de nuit entraîne également un déséquilibre nutritionnel des salariés de nuit et des troubles digestifs, résultant non seulement d’un facteur comportemental alimentaire (alimentation pauvre en fibres, plats industriels, consommation excessive de thé et de café notamment), mais aussi de facteurs chronobiologiques. Le travail de nuit posté est par ailleurs communément admis comme pourvoyeur de stress, de fatigue chronique et serait aussi responsable d’un risque accru de pathologie dépressive.

Les effets à long terme du travail de nuit et/ou en horaires alternants sont plus difficiles à prouver que ceux à court terme, du fait de biais dans les études épidémiologiques, en particulier de « l’effet travailleur sain ». Outre le volontariat, l’auto-sélection par la santé est en effet importante pour l’accès à un poste de nuit, puis pour le maintien sur ce poste. À terme, ces conditions de travail produisent néanmoins des effets indéniables sur la santé, sans qu’il soit possible de fixer avec précision un seuil limite d’exposition (5, 10 ou 15 ans) au-delà duquel les effets nocifs apparaissent de manière certaine, de nombreux paramètres (conditions de travail, tâche effectuée, mode de vie, âge, ancienneté) venant aggraver ou atténuer les conséquences de l’exposition aux horaires de nuit.

Les risques cardiovasculaires sont accrus, le travail de nuit favorisant certains facteurs néfastes, directement (stress secondaire à la dette de sommeil ou au sentiment d’isolement, par exemple) ou indirectement (hypertension artérielle, troubles du rythme cardiaque, surpoids, tabagisme).

Enfin, diverses études, dont celle du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) dépendant de l’OMS, font un lien entre le travail de nuit posté et la probabilité de cancers (…)

[Lire la suite sur : syndicat-infirmier.com/]

 

Publié dans SANTE, SOCIAL, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

Des nouvelles de Kwanza

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 août 2010

Kwanza, la jeune gorille qui était tombée d’un arbre et s’était fracturé le col du fémur a été opérée avec succès au CHU de Poitiers. Elle restera donc quelques semaines (mois?) de plus à la Vallée des Singes avant de partir au zoo de Belfast.

http://www.singes.info/article-un-gorille-se-casse-le-col-du-femur-55739143.html

Comme nous étions à la Vallée le 9 août, jour de l’accident, je n’ai pas de photo de Kwanza mais je vous mets quelques photos de ce très beau parc animalier que nous visitons chaque année depuis 2006. La photo des gorilles date de cette année-là.

Voir le site du parc : http://www.la-vallee-des-singes.fr/

 

dscn1014.jpgdscn1023.jpgdscn1037.jpgdscn2448.jpgdscn6373.jpg

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Déremboursement des médicaments : les mutuelles emboîtent le pas à la Sécu

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 août 2010

Déremboursement des médicaments : les mutuelles emboîtent le pas à la Sécu dans ECONOMIE humanite le 20 Août 2010 – Cécile Rousseau

Les mutuelles instaurent la santé à la carte

 

Les complémentaires souhaitent à leur tour rembourser les médicaments en fonction de leur « efficacité ».

Les remboursements de médicaments fondent comme neige au soleil. Suivant le mouvement de la Sécurité sociale, les complémentaires de santé souhaitent désormais couvrir uniquement les médicaments prescrits « en fonction de leur efficacité et non plus du barème de la Sécurité sociale », comme indiqué dans le Parisien de mercredi. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a en effet autorisé les mutuelles à prendre connaissance des informations sur l’utilité médicale des produits qu’elles doivent rembourser. Après de premières expérimentations, l’objectif est de généraliser cette pratique, « pour ne plus rembourser à l’aveugle », explique Jean-Martin Cohen-Solal, directeur général de la Mutualité française.

Les mutuelles reprennent l’argument de l’efficacité qui a déjà permis la décote de 150 produits remboursés à seulement 15 % (les vignettes orange), au printemps, sur avis de la Haute Autorité de santé (HAS). La Mutualité avait vivement contesté cette mesure de la Sécu, qui pouvait alourdir automatiquement la charge des complémentaires.

Sur son site Internet, la Mutualité française recommande aux patients de se passer de ces fameux médicaments, notamment pour les brûlures, la constipation, le rhume. Elle justifie sa décision en affirmant vouloir concentrer ses efforts « sur les médicaments plus efficaces ». Du côté des usagers, le Dr Bernard Coadou, membre du Collectif national contre les franchises, crie au scandale : « La plupart des critères pour dérembourser ces médicaments sont politiques et administratifs. Pas médicaux. C’est une autorité indépendante qui doit fixer les remboursements, il faudrait surtout demander leur avis aux associations qui connaissent bien la question. » Christian Saout, du Collectif interassociatif sur la santé, dénonce une « avancée vers les couvertures à plusieurs vitesses. Nous allons voir apparaître des contrats de plus en plus low cost qui ne remboursent que les médicaments à utilité élevée ».

Publié dans ECONOMIE, PRECARITE, SANTE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

123456...9
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy